Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Camille Michel "Make Suburbia Great Again"


Avec MAKE SUBURBIA GREAT AGAIN Camille MICHEL ré-investit le quartier pavillonnaire dans lequel il a grandi, au nord de Tours.
Il prend corps quelque part entre souvenirs, fiction, auto-fiction géographique, manipulation d'archives, uchronie, mensonges, faux et usage de faux.
C'est l'écriture d'une histoire à rebours de ce quartier générique des années 70.

Comment parler du quotidien, de l'histoire d'un lieu, de ses habitants, de sa vie intime par le biais de l'affectif ? Comment rendre compte de cette forme de vie périurbaine typiquement française (tissu pavillonnaire / zone industrielle / campagne), sans utiliser de statistiques, sans parler de politique, sans vocabulaire technicien et sans tomber dans le piège des classifications réductrices ?

Est-il possible de travailler "sérieusement" avec ses émotions, ses souvenirs, ses sentiments et son intuition ?

Le périurbain se situe dans un angle mort. Il est, au choix : un problème, un sujet évité ou une question assez mal traitée quand il s'agit des nouvelles formes d'urbanisme et d'architecture qui lui sont données.

L'intensité de l'urbain n'est pas la même que celle du périurbain, qui n'est pas, à son tour, la même que celle de la campagne.
C'est la raison pour laquelle il est important de ne pas considérer le périurbain uniquement comme un "problème à régler" ou une simple somme d'éléments géographiques, politiques, sociétaux, architecturaux et urbanistiques, appréhendés uniquement en négatif du modèle du centre-ville.

Considérer ces endroits comme une "non-ville" aujourd'hui (une ban-lieue, dans le sens étymologique du terme), est la première des erreurs à ne plus commettre, sous peine de ne s'interroger que sur des symptômes, et de passer à côté des questions intéressantes, et importantes.

Camille MICHEL revendique le point de vue de l'Insider. Il a grandi dans ce quartier. Il ne peut donc que faire avec ce passé, et l'épaisseur de mes souvenirs. C'est un travail artistique purement subjectif, et assumé comme tel, parce que la précision semble se situer de ce côté de l'analyse, et non du côté de données "objectives", collectées et analysées (désincarnées).

Du qualitatif, pas du quantitatif.

Pour en savoir plus sur le travail de Camille MICHEL -->
lesdouets.fr
instagram.com/architectedefroque

EXPOSITION JUSQU'AU 23 MARS

Vernissage de Camille Michel "Make Suburbia Great Again"
Location: Librairie Volume
47, rue Notre Dame de Nazareth
75003 Paris
M° Temple, Strasbourg - Saint-Denis, République
France
Phone : +33 (0)1 85 08 02 86
Mail : contact@librairievolume.fr
Internet Site : www.librairievolume.fr
Date: Friday, March 1, 2019
Time: 19:30-21:00 CET

id : 102565


Top