Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Finissage de Tereza Lochmann "Canicula"


14h - Ouverture de la galerie
15h - Première improvisation
16h - Deuxième improvisation
17h - Troisième improvisation
18h - Performance gravure live de Tereza Lochmann
19h - Concert de Triinu

La journée sera rythmée par les trois improvisations (20 minutes chacune) du duo formé par Vincent Coulange (guitare) et Paul Degardin (piano & claviers). Rencontrés en classe de jazz au conservatoire, ils interpréteront trois sets d'une musique totalement improvisée aux influence jazz modal et rock progressif.

En fin d'après midi concert de Triinu : "My name is Triinu. I play baltic blues." Triinu est née en ex-Urss, arrivée à Paris elle étudie la musicologie des musiques afro-américaines et improvisées, écrit et enregistre des maquettes. Après plusieurs voyages et groupes pour façonner son style et sa technique à la guitare. Ses chansons sont inspirées de rencontres, de voyages, de vie urbaine, de blues américain des années 30 et 50, de grunge et rock alternatif des années 90, des poèmes de Leonard Cohen et Emily Dickinson. Sorti du second EP très prochainement.


Les samedis et dimanches 23/24 et 30/31 mars 2019, 14/19h, Galerie Espace Canopy, Paris 18e.

Première monographie après l'exposition collective du Prix Emerige 2018, Tereza Lochmann présente ses dernières pièces extraites d'une série de gravures expérimentales. Prenant comme motif le chien errant, l'artiste détourne le sujet grave et à la fois absurde pour révéler des formes insoupçonnées. Le processus de création en deux temps lie un travail de précision qui consiste en la création et l'impression de la matrice sur un support, à une expression plastique empreinte de spontanéité : collage, peinture, dessin. L'exposition s'intitule Canicula (en latin petite chienne), en référence à l'étoile la plus brillante de la constellation du « Grand Chien » dont l'observation, dès l'antiquité, a toujours été associée à de nombreux mythes.

Commissariat Pierre Allizan
Participation de Youri Jonhson
Catalogue et graphisme Alžběta Wolfová
Photographie Mélinda Artal

- Au programme de La Chapelle Arty 2019
https://www.facebook.com/events/767343586965443/
Samedi 23/03 - 20h30
- Concert Audrey et Dino: jazz et guitare Gypsy. Gratuit.
https://www.facebook.com/events/2031218300267201/

Partant d'une observation personnelle aux Philippines, Tereza Lochmann note dans quelle indifférence le chien errant tente d'exister parmi nous. A la fois méprisés et cruellement ignorés, les chiens deviennent un véritable dépôt résiduel de nos villes. Êtres en marge de notre société, errant dans les rues à la recherche de poubelles pouvant satisfaire un court instant leur estomac criant famine, ces chiens finissent sur le bas côté de nos routes, écrasés ou écroulés, ne trouvant plus la force de continuer.

Depuis la nuit des temps, l'image du chien est drapée de sens. L'exposition s'intitule Canicula, signifiant « petite chienne » en latin, nom donné par des astronomes de l'Antiquité, à une étoile de la constellation du « Grand Chien ». Le lever du Grand Chien et de son étoile la plus brillante, Canicula, coïncidaient avec le début de la saison la plus chaude et de la canicule. Porteur d'un message, dans de nombreux mythes et croyances, notre compagnon le plus fidèle fut considéré comme un psychopompe : un passeur qui conduit les âmes des morts dans l'autre monde. Tel Anubis, dieu à tête de canidé, devenu patron des embaumeurs en créant la momification, ou Cerbère, gardien des enfers empêchant les morts de s'enfuir du royaume d'Hadès.

Ce chien errant, inerte, Tereza en trace les contours pour l'inscrire dans une série de gravures expérimentales. Processus de création en deux temps, elle élabore une matrice et son impression sur différents supports : papier, dentelle, papier peint. Ensuite l'artiste se livre à un travail de composition spontané. Le cadavre devient un leitmotiv rythmant une recherche formelle. Des illusions de dynamisme sont obtenues grâce à des jeux de superposition de la matrice aux différentes intensités d'encre. Ce motif du chien se décline dans une série homogène où chacune des compositions à sa propre grammaire plastique et ses propres références. Entre saynète absurde, digne d'un jeu surréaliste et pur déploiement dynamique pour mouvoir de son support ce cadavre exquis : une beauté émane de la charogne.

Cette exposition lie les travaux plastiques de Tereza Lochmann et l'essai sur la révolte canine « Entre Chien et Loup » de Youri Johnson. Les deux artistes proposent un catalogue d'exposition, support de leur dialogue.

Pierre Allizan

Vernissage de Tereza Lochmann "Canicula"
Location: Espace Canopy
19, rue Pajol
75018 Paris
M° La Chapelle
France
Mobile : +33 (0)6 06 72 26 67
Fax : +33 (0)1 55 79 70 74
Mail : canopy@labelette.info
Internet Site : www.labelette.info
Date: Sunday, April 7, 2019
Time: 14:00-21:00 CEST

id : 104092


Top