Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Projection du documentaire "Sol LeWitt" de Chris Teerink


À l'occasion de l'exposition Monumental Minimal, la Galerie Thaddaeus Ropac Pantin a le plaisir de projeter le film SOL LEWITT, réalisé par Chris Teerink. Le documentaire n'est pas une biographie linéaire de l'artiste, l'œuvre elle-même est le point de départ. L'action centrale du film est l'exécution d'une des œuvres de LeWitt - «Wall Drawing 801: Spiral» - sur le mur intérieur d'une vaste salle en forme de cloche d'un musée hollandais.
Le travail de Sol LeWitt soulève la question de savoir où finissent les principes conceptuels et où commence la quête de la beauté. "Les artistes conceptuels sautent aux conclusions, la logique ne peut pas aboutir", a déclaré LeWitt dans une rare interview audio de 1974. "Je suis persuadé que l'art n'est pas quelque chose qui est présenté comme un glaçage sur le gâteau de la société. Je pense que l'esthétique et l'éthique sont vraiment très semblables ».

Projection du documentaire "Sol LeWitt" de Chris Teerink

Dans le cadre de l'exposition "Monumental Minimal"

Carl Andre, Dan Flavin, Donald Judd, Sol LeWitt, Robert Mangold, Robert Morris

17 Octobre 2018 - 23 Mars 2019
Horaires d'ouverture : Mardi - Samedi 10h - 19h
Vernissage Mercredi 17 octobre 2018, 18h - 21h

La Galerie Thaddaeus Ropac présente dans son espace de Pantin une exposition consacrée à l'art minimal américain. A travers plus de 20 œuvres majeures de Carl Andre, Dan Flavin, Donald Judd, Sol LeWitt, Robert Mangold et Robert Morris, Monumental Minimal donne à voir l'étendue des enjeux esthétiques portés par les principaux acteurs de cette révolution artistique.

Les œuvres sélectionnées ont pour particularité d'entretenir une relation architectonique avec l'espace dans lequel elles sont montrées. Qu'elles soient placées au mur, dans un angle, ou directement sur le sol, les sculptures sont agencées de façon à dialoguer entre elles et à interagir avec l'architecture de la galerie. Les volumes offerts par l'ancien bâtiment industriel mettent en valeur les structures primaires que constituent la forme, la couleur et la matière des œuvres.

Le titre de l'exposition laisse ouverte la question ambiguë du rapport de ces sculptures au monument. À cet égard, le « monument » dédié à l'artiste russe Vladimir Tatlin (1885-1953), créé par Dan Flavin en 1967, est à la fois le point de départ chronologique et conceptuel de Monumental Minimal. Spécifiquement recréé pour l'espace de Pantin, le wall drawing #1176 de Sol LeWitt Seven Basic Colors and All Their Combinations in a Square within a Square, conçu en 2005 et dédié à Josef Albers (1888-1976), en constitue l'autre borne chronologique.

Par cette référence à deux figures majeures du modernisme, l'exposition met en évidence l'importance des influences et des échanges transatlantiques dans la genèse de l'art minimal.

Vernissage de l'exposition "Monumental Minimal"
Dan Flavin, Untitled, 1975, Lumière fluorescente verte, 488 cm
Courtesy of a Private Collection, Europe
© Stephen Flavin / ADAGP, Paris, 2018, Photo : Florian Kleinefenn
Location: Galerie Thaddaeus Ropac Pantin
69, avenue du Général Leclerc
93500 Pantin
M° Gare SNCF Pantin
France
Phone : +33 (0)1 55 89 01 10
Fax : +33 (0)1 55 89 01 11
Mail : galerie@ropac.net
Internet Site : www.ropac.net/contact/paris-pantin
Date: Saturday, January 26, 2019
Time: 17:00-19:00 CET

id : 101211


Top