Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "Philippe Starck - Les années 80"


Du 18 septembre au 10 octobre

Philippe Starck ou le revival des années 1980

La galerie Jousse Entreprise, à Paris, expose une quarantaine de pièces créées par Philippe Starck pour l'essentiel dans les années 1980, une période foisonnante pour le design et pour le créateur français.

Il est partout en 2020. Ou plutôt son œuvre protéiforme. Jeep de plage électrique aux sièges tressés, maquettes de bateaux, lampes au pied façon armes à feux : une pièce entière de l'exposition « Designer(s) du design », au Tripostal, dans le cadre de Lille Métropole Capitale mondiale du design est consacrée à Philippe Starck. Le designer de 71 ans, qui a depuis 2018 sa salle permanente au Musée des arts décoratifs de Paris, est aussi célébré ce mois-ci à la galerie Jousse Entreprise, dans le quartier de Saint-Germain-des-Prés, dans ce qui s'avère « la première monographie de Philippe Starck depuis celle du Centre Pompidou, en 2003 », annonce fièrement Matthias Jousse. Avec son comparse et ami Guillaume de Casson, il a déniché une quarantaine de pièces, dont un quart de prototypes, datant pour l'essentiel des années 1980.

Ainsi dans « Philippe Starck, les années 80 » (jusqu'au samedi 10 octobre), il ne faut pas s'attendre à voir les pièces les plus connues du designer. Pour autant, elles disent mieux que d'autres l'audace de ce quasi autodidacte et son goût pour révolutionner le mobilier industriel, comme ce paravent de verre sur roulettes, équipé d'un luminaire qu'il conçoit à l'âge de 29 ans. Ou ce bâton lumineux Easy Light (1979), un néon dans sa résille d'acier doté d'une bague centrale pour l'allumer ou l'éteindre, aux allures de sabre laser de Dark Vador (le film Star Wars étant sorti en 1977).

Chaise pivotante en fonte d'aluminium pour le Parc de La Villette, portemanteau épuré Franco Bull pour les 3 Suisses, fauteuil Alluminio à seulement trois pieds pour le café Costes, ou flambeau olympique des Jeux olympiques d'Albertville en 1992 : Philippe Starck, qui n'a pas participé à l'exposition, a félicité les marchands sur le choix des pièces chinées. Une partie a d'ailleurs été vendue avant même le vernissage du jeudi 17 septembre. Autant dire que, quarante ans après, les années 1980 sont d'ores et déjà « collectors ».

Vernissage de l'exposition "Philippe Starck - Les années 80"
Location: Galerie Jousse Entreprise
Mobilier d'Architectes
18, rue de Seine
75006 Paris
M° Odéon, Saint-Germain-des-Prés, Mabillon
France
Phone : +33 (0)1 53 82 13 60
Fax : +33 (0)1 46 33 56 79
Mail : infos@jousse-entreprise.com
Internet Site : www.jousse-entreprise.com
Date: Thursday, September 17, 2020
Time: 17:00-21:00 CEST

id : 116925


Top