Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage d'Angelique Heidler


Angelique Heidler
"On ne sait plus quoi penser du serpent qui a peur"

10 janvier - 7 février 2019
Ouvert du jeudi au samedi, 14h - 19h

Tornade d'audacieuses collisions chromatiques, imagerie consumériste et mariage contre-nature des matériaux, les quêtes picturales d'Angélique Heidler sont tout sauf discrètes. Grâce à une pratique qui refuse de privilégier le premier au second plan, son approche ludique des compositions bouscule les frontières de l'interprétation, ouvrant ainsi de multiples portes d'accès au spectateur.

Dans son atelier, Heidler enrichit les univers qu'elle construit sur ses toiles à l'aide de matériaux de diverses origines soigneusement récoltés. La première exposition personnelle d'Angélique Heidler, On ne sait plus quoi penser du serpent qui a peur, présente un corpus d'oeuvres caractéristiques de ses talents intuitifs quant à la composition et à la narration, qui marchent souvent sur la corde raide entre deux forces opposées, l'ironie et la naïveté.

Dans cette série de peintures où les expérimentations formelles et figuratives tournent en dérision le grand récit de notre époque, la capacité d'Heidler à s'approprier avec humour les symboles de la culture visuelle est à son paroxysme. Heidler matérialise ces idées à l'aide d'œuvres d'imagination et d'attributs distinctifs qui appellent à la nuance et l'insouciance. Les éléments de papier d'emballage forment une métaphore ironique de la dissimulation.

Dans Efes et dans Adieu foulard, adieu Madras, adieu grain d'or, adieu collier choux, Angélique Heidler superpose des tissus aux coins de ses toiles, à carreaux et à motifs inspirés de l'univers des casinos ; un choix non seulement esthétique mais aussi critique, témoignant des idéologies de réussite financière et du matérialisme aux ordres du capitalisme.

Dans d'autres œuvres, un mélange d'images trouvées et de figures féminines marquées par les standards de beauté conventionnels et librement représentées, soulève les angoisses entretenues par la publicité de masse et les attitudes genrées. De mignons protagonistes - dont un cerf-volant bienveillant, un trio de grenouilles saoules, et notre héros improbable le serpent craintif - apparaissent sporadiquement dans ces œuvres, un aimable rappel que l'habit ne fait pas le moine.

Alors que notre cher serpent viendra inévitablement à muer et se libérera de sa peau, les astuces conceptuelles et techniques d'Heidler continueront, elles, d'être réinventées. Indéniablement, On ne sait plus quoi penser du serpent qui a peur marque une étape passionnante dans la pratique de l'artiste, une étape dans laquelle son affinité pour l'abstrait et son esprit critique aiguisé serpentent et s'entrenouent, dans un acte de resserrement intense.
Danica Pinteric


Angélique Heidler est une peintre française née en 1992, elle vit et travaille à Paris. Elle a étudié à la Slade school of Fine Art de Londres. Son travail a été exposé en France et à l'internationnal dont voici une sélection : Outside Our, Villa Emerige, (Paris, 2018) ; Sinkhole Project x Ginny, Chambers Garden (Londres, 2018) ; The Unlimited Dream Company, Hannah Barry Gallery, (Londres, 2017) ; Shivers Only, Lapaix, (Paris, 2017) ; The Dark Ages, Supplement Gallery, (Londres, 2017). Elle a également participé aux résidences de la Villa Lena (Italie, 2016) et La Wayaka Current (Panama, 2016) et a récemment fait partis des lauréats de la 5ème édition de la Bourse Révélation Emerige.

Vernissage d'Angelique Heidler "On ne sait plus quoi penser du serpent qui a peur"
Angelique Heidler, On ne sait plus quoi penser du serpent qui a peur, 2018, mixed media on canvas, 100 x 80 cm

Vernissage d'Angelique Heidler "On ne sait plus quoi penser du serpent qui a peur"
Angelique Heidler, Fofo Starwash, 2018, acrylic, oil, clothes peg decoration, spray paint, carwash coin, 100 x 80 cm (39.0 x 31.2 in)

Vernissage d'Angelique Heidler "On ne sait plus quoi penser du serpent qui a peur"
Angelique Heidler, Big Sex Wheel sur fond de bonbons d'Aldo Naouri, 2018, acrylic, oil, printed fabric, illustration and collage on canvas, 100 x 80 cm (39.0 x 31.2 in)
Location: Galerie l'Inlassable - Saint-Germain-des-Prés
13 bis, rue de Nevers
18, rue Dauphine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 73 74 75 45
Mobile : +33 (0)6 71 88 21 14
Mail : galerie@linlassable.com
Internet Site : www.galerielinlassable.com
Date: Thursday, January 10, 2019
Time: 19:00-22:00 CET

id : 100048


Top