Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Théodora Barat présente "Une Ville de rêve / Jesting Pilot" à Nuit Blanche


Ateliers Médicis
4 allée Françoise Nguyen
93390 Clichy-sous-Bois
Clichy-Montfermeil

Samedi 03 octobre, 19:00 > 00:00
RSVP : presse@jigsaw.family / +33 6 66 65 26 93
Navettes sur réservation, départ à 19:00 de Porte de la Villette aux Ateliers Médicis

Théodora Barat, lauréate de Partage ton Grand Paris, présente Une Ville de rêve / Jesting Pilot à Nuit Blanche [installation]


Parce que demain s'invente aujourd'hui : la Société du Grand Paris a à coeur d'impliquer autour de ses lignes des artistes et des passagers, des habitants et des designers, aux côtés des architectes et des compagnons du chantier. Lancé en juillet 2020, l'appel à projets Partage ton Grand Paris soutient aujourd'hui 16 projets culturels et artistiques sur l'ensemble de la métropole du Grand Paris. Parmi les artistes qui en sont bénéficiaires, Théodora Barat propose pour Nuit Blanche une installation avec les Ateliers Médicis. Le long d'un parcours qui va de la future gare du Grand Paris Express de Clichy-Montfermeil à la forêt de Bondy, l'artiste déploie une mise en lumière du chantier et des mutations en cours dans la métropole.

Lancé par la Société du Grand Paris, accompagnée de la Métropole du Grand Paris et du Fonds de dotation du Grand Paris Express, et en partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Île-de-France, et l'Association des Directrices et Directeurs des Affaires Culturelles d'Île-de-France, l'appel à projets Partage ton Grand Paris vise à permettre le déploiement d'une programmation culturelle vivante autour des chantiers du Grand Paris Express et soutenir les professionnels de l'art et de la culture franciliens durement touchés par la crise du COVID-19.

Extrait d'un précédent travail de Théodora Barat - Panorama zéro © Théodora Barat


Ayant grandi entre les États-Unis et la Seine-Saint-Denis, Théodora Barat regarde avec un intérêt tout particulier les mutations en cours dans la métropole du Grand Paris. Ce réseau qui impulse de nouvelles dynamiques semble marquer une ère urbaine à elle seule après les découpages administratifs et politiques qui ont marqué la région dans les années 1970 et 1980. La banlieue fut le terrain de nombre d'expérimentations architecturales comme artistiques, mais cette histoire du 20e siècle, reconnue aux États-Unis et dans le New Jersey - berceau du minimalisme - n'a pas encore été racontée en France. Le travail d'installation et de vidéo de l'artiste relève d'une mise en lumière et pourrait aussi bien s'apparenter à une enquête architecturale, urbanistique, qu'historique et archéologique.

Théodora Barat propose avec Une Ville de rêve / Jesting Pilot une mise en lumière d'un parcours de 900 mètres qui va des Ateliers Médicis à la forêt de Bondy, en se concentrant particulièrement sur le chantier de la future gare - point-équidistant de l'institution culturelle et de l'espace naturel. La lumière ancre le travail de l'artiste dans la nuit et sur un terrain spécifique laissé volontairement dans l'ombre. Il lui permet aussi de mettre en valeur un passé ou un futur, un temps indécidé quand on regarde les engins à l'arrêt. Un révélateur qui laisse à chacun le soin de faire son propre film. L'artiste revendique une démarche cinématographique ; elle travaille pour ce projet avec Romain Rampillon, chef opérateur. Le chantier devient ainsi un décor en attente de tournage.

Ce qui me frappe c'est l'échelle inhumaine de ces sites. On est sur le chantier d'une gare, pas encore dans la gare. Dans ce stade préalable, aucune construction n'est anthropocentrée, tout est conçu par rapport à l'ingénierie. On retrouve dans ce moment qui précède la mise en route une abstraction totale, proche de la science-fiction. En braquant ici des projecteurs de cinéma, je veux que l'on sente que quelque chose est en train de se jouer et que chacun y est amené à prendre sa part.
Théodora Barat

Les installations de Théodora Barat, filmées pendant leurs activations, deviennent souvent des vidéos. Après avoir laissé le spectateur-visiteur être sa propre caméra, et définir les mouvements selon son déplacement, l'artiste ne peut se résoudre à figer son œuvre dans des photos et cherche à garder quelque chose de l'expérience, d'un brouhaha, d'une vibration. L'éclairage permet de monumentaliser toute construction. La vidéo souligne encore l'aspect plastique des objets devenus sujets. Le chantier, vitrine de ce nouveau Grand Paris, concentre tous types de regards, fascinés comme inquiets.

Une Ville de rêve / Jesting Pilot est le titre d'une nouvelle de Science-Fiction de Lewis Padgett. Plusieurs de mes projets se réfèrent ainsi à des récits de ce genre mais ce qui m'intéresse ce sont surtout les éclats philosophiques, les postulats de futur, qui me paraissent très important : tout ce que cela amène comme anticipation. Cela m'inspire des décors, des mises en scène, une projection divinatoire. Avant un récit, je veux proposer une expérience visuelle. Je trouve que retranscrire cette émotion visuelle dans une narration a quelque chose d'appauvrissant ; il faut faire soi-même l'expérience, laisser le lieu agir.
Théodora Barat


Qui est Théodora Barat ?

Théodora Barat, née en 1985, vit et travaille à Pantin, France. Elle a étudié aux Beaux-Arts de Nantes avant d'intégrer le Fresnoy - Studio national des arts contemporains, puis le programme doctoral Radian. Elle développe depuis un travail entre le cinéma et les arts plastiques touchant à la sculpture, à l'installation et au film. Son travail a été présenté à la Emily Harvey Foundation et l'Elizabeth Foundation for the Arts (New York), à Nuit Blanche (Paris), à la Friche de la Belle de Mai (Marseille), à Glassbox (Paris), ou encore au CAC Vilnius (Lituanie), et en programmation vidéo au Palais de Tokyo, à la Villa Médicis ainsi que dans de nombreux festivals internationaux.


[explo]

Avec [explo], jigsaw déploie des programmes éditoriaux - thématiques & transmédias -, déclinés en articles, podcasts, vidéos, newsletters et partagés en modules de programmation à diffuser. jigsaw donne ainsi à explorer une curation renouvelée de fragments de création, à partir de capsules disséminées et diffusées de manière aléatoire : ici, sur balto et bitume. Conçu comme un flux continu de culture, de création et d'idées pour explorer, imaginer, penser et partager le monde de demain avec celles & ceux qui l'imaginent, le prototypent et le façonnent : l'ère postcontemporaine.
#FocusGrandParisExpress explore la programmation artistique & culturelle du Grand Paris Express - à retrouver, au fil des semaines, sur tous les écrans.


Grand Paris Express

Le Grand Paris Express, futur métro automatique du Grand Paris, d'une longueur d'environ 200 km avec 68 gares, est le plus grand projet d'aménagement urbain en Europe. Principalement en rocade autour de Paris, 80% des gares du Grand Paris Express seront en interconnexion avec les réseaux de transports existants, pour permettre, notamment, la desserte de la grande couronne. La Société du Grand Paris est l'entreprise publique créée par l'État pour piloter le projet du Grand Paris Express. Du lancement des premiers chantiers jusqu'à la mise en service complète du réseau prévue en 2030, la programmation artistique et culturelle du Grand Paris Express - dont la direction artistique est emmenée par José-Manuel Gonçalvès accompagné de Manifesto, l'agence Eva Albarran & Co et du CENTQUATRE-PARIS - accompagne la construction du métro en associant les territoires et les habitants, offre un nouveau territoire de création aux artistes, et participe à l'insertion urbaine des sites en travaux.


Fonds de dotation du Grand Paris Express

Le Fonds de dotation du Grand Paris Express a été créé pour permettre aux acteurs privés de soutenir une ambitieuse programmation artistique et culturelle. Ces 200 km de nouvelles lignes de métro serviront aussi à faire circuler la culture, à l'emmener plus loin et à la faire bouger dans tous les sens. L'art et la culture participent à la construction du Grand Paris, leurs rôles sont complémentaires dès qu'il s'agit d'expérimenter, d'innover et de mettre en mouvement ce qui était figé. S'impliquer dans la programmation culturelle autour du futur métro, c'est donner chair au nouveau Paris et inviter les Grands Parisiens à aller à sa découverte. Ainsi, à travers la création artistique, le Fonds de dotation du Grand Paris Express contribue à la réussite du projet du Grand Paris et à réaliser l'un de ses plus beaux objectifs, celui de donner à la France une nouvelle image, l'image d'un pays d'innovation sociale, technologique et culturelle.
Location: Clichy-sous-Bois
Clichy-sous-Bois
93390 Clichy-sous-Bois
France
Internet Site : www.clichy-sous-bois.fr
Date: Saturday, October 3, 2020
Time: 19:00-23:55 CEST

id : 117033


Top