Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Regards sur le Japon #2


REGARDS SUR LE JAPON #2

3 films documentaires vous emmènent à la découverte d'autres aspects de la société et de la culture japonaise :

1- KASHIMA PARADISE : la révolte contre la construction du nouvel aéroport international de Tokyo.

2- BRUTALEMENT, LE SILENCE : La catastrophe de Fukushima
« Une œuvre qui active nos sens»
"Voici une œuvre comme nous ne sommes plus accoutumés à en voir."

3 - LE MURMURE DE LA PIVOINE. (déconseillé -16 ans)
Le "shibari", art érotique japonais.

// SAMEDI 26 JANVIER 2019 DE 14H30 À 18H30 - entrée libre//

En présence de Dimitri Ianni, spécialiste du cinéma japonais contemporain et programmateur du Festival Kinotayo.

*Réservation conseillée uniquement par téléphone : 01 42 58 72 89
Halle Saint Pierre - à l'auditorium

PROGRAMME

14H30 - 16H30

- "KASHIMA PARADISE"
Yann Le Masson et Benie Deswarte, 1973, 105'
Décédé en 2012, Yann Le Masson était un cinéaste engagé.
En 1972 il part au Japon avec Benie Deswarte, jeune sociologue belge préparant une thèse sur la mutation d'un monde rural confronté à une industrialisation effrénée. Lors de ce séjour ils témoigneront également de "la bataille de Narita" contre la construction du nouvel aéroport international de Tokyo.


16H45 - 18H30

Deux films de Vincent Guilbert, résidant au Japon depuis 2006, présentés par Dimitri Ianni, spécialiste du cinéma japonais contemporain et programmateur du Festival Kinotayo.

- "BRUTALEMENT, LE SILENCE", 2016, 20'
11 mars 2011 : séisme, tsunami, la catastrophe nucléaire de Fukushima.
Fin 2015 la diffusion d'un reportage télévisé montrant un renard errant près d'un réacteur endommagé interpelle Vincent Guilbert ...

« Une œuvre qui active nos sens »
Voici une œuvre comme nous ne sommes plus accoutumés à en voir. Si l'on ne compte plus le nombre des documentaires sur l'explosion de la centrale de Fukushima et ses conséquences, aucun film, mieux que celui-là, n'aura su faire sentir, ressentir la violence de cet événement dans nos chaires.

Cécile Asanuma-Brice, japosphere liberation.fr

- "LE MURMURE DE LA PIVOINE", 2016, 65' (Déconseillé -16 ans)

A partir d'un tournage étalé de 2010 à 2015 et des 150 heures de rush, le réalisateur, par un montage serré, dresse le portrait d'Akira Naka l'un des maîtres du "shibari", considéré comme un art dans l'imaginaire érotique japonais. La parole d'Akira est aussi un témoignage sur le Tokyo de l'après-guerre et d'une société entre tradition et modernité.


PROGRAMMATION DE DENIS LAVAUD
Dans le cadre de l'exposition Art Brut Japonais II, jusqu'au 10 mars 2019.

+ d'infos et trailers sur notre site :
http://www.hallesaintpierre.org/2018/12/26/regards-sur-le-japon-2/

Regards sur le Japon #2

Dans le cadre de l'exposition "Art Brut Japonais II"

Vernissage de l'exposition "Art Brut Japonais II"
visuel : Aki Yashiro, 1997-2004 Crayon de couleur, pastel, stylos et correcteur sur papier
51 X 34 cm Collection de l'artiste

du 8 septembre 2018 au 10 mars 2019

A l'occasion du Tandem PARIS-TOKYO, la Halle Saint Pierre présente Art Brut Japonais II, huit ans après le grand succès du premier volet.
A l'heure où l'art brut trouve une place importante sur la scène de l'art contemporain, le Japon contribue à porter ce phénomène artistique au-delà de son ancrage originel occidental. Une cinquantaine de créateurs témoignent qu'au sein de toutes les cultures, des personnalités singulières inventent leur propre mythologie et leur propre langage figuratif. Issus d'ateliers ou oeuvrant de façon autonome et indépendante, ces créateurs, souvent confrontés à un isolement mental ou social, utilisent toutes les techniques, tous les matériaux, détournant même les codes les plus traditionnels de la céramique ou de l'origami.

Les oeuvres présentées dans l'exposition sont le fruit de nouvelles prospections, apportant la démonstration que les ouvrages d'art brut sont, comme le notait Jean Dubuffet « l'opération artistique toute pure, brute, réinventée dans l'entier de toutes ses phases par son auteur, à partir seulement de ses propres impulsions ».

Une cinquantaine de créateurs témoignent qu'au sein de toutes les cultures des personnalités singulières inventent leur propre mythologie et leur propre langage figuratif. Issus d'ateliers ou œuvrant de façon autonome et indépendante, ces créateurs, souvent confrontés à un isolement mental ou social, utilisent toutes les techniques, tous les matériaux, détournant même les codes les plus traditionnels de la céramique ou de l'origami. Les œuvres présentées dans l'exposition sont le fruit de nouvelles prospections, apportant la démonstration que les ouvrages d'art brut sont, comme le notait Jean Dubuffet, "l'opération artistique toute pure, brute, réinventée dans l'entier de toutes ses phases par son auteur, à partir seulement de ses propres impulsions".

Les artistes présents pour cette 2e édition :
Takeru AOKI, Ryusuke ARUSE, Kazuma ASHIDA, Keisuke ATSUMI, Takayuki AYAMA, Yoshiaki FUJIKAWA, Yu FUJITA, Hiroshi FUKAO, Makoto FUKUI, Waraji GOSOKUNO, HAKUNOGAWA, Shinobu HAMAWAKI, Shogo HARAZUKA, Reiichi HAYASHIDA, Masaki HIRONAKA, Masaru INOUE, Shinji ISHIKAWA, Keita KAGAYA, Yukio KARAKI, Noriyuki KATSURA, Yasuhiro KOBAYASHI, Norimitsu KOKUBO, Akio KONTANI, Takumi MATSUHASHI, Naoya MATSUMOTO, Yukio MIYASHITA, Haruka MORI, Masaki MORI, Satoshi MORITA, Ryosuke NAKAJIMA, Yuichi NISHIDA, Satoshi NISHIKAWA, Yosuke NISHIYAMA, Yuko NOHARA, Ichiro OKA et Toshio OKAMOTO.

Vernissage de l'exposition "Art Brut Japonais II"
Takumi MATSUHASHI, Camion de papier, 2014, stylo bille, encre, crayon, sur papier, 41x60 cm - Collection de l'artiste
Location: Halle Saint-Pierre
2, rue Ronsard
75018 Paris
M° Anvers, Abbesses, Château Rouge, Barbès - Rochechouart
France
Phone : +33 (0)1 42 58 72 89
Fax : +33 (0)1 42 64 39 78
Mail : info@hallesaintpierre.org
Internet Site : www.hallesaintpierre.org
Date: Saturday, January 26, 2019
Time: 14:30-18:30 CET

id : 101184


Top