Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"


L'art a un visage
Jesse A. Fernández et ses modèles, Francis Bacon, Salvador Dalí, Hans Hartung, Wifredo Lam, Roberto Matta, Joan Miró, Pablo Picasso, Antoni Tàpies...

Initialement du 6 mars au 16 mai
Puis du 12 mai au 4 juillet 2020

Peintre de vocation, libre-penseur et humaniste apatride, que la vie a transformé en photographe d'occasion, Jesse A. Fernández a rencontré la plupart des intellectuels et des artistes de la seconde moitié du XXe siècle. Emil Cioran, autre apatride parisien, disait de lui : « c'est l'homme qui sait si bien voir une idée ». Ayant traversé depuis son enfance les crises politiques espagnoles et cubaines, Jesse A. Fernández, profondément humaniste, a su pénétrer au plus intime et singulier de ses sujets. Sans technique particulière, refusant toutes règles de studios, et sans jamais avoir recours à la pose, la photographie fut pour lui comme un dessin.

Il projetait de faire un livre sur les peintres... où chaque peintre aurait ajouté son autographe comme une calligraphie intime. Mais la mort, sous forme d'infarctus, le précéda dans la chambre noire.

C'est une partie de ce projet non réalisé que la galerie Orbis pictus dévoilera avec les premières de ces calligraphies intimes (Cardenas, Cuevas, Lam, Miró, Saura, Tàpies...) sous des portraits pris sur le vif grâce au rapport complice entre l'artiste et le peintre photographe. Et c'est pour compléter et enrichir le projet de Jesse A. Fernández que la galerie reconstitue son univers artistique en proposant des œuvres de nombre de ces grands artistes côtoyés en liberté.

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
© Estate Jesse A. Fernández / collection F. Mazin Fernández

Jesse A. Fernández (1925-1986)

Peintre et photographe cubain d'origine espagnole, longtemps résident aux Etats-Unis (dont il prend la nationalité) puis en France, Jesse A. Fernández a gagné sa vie et la notoriété avec ses portraits de personnalités, hommes politiques, écrivains et artistes de tous les continents. Ce grand voyageur, personnalité cosmopolite et cultivée, a partout été chez lui et semble avoir rencontré tout ce qui compte au XXe siècle.

Je cherche le côté humain, pris sans aucun éclairage masquant la lumière naturelle. Je compose toujours avec l'univers intime de la personne. Je recherche la relation entre le sujet et son cadre de vie. A d'autres occasions j'utilise les rues et les murs, que je considère comme le meilleur studio. Je traque l'auteur et son œuvre dans leur intégrité...

Ma méthode de travail correspond à celle de ces photographes qui considèrent que la photographie implique une éthique, qui m'oblige à être aussi fidèle que possible à la réalité qui nous entoure et à traiter le modèle avec le plus grand respect. Je ne tente pas de falsifier la personnalité du modèle, ni d'altérer l'environnement dans lequel il évolue. Ainsi, le rejet de toute technique picturale s'applique à la photographie. Pour résumer, je me soucie de la personne...

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
Jesse A. Fernández
Joan Miró, New York, 1962
© Estate Jesse A. Fernández / collection F. Mazin Fernández

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
Joan Miró
Personnages, oiseaux, étoiles, 1944
Aquarelle et encre de Chine sur toile
H33 x L41 cm

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
Jesse A. Fernández
Pablo Picasso, 1967
© Estate Jesse A. Fernández / collection F. Mazin Fernández

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
Pablo Picasso
Nu dansant et arlequin, 1970
Encre et crayons de couleurs sur carton
H17.4 x L22.2 cm

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
Jesse A. Fernández
Salvador Dalí, New York, 1957
© Estate Jesse A. Fernández / collection F. Mazin Fernández

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
Salvador Dali
Visage de guerre, 1939
Mine de plomb sur papier
H35.5 x L21 cm

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
Jesse A. Fernández
Hans Hartung, Antibes, 1980
© Estate Jesse A. Fernández / collection F. Mazin Fernández

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
Hans Hartung
T1975-H13, 1975
Pastel acrylique encre sur panneau
H100 x L50 cm

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
Jesse A. Fernández
Roberto Matta, Paris, 1980
© Estate Jesse A. Fernández / collection F. Mazin Fernández

Vernissage de l'exposition "L'art a un visage"
Roberto Matta
Sans titre, 1959
huile sur toile
H114 x L144.5 cm
Location: Galerie Orbis pictus
7, rue de Thorigny
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
Paris
Mobile : +33 (0)6 11 62 01 63
Mail : galerie@orbispictus.art
Internet Site : orbispictus.art
Date: Thursday, March 5, 2020
Time: 19:00-21:00 CET

id : 115717


Top