Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Sophie Wahnich "Broderies politiques"


Hall des Grands Moulins
16 rue Marguerite Duras

Du 28 février au 14 mars 2019
Vernissage le lundi 4 mars à 19h

Broderies politiques de Sophie Wahnich

À l'occasion de la Journée internationale pour les droits des femmes, le Pôle Égalité Femmes Hommes, le service culture et le colloque international S'Assembler ? vous proposent l'exposition Broderies politiques réalisée par Sophie Wahnich

Loisir jugé désuet, la broderie est aussi un moyen d'expression politique et sociale prisé par nombre féministes. En témoigne l'émergence du « craftivism » un courant artistique et pacifique (en anglais "craft" : "fait-main" et "activisme") qui permet aux militantes de s'élever contre le patriarcat, le sexisme et le racisme à travers des messages poignants, brodés à plat ou en relief.

Sophie Wahnich (link is external), historienne de la période révolutionnaire, directrice de recherche au CNRS (IIAC/TRAM-EHESS (link is external)), travaille dans un rapport passé présent sur l'invention démocratique. Ses recherches portent sur les institutions civiles révolutionnaires et sur les tentatives contemporaines de réappropriation de souveraineté démocratiques. Elle a choisi de nous proposer une exposition de "Broderies politiques" réalisée sur des toiles de Jouy, dessinées et imprimées au XVIIIe siècle par les soins de l'entrepreneur Oberkampf.
Rétrospective d'une oppression et des résistances à ces oppressions. "Broderies politiques" comme un écho à notre monde contemporain.


Broderies politiques : assemblage

« Toute société connue sous le nom de club ou de société populaire est dissoute. En conséquence, les salles ou les dites assemblées tiennent leurs séances seront fermées sur-lechamp et les clefs en seront déposées, ainsi que les registres et papiers, dans le secrétariat des maisons communes. »
Décret du 6 fructidor an III.

S'assembler est la grande pratique révolutionnaire, elle donne de la force et de l'intelligence collective, du jugement, des idées, des opinions et des projets. Elle suscite l'effroi des tyrans et des thermidoriens. Ce décret, thermidorien, la met à mort, en privant les assemblées de lieux.

Car s'assembler suppose un lieu, une place, un abri, une salle ou une taverne, un hall ou un bois...il faut pouvoir croiser les regards, frôler les corps, croiser le fer des mots et la souplesse des sourires, les mines fermées et la magie de l'éloquence. Une intimité spéciale peut alors s'installer, celle d'une connaissance de soi et des autres en public, dans cet espace public qui est celui où l'opinion se forge. Des lieux où les corps trouvent les mots de ce qu'ils vivent, trouvent les mots pour dire l'oppression et y résister.[...]

Broderies politiques pour destinées humaines, car la politique pour les êtres humains est un destin, mais la pratique d'assemblée une conquête et la résistance à l'oppression toujours un effort. Un effort pour les esclaves et pour les femmes, pour les colonisés et pour les femmes, pour les juifs et pour les femmes, pour les pauvres et pour les femmes, pour les gays et pour les femmes, pour tous ceux qui cherchent à passer les frontières.

Comprendre chaque fois de quoi l'on parle et faire jouer toutes les oppressions ensemble contre les oppresseurs. Toujours recommencer et donc toujours s'assembler à nouveau. Dans l'entre soi, et avec les autres. Promesse d'une justice à faire venir.

Apprendre à nous souvenir ensemble et faire dérailler l'histoire des malheurs.
Savoir qu'il existe une clémence barbare
Une pitié cruelle
Une tolérance atroce
Elles ne condamnent
jamais rien
même pas le crime de lèse humanité.

Tenter de nouveaux assemblages, partager et broder la parole de notre devenir politique, de notre destin d'êtres humains, savoir ce que nous voulons tolérer et savoir ce que nous condamnons fermement, savoir ce que nous voulons honorer. Nous ne serons pas d'accord et nous en débattrons et nous donnerons de la voix et nous broderons à l'infini.

Sophie Wahnich, 19 février 2019.


en partenariat avec le Pôle Égalité Femmes Hommes et le colloque international S'Assembler ? organisé les 4, 5 et 6 mars 2019 par Marie CUILLERAI, Guillaume LE BLANC (Paris Diderot/LCSP) et Judith REVEL (Paris Nanterre/Sophiapol)

Vernissage de Sophie Wahnich "Broderies politiques"
Location: Université Paris Diderot - Paris VII - Site des Grands Moulins
Site des Grands Moulins
5, rue Thomas Mann
Esplanade Pierre-Vidal-Naquet
75205 Paris Cedex 13
M° Bibliothèque François Mitterrand
France
Phone : +33 (0)1 57 27 57 27
Internet Site : www.univ-paris-diderot.fr
Date: Monday, March 4, 2019
Time: 19:00-21:00 CET

id : 102557


Top