Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage "BONFILS - L'ABSTRACTION GEOMETRIQUE FLAMBOYANTE DES ANNEES 70'"


LA GALERIE GRATADOU-INTUITI EST HEUREUSE DE VOUS INVITER DANS SON ESPACE PARISIEN AU VERNISSAGE DE L'EXPOSITION :

BONFILS (1935-1992) : L'ABSTRACTION GEOMETRIQUE FLAMBOYANTE DES ANNEES 70'
(GRANDS FORMATS)

VERNISSAGE : jeudi 14 février à partir de 18H.
EXPOSITION : du jeudi 14 février au dimanche 3 mars 2019.

BONFILS (1935-1992), enfant unique d'une famille protestante de la petite bourgeoisie gardoise implantée à Nîmes depuis de longues années, montre assez tôt un vrai talent de peintre. Ses hésitations sont en phase avec les tendances artistiques de l'après-guerre, nées des ruptures nourries en Europe dans les années vingt.

Encore jeune, il accumule une première moisson de créations solitaires. Dès cette époque, sa façon d'être singulière dévoile une vision très personnelle de la peinture, et cependant un besoin de coller aux multiples courants du siècle en mouvement. Avant tout, il cherche avec méthode, acharnement parfois, une voie personnelle, dans le silence et la retraite studieuse qui de plus en plus a occupé sa vie, seul toujours seul.

Son idée, qu'il ne pouvait dire, encore moins commenter, tournait autour de la réalisation d'une oeuvre, son apport dans la longue histoire de la peinture. Bien que silencieuse, son ambition était à ce niveau, un dessein de taille ! L'âpreté qu'il va mettre dans son travail quotidien pendant les dernières années de sa vie en témoigne.

La solitude le rappelle constamment pour un travail en profondeur. Il est orgueilleux, ne craint pas les difficultés, sait qu'il a du talent. Il doit soumettre ses aspirations, travailler dur, choisir une voie, plonger, tracer, revenir, creuser, ne pas se retourner, n'attendre rien de personne, accumuler savoir-faire et créations.

Pendant des mois il dessine et peint. Son idée de la peinture contemporaine, les traits, les formes et les couleurs sont d'une diversité infinie; il ne parvient pas à épuiser cette infinitude qui le taraude et devient le moteur de sa création. Il poursuit dans cette voie, refusant totalement la démarche essentielle pour un jeune artiste: le faire-savoir. Pas question de montrer à qui que soit.

Peindre coûte cher: peinture, pinceaux, toiles et cartons etc. et ses moyens limités. Qu'à cela ne tienne, il recycle, fait tourner les matières premières, repeint les anciennes toiles après avoir gratté ses premiers travaux, pas encore des essais. Il aime ce travail économique sur «palimpseste», il n'a que faire des travaux d'apprentissage, «sa patte» définitive est en gestation, il sera toujours temps de réaliser du définitif.

Auparavant, de plus grands que lui ont emprunté le même chemin, gratté, détruit, rejeté et recommencé. L'enfance d'une oeuvre, qu'est-ce sinon un exercice répété de passion, de recherche, d'erreur, de minces trouvailles ? Il le disait à sa façon, toujours tristement mais nettement. Longtemps il se fige dans un silence total, mais il ne détruit plus. De nombreux très grandes formats seront présentés à la galerie Gratadou-Intuiti du 14 février au 3 mars 2019.

Paul Beaulier

Vernissage de l'exposition "BONFILS - L'ABSTRACTION GEOMETRIQUE FLAMBOYANTE DES ANNEES 70'"
Location: Galerie Gratadou-Intuiti
Galerie Intuiti
16, rue des Coutures Saint-Gervais
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Paul
France
Mobile : +33 (0)6 82 83 26 29
Mail : cg@galerie-intuiti.com
Internet Site : www.galerie-intuiti.com
Date: Thursday, February 14, 2019
Time: 18:00-21:00 CET

id : 101924


Top