Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "Multipart - Tadeusz Kantor"


Vernissage de l'exposition "Multipart - Tadeusz Kantor"

Tadeusz KANTOR 1915 - 1990

Peintre, caricaturiste, scénographe et metteur en scène, pionnier du théâtre d'avant-garde du XXe siècle, il est l'une des figures marquantes de la vie artistique en Pologne. En France, il est surtout connu pour sa pièce de théâtre La Classe morte, jouée pour 1ère fois en 1977, au Festival d'automne de Paris.

Dans les années 70, il créa une action conceptuelle intitulée Multipart (multiplication et participation). Le premier volet eut lieu le 21 février 1970, dans la galerie Foksal à Varsovie, sous la forme de l'exposition d'un tableau produit en 40 exemplaires.
Les exemplaires numérotés furent réalisés selon les indications de l'artiste : coller sur une toile de 110 x 120 cm un parapluie cassé, le tout peint en blanc et intitulé
« Parapluie-emballage ». Lors du vernissage, tous les exemplaires furent vendus à un prix symbolique. Les acquéreurs signèrent un contrat avec Kantor, dans lequel ils s'engageaient à re-présenter la toile dans un an, à part cela ils pouvaient en faire ce qu'ils voulaient.
Un exemplaire de Multipart fut acquis par un groupe d'étudiants en architecture, qui reste jusqu'à aujourd'hui propriétaire collectif de cet exemplaire. Ce tableau servit de banderole au défilé de la Fête du travail du 1er mai 1970. Durant ce défilé, organisé par le parti communiste, le groupe d'étudiants scanda « Kantor ! » à la place de « Lénine ! », ce qui était très audacieux et risqué à l'époque.
L'événement fut immortalisé dans le film Multipart, réalisé par Krzysztof Kubicki et Marek Młodecki. Ce film fut projeté à la Galerie Foksal, en 1971, directement sur le tableau devenu écran pour la circonstance. Kantor en fut ébahi !
Les jeunes collectionneurs n'avaient pas dit leur dernier mot ! Après l'exposition, eut lieu l'enterrement solennel, avec cortège et violons, de l'œuvre dans le sol, à une distance de 44 pas du Palais Foksal, siège de l'Association des architectes à Varsovie.





En mai 2015, des archéologues et conservateurs de l'Académie des beaux-arts de Varsovie ont « exhumé » l'objet. Le temps, l'argile, le sol pierreux avaient transformé l'objet en un puzzle sans toile. Il fut déterré avec beaucoup de précaution. La documentation photographique permit de reconstituer l'œuvre.
Une nouvelle œuvre était née, non prévue par Kantor ! Le vestige archéologique de cet objet d'art contemporain, atypique, fut donc ajouté comme « preuve matérielle » à l'action artistique « Multipart en cours », dont le film Multipart fait partie intégrante.
Par son action, intitulée Multipart, Tadeusz Kantor, en renonçant à la réaliser lui-même, a participé à la remise en question de la notion même de l'œuvre d'art en tant qu'œuvre d'un auteur. En refusant le caractère unique de l'œuvre d'art, il a contribué à mettre en cause la position des musées, des galeries et des collectionneurs. L'action Multipart fait partie des happenings les plus connus de Kantor. Elle a ouvert un nouveau chapitre dans la pensée sur l'art.
Iwona Szmelter, professeur à l'Académie des beaux-arts de Varsovie

Paradoxalement, mais en toute cohérence, Multipart se poursuit, nous vous invitons à son 50ème anniversaire !

Vernissage de l'exposition "Multipart - Tadeusz Kantor"
Location: La Fabuloserie Paris
52, rue Jacob
75006 Paris
M° Saint-Germain-des-Prés, Rue du Bac
France
Phone : +33 (0)1 42 60 84 23
Mail : fabuloserie.paris@gmail.com
Internet Site : www.fabuloserie.com
Date: Saturday, February 29, 2020
Time: 16:00-21:00 CET

id : 115184


Top