Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



46ème cérémonie des César


46ème cérémonie des César 2021

Lors d'une conférence de presse jeudi 11 février, la maîtresse de cérémonie de la 46e édition des César, Marina Foïs, a annoncé qu'un "César d'anniversaire" récompenserait le travail de l'équipe du Splendid.

La décision n'a pas été prise sur un malentendu. Thierry Lhermitte, Marie-Anne Chazel, Josiane Balasko, Gérard Jugnot, Michel Blanc et Christian Clavier vont bien recevoir un prix spécial le 12 mars prochain à l'occasion de la 46e cérémonie des César.

Comme l'indique le site AlloCiné, la maîtresse de cérémonie, Marina Foïs, a indiqué jeudi lors d'une conférence de presse que la troupe du Splendid sera récompensée par un tout nouveau "César d'anniversaire", venu remplacer le Prix du Public jusqu'ici attribué aux plus gros succès de l'année passée.

Marina Foïs indique également que la troupe sera présente au grand complet lors de la remise de prix à l'Olympia à Paris. C'est la première fois que l'équipe à l'origine des "Bronzés", du "Père Noël est une ordure" ou de "Papy fait de la résistance" recevra un César de groupe pour sa filmographie.

#César2021




La 46e cérémonie des César, organisée par l'Académie des arts et techniques du cinéma, se déroulera cette année à l'Olympia de Paris le 12 mars et récompensera les films français sortis en 2020.

Bien que les salles soient fermées depuis plusieurs mois en raison de la situation sanitaire liée au coronavirus, la cérémonie des César se tiendra le vendredi 12 mars.

Cette 46e édition sera présidée par l'acteur Roschdy Zem, et Marina Foïs en sera la maîtresse de cérémonie. Les sketchs ont quant à eux été écrits par le duo Laurent Lafitte et Blanche Gardin. La soirée avait pour habitude de se tenir à la fin du mois de février, peu de temps après celle des Oscars. Mais cette année la remise de prix française se déroulera avant celle aux États-Unis (le 25 avril, ndlr).

Un communiqué de presse transmis avec les nominations a précisé : "Il est temps de conclure une année de cinéma pas comme les autres, en célébrant celles et ceux qui ont su porter une industrie mise à mal mais toujours combative".

Quelles sont les nominations de cette année ?
Après une année très particulière, les 4.292 membres de l'Académie ont dû faire leur choix parmi 125 films qui ont réussi à sortir en salle en 2020. Un peu plus de la moitié d'entre eux ont voté.

Les 5 longs-métrages en lice dans la catégorie "meilleur film" sont : Adieu les cons d'Albert Dupontel, Adolescentes de Sébastien Lifshitz, Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal, Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait d'Emmanuel Mouret et Eté 85 de François Ozon.

Également très scrutées, les catégories "meilleure actrice" et "meilleur acteur" permettent notamment à Camélia Jordana et Niels Schneider pour le film d'Emmanuel Mouret, Virginie Efira et Albert Dupontel pour Adieu les Cons, Laure Calamy pour Antoinette ou Lambert Wilson pour De Gaulle d'espérer une récompense.


César 2021 : découvrez la liste des nommés, catégorie par catégorie

Les membres de l'Académie ont jusqu'au 12 mars pour désigner les lauréats des prix les plus prestigieux du cinéma français.

Qui seront les grands gagnants des César 2021 ? Si les récompenses n'ont pas encore été remises, quelques noms se détachent quand même : Emmanuel Mouret, François Ozon et Albert Dupontel. Leurs trois films sont les grands gagnants de cette saison toute particulière des César.

Emmanuel Mouret fait la course en tête avec sa nouvelle exploration des sentiments amoureux, Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait, qui rafle 13 nominations en tout. Le dixième long-métrage du réalisateur de 50 ans devance d'un cheveu la romance gay Eté 85 de François Ozon, cinéaste souvent nommé mais jamais récompensé, et la comédie Adieu les cons d'un roi de l'humour décapant, Albert Dupontel, avec 12 nominations chacun. La comédie Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal et le documentaire Adolescentes de Sébastien Lifshitz, qui a remporté fin janvier le prix Louis-Delluc, considéré comme le Goncourt du cinéma, ont aussi brillé dans plusieurs catégories.

Toujours très scrutées, les catégories meilleure actrice et meilleur acteur permettent notamment à Camélia Jordana et Niels Schneider, Virginie Efira et Albert Dupontel, Laure Calamy ou Lambert Wilson d'espérer une récompense.

Pandémie oblige, l'offre de films était réduite. Les 4.292 membres de l'Académie ont dû faire leur choix parmi 125 films qui ont réussi malgré tout à sortir. Un peu plus de la moitié d'entre eux (54.9%) ont voté. Cette année, les 5 films nommés au César du Meilleur Film seront également soumis au vote de plus de 1.500 lycéens pour le César des Lycéens.

Les membres de l'Académie, institution profondément renouvelée cette année après avoir été secouée en 2020 par une crise historique, ont jusqu'au 12 mars pour désigner les lauréats des prix les plus prestigieux du cinéma. La cérémonie aura ensuite lieu à l'Olympia, le soir-même, sous la présidence de Roschdy Zem, avec Marina Foïs en maîtresse de cérémonie, Laurent Lafitte et Blanche Gardin à l'écriture des sketchs.

Toutes les nominations des César 2020

Meilleure Actrice :
- Laure Calamy dans Antoinette dans les Cévennes
- Martine Chevalier dans Deux
- Virginie Efira dans Adieu les cons
- Camélia Jordana dans Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Barbara sukowa dans Deux

Meilleur Acteur :
- Sami Bouajila dans Un fils
- Jonathan Cohen dans Enorme
- Albert Dupontel dans Adieu les cons
- Niels Schneider dans Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Lambert Wilson dans De Gaulle

Meilleure Actrice dans un Second Rôle :
- Fanny Ardant dans ADN
- Valeria Bruni Tedeschi dans Eté 85
- Emilie Dequenne dans Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Noémie Lvovsky dans La bonne épouse
- Yolande Moreau dans La bonne épouse

Meilleur Acteur dans un Second Rôle :
- Edouard Baer dans La bonne épouse
- Louis Garrel dans ADN
- Benjamin Lavernhe dans Antoinette dans les Cévennes
- Vincent Macaigne dans Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Nicolas Marié dans Adieu les cons

Meilleur Espoir Féminin :
- Mélissa Guers dans La fille au bracelet
- India Hair dans Poissonsexe
- Julia Piaton dans Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Camille Rutherford dans Felicità
- Fathia Youssouf dans Mignonnes

Meilleur Espoir Masculin :
- Guang Huo dans La nuit venue
- Félix Lefebvre dans Eté 85
- Benjamin Voisin dans Eté 85
- Alexandre Wetter dans Miss
- Jean-Pascal Zadi dans Tout simplement noir

Meilleur Scénario Original :
- Albert Dupontel pour Adieu les cons
- Caroline Vignal pour Antoinette dans les Cévennes
- Emmanuel Mouret pour Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Filippo Meneghetti, Malysone Bovorasmy pour Deux
- Benoît Delépine et Gustave Kervern pour Effacer l'historique

Meilleure Adaptation :
- Olivier Assayas pour Cuban Network
- Hannelore Cayre et Jean-Paul Salomé pour La Daronne
- François Ozon pour Eté 85
- Stéphane Demoustier pour La Fille au bracelet
- Eric Barbier pour Petit pays

Meilleure Musique Originale :
- Christophe Julien pour Adieu les cons
- Stéphane Warbeck pour ADN
- Mateï Bratescot pour Antoinette dans les Cévennes
- Jean-Benoît Dunckel pour Eté 85
- Rone pour La nuit venue

Meilleur Son :
- Jean Minondo, Gurwal Coïc-Gallas, Cyril Holtz pour Adieu les cons
- Yolande Decarsin, Jeanne Delplancq, Fanny Martin, Olivier Goinard pour Adolescentes
- Guillaume Valeix, Fred Demolder, Jean-Paul Hurier pour Antoinette dans les cévennes
- Maxime Gavaudan, François Mereu, Jean-Paul Hurier pour Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Brigitte Taillandier, Julien Roig, Jean-Paul Hurier pour Eté 85

Meilleure Photo :
- Alexis kavyrchine pour Adieu les cons
- Antoine Parouty, Paul Guilhaume pour Adolescentes
- Simon Beaufils pour Antoinette dans les Cévennes
- Laurent Desmet pour Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Hichame Alaouié pour Eté 85

Meilleur Montage :
- Christophe Pinel pour Adieu les cons
- Tina Baz pour Adolescentes
- Annette Dutertre pour Antoinette dans les Cévennes
- Martial Salomon pour Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Laure Gardette pour Eté 85

Meilleurs Costumes :
- Mimi Lempicka pour Adieu les cons
- Madeline Fontaine pour La bonne épouse
- Hélène Davoudian pour Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Anaïs Romand, Sergio Ballo pour De Gaulle
- Pascaline Chavanne pour Eté 85

Meilleurs Décors :
- Carlos Conti pour Adieu les cons
- Thierry François pour La bonne épouse
- David Faivre pour Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- Nicolas de Boiscuillé pour De gaulle
- Benoît Barouh pour Eté 85

Meilleur Film de Court Métrage :
- L'aventure atomique de Loïc Barché
- Bal tringue de Josza Anjembe
- Je serai parmi les amandiers de Marie Le Floc'h
- Qu'importe si les bêtes meurent de Sofia Alaoui
- Un adieu de Mathilde Profit

Meilleur Film d'Animation :
- Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary de Rémi Chayé
- Josep d'Aurel
- Petit vampire de Joann Sfar

Meilleur Court-Métrage d'Animation :
- Bach-hông d'Elsa Duhamel
- L'heure de l'ours d'Agnès Patron
- L'odyssée de Choum de Julien Bisaro
- La tête dans les orties de Paul Cabon

Meilleur Film Documentaire :
- Adolescentes de Sébastien Lifshitz
- La cravate d'Etienne Chaillou et Mathias Théry
- Cyrille agriculteur, 30 ans, 20 vaches, du lait, du beurre, des dettes réalisé par Rodolphe Marconi
- Histoire d'un regard de Mariana Otero
- Un pays qui se tient sage de David du Fresne

Meilleur Premier Film :
- Deux de Filippo Meneghetti
- Garçon chiffon de Nicolas Maury
- Mignonnes de Maïmouna Doucouré
- Tout simplement noir de Jean-Pascal Zadi et John Wax
- Un divan à Tunis de Manele Labidi

Meilleur Film Étranger :
- 1917 de Sam Mendes
- La communion de Jan Komasa
- Dark Waters de Todd Haynes
- Drunk de Thomas Vinterberg
- Eva en août de Jonas Trueba

Meilleure réalisation :
- Albert Dupontel pour Adieu les cons
- Maïwenn pour ADN
- Sébastien Lifshitz pour Adolescentes
- Emmanuel Mouret pour Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait
- François Ozon pour Eté 85

Meilleur Film :
- Adieu les cons d'Albert Dupontel
- Adolescentes de Sébastien Lifshitz
- Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal
- Les choses qu'on dit, les choses qu'on fait d'Emmanuel Mouret
- Eté 85 de François Ozon




Valérie Lemercier, Louis Garrel, Fanny Ardant... Ils remettront les prix des César 2021

La situation sanitaire ne permet pas d'accueillir de public pour la 46e édition des César. Seuls les nommés et les remettants pourront y assister
La 46e cérémonie des César promet d'être particulière. Sans public, seulement 130 personnes pourront assister à la soirée : les nommés et les personnes désignées pour remettre les récompenses. Vendredi 12 mars, la cérémonie en direct et en clair sur Canal+ depuis l'Olympia, sera présentée par Marina Foïs.

La cérémonie "fait peur à plein de gens"

Cet événement pour le 7e art n'accueillera cette année que des personnes triées sur le volet. RTL dévoile ce jeudi 11 mars les noms des actrices et acteurs remettant les fameuses statuettes : Virginie Efira, Isabelle Huppert, Valérie Lemercier, Louis Garrel, Charlotte Rampling, Vincent Dedienne, Fanny Ardant, Nathalie Baye, et Chiara Mastroianni. Tous pourront entrer dans la salle de spectacle à condition de présenter avant la soirée un test PCR négatif datant de moins de 48 heures.

Invitée sur le plateau de C à Vous, Marina Foïs a révélé avoir proposé à Adèle Haenel de remettre un prix, ce que l'actrice de "Portrait de la jeune fille en feu" a refusé. "Je lui ai proposé de remettre un prix et elle a refusé. Elle a décliné comme plein d'autres pour des raisons qui lui appartiennent. [La scène des César] fait peur à plein de gens. Du coup, les gens qui sont sur scène, ils auront envie d'être là, ce qui est super."

Un clash nécessaire

Cette soirée sera particulière et tentera de se détacher de celle connue l'an passée. La remise du César de la meilleure réalisation à Roman Polanski pour "J'accuse", le départ en trombe d'Adèle Haenel, la crise au sein de l'Académie des César ont produit une cérémonie pleine de tensions.

Pour la maîtresse de la 46e cérémonie, ce clash était nécessaire : "Si on a peur de cette violence intrafamiliale, on la fait s'embraser. Alors que si on la pose, si on dit qu'on n'est pas d'accord... La violence, elle ne me fait pas peur si elle est émotionnelle et réactive. On voit bien que depuis #metoo, la conversation a lieu. Ça bouge, et ce qui compte c'est qu'on ne reviendra jamais en arrière, c'est la meilleure nouvelle", a-t-elle déclaré sur France Inter.
Location: L'Olympia
Bruno Coquatrix
28, boulevard des Capucines
75009 Paris
M° Opéra
France
Phone : +33 (0)1 44 94 04 76
Internet Site : www.olympiahall.com
Date: Friday, March 12, 2021
Time: 20:00-23:00 CET

id : 117786


Top