Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Shiro Hamanaka


Shiro Hamanaka
exposition de céramique 2019

Du 1er mars au 16 mars, 11h-19h (Fermé dimanches et lundis)
Nocturne: le vendredi 1er mars jusqu'à 21h


Plongée

Notre monde est fait de boue. Cette affirmation peut sembler banale,
mais c'est ma foi la plus profonde, bien plus convaincante à mon sens
que ces mythes selon lesquels la Terre aurait été créée en un jour par
un dieu tout-puissant. Après tout, il me semble plus crédible de
penser que la Terre, comme l'indique son nom, soit faite de boue.
En effet, la Terre évoque le commencement. Tout être se nourrit de ce
qui provient de la terre et y retournera au terme de son existence.
Puis, on recommence depuis le début : c'est le cercle de la vie.

Selon le mythe amérindien de la genèse, lorsque le monde était jadis
encore submergé par les eaux, un grèbe castagneux, un oiseau
aquatique, aurait plongé au fond des eaux pour ramener de la boue dans
son bec. C'est à partir de cette boue que les continents auraient été
façonnés.

Le monde, ce sur quoi nous vivons, se manifeste à travers la nature,
mais également de manière immatérielle. La joie, la tristesse, la peur
et le désir ont été réunis et ont infusé ensemble pour ne laisser que
de la beauté.

La céramique est née de la terre et incarne donc le monde. Le monde
est bel et bien fait de boue.
La boue, le monde et la céramique forment un cercle et tournent sans
fin, tout en gardant les caractéristiques de la terre.

Dans la boue sommeille le pouvoir de créer. Cependant, rien ne se
produit si on l'utilise telle quelle. Il faut la travailler à la main.
La boue attend patiemment et silencieusement au fond de l'eau qu'une
main audacieuse vienne la trouver.

Le grèbe castagneux ne connaissait pas le moyen le plus rapide pour
atteindre le fond de l'eau. Il ne pensait qu'à prendre un peu de boue
dans son bec et à remonter avec à la surface, et ce au péril de sa
vie. C'est ainsi que le monde fut créé.

Le céramiste Shiro Hamanaka plonge profondément dans son for
intérieur, un univers indéfinissable. Cette immersion est si profonde
qu'elle en devient forcément pénible. Malgré tout, il revient à chaque
fois avec une poignée de boue. C'est ainsi que ses œuvres sont créées.

text: Chinatsu Yamamoto (guillemets layout studio https://guillemets.net)
translation: Kaori Fujimoto
alternative white guillemets layout studio 2017

Vernissage de Shiro Hamanaka
Location: Galerie 1月と7月
Galerie 1to7 / Céramique japonais / Objets anciens
11, rue des Grands Augustins
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Michel, Pont-Neuf
France
Mail : in@1to7.fr
Internet Site : 1to7.fr
Date: Friday, March 1, 2019
Time: 18:00-21:00 CET

id : 102572


Top