Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "Take Care"


exposition collective

3 mars - 21 juillet 2019

Commissaire invitée : Christine Shaw

avec :
Stephanie Comilang, Steven Eastwood, Jeneen Frei Njootli, Sheena Hoszko, Kwentong Bayan Collective, Hazel Meyer and Cait McKinney, Raju Rage, Laakkuluk Williamson Bathory

Entre soin et sollicitude, la notion de care invite à une réflexion transversale sur notre société. Dans un contexte mondial de «crise du soin», il importe de revaloriser et de politiser le care en explorant les formes et les relations auxquelles il peut donner lieu.

Avec cette exposition activée par des performances, des discussions et des ateliers, la commissaire canadienne Christine Shaw invite des artistes travaillant ailleurs dans le monde à introduire de nouveaux outils pour explorer le care dans le contexte français. Ces artistes exposent leur travail pour la première fois en France et offrent des perspectives nouvelles sur la précarité du travail, les institutions médicales et carcérales, les migrations, ou encore la gestion de l'environnement.

Ils nous interrogent ainsi sur la manière dont l'art, l'activisme, l'entraide collective, les pratiques féministes, la culture queer, les savoirs autochtones, ou une relation plus étroite à la terre, peuvent contribuer à une meilleure reconnaissance du care comme force sociale et culturelle.

Vernissage de l'exposition "Take Care"

Take care : prendre soin, entretenir, soutenir, exprimer de l'empathie, mettre en garde contre les risques. Comment politiser, organiser ou revaloriser cette capacité humaine perçue comme un don renouvelable à l'infini ?

Parmi les innombrables manifestations de la crise des soins à laquelle on assiste aujourd'hui, on peut mentionner le travail précaire qui caractérise la main d'œuvre de la chaîne mondiale des soins, la mise en cause des modèles de sécurité et d'aides sociales, les financements publics insuffisants, la marchandisation des services de soins accessibles aux plus riches. On relève aussi le manque de temps et d'attention liés aux exigences de productivité et à la connectivité numérique, la sous-évaluation des soins, tant sur le plan culturel que financier, où le soin est présenté comme un « travail d'amour » incombant aux femmes, les réflexes protectionnistes ou nationalistes, ou encore le mépris affiché pour le non-humain dont les conséquences sont la pollution, le changement climatique, et l'extinction des espèces.

Comme la nature, les soins ne sont pas une ressource libre et infinie. Ce projet se propose d'explorer les significations et les pratiques ainsi que les forces politiques, économiques et technologiques qui façonnent actuellement les soins. Et montrer ce qu'ils impliquent de relations de pouvoir, de souci et de contrôle, d'empathie et d'épuisement, de dépendance et d'interdépendance, de systémique et d'intime. L'exposition déploie sept « scènes » du soin à travers des commandes d'œuvres nouvelles à des artistes canadiens et internationaux.

Vernissage de l'exposition "Take Care"
Stephanie Comilang, Lumapit Sa Akin, Paraiso (Come to Me, Paradise), 2016
Courtesy de l'artiste
Location: La Ferme du Buisson
Scène nationale de Marne-la-Vallée
Allée de la Ferme
77186 Noisiel Cedex 2
M° RER A Noisiel
France
Phone : +33 (0)1 64 62 77 77
Fax : +33 (0)1 64 62 77 99
Mail : contact@lafermedubuisson.com
Internet Site : www.lafermedubuisson.com
Date: Sunday, March 3, 2019
Time: 15:00-19:00 CET

id : 102225


Top