Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Finissage de Rémi Dal Negro "T*"


du 17 novembre 2018 au 11 janvier 2019

Gaël Charbau : T*, le titre de cette exposition, est assez singulier. Il est même difficile de savoir comment le prononcer... c'est un élément très précis de ta pratique photographique, peux-tu me l'expliquer?

Rémi Dal Negro : Oui, il s'agit d'un élément que les photographes utilisateurs de Zeiss vont tout de suite reconnaître, qui correspond à un type de traitement des objectifs qui se nomme le « multi coating ». Les revêtements sur le verre d'une optique peuvent modifier le piqué, le contraste et d'autres paramètres de la lentille. C'est pour moi un clin d'œil à mes rituels de photographe, qui est un autre aspect de ma pratique plastique. Cela renvoi au rythme de mes prises de vue : dès que j'ai l'intuition de pouvoir réaliser une photo, comme beaucoup de photographes, j'enlève le capuchon de l'objectif et je vois cette fameuse lettre et cette étoile sur l'objectif de mon appareil. J'ai eu l'idée de faire de ce petit motif marketing le titre de l'exposition, qui se donne comme un signe, un symbole, quelque chose de très visuel. En mathématique, ce « T » est la marque du temps et l'astérisque est la marque d'une sorte de suspension... J'invite le public à compléter ce « T », cette temporalité, ces déplacements d'images, tout comme je l'invite à se déplacer lui-même dans l'espace de l'exposition pour connecter les pièces.

G.C. : Quelles photos as-tu choisis de présenter ?

R.D.N. : Ce sont mes premières photos... J'aime exploiter les techniques que je ne connais pas. Tous les photographes ont une pratique très différentes. Pour ma part, ma particularité est qu'il m'est impossible de ne faire qu'une seule image de ce que je vois. Je suis obligé d'appuyer deux fois, avec des écarts de temps qui vont de une à dix secondes. Souvent, à la première photo, la personne ne me voit pas, mais c'est différent à la seconde. Je pratique ainsi mes prises de vue à la volée, en cherchant le bon angle et j'essaye d'être très rapide. Je m'intéresse à ce que produisent ces deux images dans un intervalle très court. Il y est question du temps de la photographie bien sûr. Dans l'exposition, j'ai essayé de faire en sorte qu'on ne puisse voir les deux photos en même temps, de les disposer dans l'espace de façon à ce qu'on doive se déplacer pour associer les deux images.

extrait de l'entretien réalisé avec Gaël Charbau à l'occasion de la première monographie de Rémi Dal Negro.
Ouvrage disponible à la Galerie Eric Mouchet

Vernissage de Rémi Dal Negro "T*"
Location: Galerie Eric Mouchet
45, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Mabillon, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 96 26 11
Mobile : +33 (0)6 22 99 53 89
Mail : info@ericmouchet.com
Internet Site : www.ericmouchet.com
Date: Friday, January 11, 2019
Time: 16:00-20:00 CET

id : 100524


Top