Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "Les mauvaises herbes"


Cannelle Tanc et Frédéric Vincent ont l'honneur de vous inviter au vernissage de l'exposition :

LES MAUVAISES HERBES

ARMAN, Eduardo ARROYO, Enrico BAJ, Larry BELL, George BRECHT, Camille BRYEN, John CAGE, CHRISTO et JEANNE-CLAUDE, Merce CUNNINGHAM, Noël DOLLA, ERRO, Öyvind FAHLSTRÖM, Robert FILLIOU, GILBERT & GEORGE, Jean GORIN, Bryon GYSIN, Raoul HAUSMANN, Aurélie NEMOURS, George MACIUNAS, Joan Miró, François MORELLET, Ben NICHOLSON, PANAMARENKO, Jacques PREVERT, Sun RA, Georges RIBEMONT-DESSAIGNES, Jésus-Rafael SOTO, Daniel SPOERRI, Michel TABANOU, Roland TOPOR, Jacques Villeglé, Frédéric VINCENT

Toutes les pièces issues d'une collection privée et familiale sont mises en vente.

Exposition :
Du 11 au 31 octobre 2020

Vernissage :
Le samedi 10 octobre de 14h à 19h.

Afin de répondre aux mesures de protection contre la Covid-19, le port du masque est obligatoire, le nombre de personne est limité à 10 au sein de l'espace Immanence. Du gel hydroalcoolique est proposé à l'entrée de l'exposition.


Pour les agriculteurs et les jardiniers, une mauvaise herbe est une plante qui pousse dans un endroit sans y avoir été installée. Elles sont aussi appelées les adventices, du latin adventice et du verbe advenir « qui vient de l'extérieur ».
Les artistes présentés lors de cette exposition viennent eux aussi de l'extérieur, eux aussi se sont mis à pousser ici même, sans y avoir été invité.
Considéré comme nuisible à la production agricole, les adventices peuvent aussi être bénéfique.

Les adventices adoptent une stratégie écologique du type rudéral, c'est-à-dire dans un espace involontairement modifié à cause de l'activité humaine (aires de stationnement, décombres, décharges, friches, trottoirs, pieds d'arbres, bords de chemins et de routes).
Il en a été ainsi lors du confinement, nous avons peu vu des plantes poussées les longs des trottoirs et aux pieds des arbres. Laissé en jachère depuis le confinement l'espace d'art immanence n'échappe pas à cette invasion de mauvaises herbes.

Ainsi des plantes ont fait leur apparition dans l'espace d'exposition. Des plantes ou plutôt des œuvres et des documents de : Camille Bryen, Robert Filliou, Öyvind Fahlström, Ben Nicholson, Jean Gorin, Merce Cunningham et John Cage, George Brecht, Raoul Hausmann, Georges Ribemont-Dessaignes, Enrico Baj, Jésus-Rafael Soto, Aurélie Nemours, Larry Bell, Roland Topor, Panamarenko et bien d'autres.

Tous ont profité d'un environnement riche en lumière et nutriment, un agroécosystème artistique. Caractérisés par un fort taux de croissance et une floraison précoce ces œuvres sont visibles à Immanence en octobre 2020. Elles possèdent toutes un fort investissement reproducteur, un grand nombre de petites graines possédant une capacité germinative sur une longue période, ce qui implique que toutes ces œuvres ont la capacité de produire une influence positive sur tous les visiteurs de l'exposition mais aussi sur tous les artistes qui de fait seront fortement influencés par cette présentation.
Location: Immanence
21, avenue du Maine
75015 Paris
M° Montparnasse - Bienvenüe, Falguière
France
Phone : +33 (0)1 42 22 05 68
Fax : +33 (0)1 42 22 05 68
Mail : immanence.art@club-internet.fr
Internet Site : www.art-immanence.org
Date: Saturday, October 10, 2020
Time: 14:00-19:00 CEST

id : 117233


Top