Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Réouverture du parvis de la cathédrale Notre-Dame


en présence d'Anne_Hidalgo, Jean-Louis Georgelin, Mgr Michel Aupetit, Franck Riester, Pacôme Rupin, Ariel Weil


Alors que le parvis de Notre-Dame de Paris a rouvert au public dimanche, plus d'un an après l'incendie, la maire de Paris n'a pas daigné inviter Valérie Pécresse à l'inauguration.

Simple oubli ou véritable snobisme politique ? Dimanche 31 mai à 15 heures, la maire de Paris Anne Hidalgo inaugurait la réouverture du parvis de la cathédrale Notre-Dame, aux côtés de l'archevêque de la capitale Monseigneur Michel Aupetit et du général Georgelin, président de l'établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale. Près d'un an après l'incendie de l'édifice, le 15 avril 2019, cette visite officielle a pris des allures de fête, alors que la France se débat contre l'épidémie de coronavirus. Une fête à laquelle ne participait pas la présidente LR de la Région Île-de-France Valérie Pécresse, qui n'a tout simplement pas été invitée.

Une aide de 10 millions d'euros de la Région Île-de-France
L'intéressée s'en est plaint sur son compte Twitter. « Choquée que la mairie de Paris n'ait pas invité la région Île-de-France à ce beau moment symbolique de la réouverture du parvis de Notre-Dame », a écrit l'ancienne ministre de Nicolas Sarkozy. « Pourtant, notre engagement dans le chantier de la reconstruction est total. Esprit républicain, où es-tu ? », a-t-elle enchaîné.

De fait, la région Île-de-France est une des grandes artisanes de la réhabilitation de la cathédrale. Début décembre, Valérie Pécresse avait signé avec la Fondation Notre-Dame une convention entérinant l'attribution d'une subvention régionale de dix millions d'euros pour les travaux d'urgence de l'édifice. « Ce sont dix millions donnés tout de suite. Ce ne sont pas des promesses », avait à l'époque souligné la présidente de la Région auprès du Parisien.

Malgré cette aide substantielle, Valérie Pécresse a donc été tenue à l'écart de cet événement symbolique salué par le gouvernement, la mairie, le diocèse et les nombreux badauds venus assister au déconfinement de la cathédrale. Depuis plusieurs mois, la Ville de Paris et la préfecture de police étaient confrontées au problème de la pollution au plomb du parvis, qui empêchait sa réouverture. Après plusieurs tentatives infructueuses, les pouvoirs publics ont finalement trouvé la bonne méthode pour dépolluer.


Notre-Dame de Paris : des dessins d'enfants du monde entier exposés sur le parvis

Depuis le mardi 16 juin 2020, 51 dessins sont exposés sur le parvis de la cathédrale de Paris, côté parvis.

« Dessine-moi Notre-Dame : l'église que vous connaissez ou l'église que vous imaginez ». L'appel lancé aux enfants par l'archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, le 15 octobre 2019, a rencontré un franc succès. En effet, 6 000 dessins ont été reçu dont une centaine provenant de l'étranger (Etats-Unis, Allemagne, Pologne...). Des œuvres réalisées par des enfants de 4 à 18 ans, des dessins colorés exprimant de différentes manières leur vision de Notre-Dame de Paris et leurs émotions face à l'incendie que certains ont choisi de représenter.

Ouvert depuis le 31 mai, ce sont 51 dessins qui ont été sélectionnés pour être exposés sur les palissades du chantier de la cathédrale de Paris.

Le vernissage a réuni l'archevêque de Paris, le général Jean-Louis Georgelin, président de l'établissement public chargé de la restauration de Notre-Dame, Ariel Weil, maire du IVe et Pacôme Rupin (LREM), député de Paris.
Une exposition qui a eu son effet et que le grand public pourra découvrir jusqu'au 4 juillet dans la grande nef du collège des Bernardins (20, rue de Poissy-Ve).

Réouverture du parvis de la cathédrale Notre-Dame
Location: Parvis de Notre-Dame de Paris
Paris Notre-Dame - Place Jean-Paul II
75004 Paris
M° Cité, Saint-Michel, Hôtel de Ville, Châtelet, Maubert - Mutualité
France
Date: Sunday, May 31, 2020
Time: 15:00 CEST

id : 115821


Top