Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Daniel Otero Torres "Tierradentro"


11 MARS - 17 JUIN 2021

commissaire d'exposition : Anaïs Lepage

Tierradentro, en français "la terre de l'intérieur", est le nom d'un site archéologique situé dans une zone montagneuse et escarpée de la vallée du Cauca en Colombie sur la côte Pacifique. Célèbre pour ses tombeaux dissimulés et ses sculptures monolithiques monumentales, il abrite les vestiges de la culture précolombienne du même nom. S'inspirant de l'architecture et de l'emplacement du Drawing Lab, Daniel Otero Torres conçoit une exposition reprenant les espaces d'un tombeau souterrain.

Intégrant l'architecture aux accents brutalistes du bâtiment dans son dispositif - comme il le fait d'usage dans ces dessins - il crée un tombeau des luttes oubliées. Il réactualise des savoirs et des légendes de diverses régions d'Amérique Latine et imagine des correspondances avec des cultures archaïques du bassin méditerranéen ; ou encore entremêle des mythologies polythéistes avec des expériences et des évènements contemporains. À travers des photographies et des dessins déployés sur différents supports, l'exposition explore les thèmes du voyage entre les mondes, des liens entre sacré et profane, entre formes vernaculaires et légendaires, entre histoire intime et récits collectifs.

La pratique du dessin de Daniel Otero Torres est celle de l'emprunt, de la fragmentation, de la collusion et du détail. Le dessin n'intervient pas à la genèse d'une idée mais en est l'aboutissement : celui-ci est le résultat d'un processus de récolte de photographies d'archives, médiatiques ou personnelles, associées ensuite en des compositions hétéroclites. Le dessin opère la transposition de la nouvelle image sur divers supports parfois monumentaux - papier, inox ou aluminium, céramique.

Fruits d'un assemblage proche du collage, les dessins de Daniel Otero Torres se distinguent par un puissant savoir-faire graphique, l'importance du geste et un souci du détail minutieux. La mise à nu des supports et du procédé de copie, le travail sur l'échelle et la dimension sculpturale du dessin produisent un brouillage de la position du regardeur et du regardé, autant qu'ils révèlent l'artificialité des images et des représentations.

Dans son rapport au volume et à la figure, cette exposition tient lieu de synthèse mais aussi d'expérimentation vers de nouveaux procédés de création : alliant dessin sur papier, dessin sur céramique et dessin sculptural monumental, ces nouvelles productions explorent l'étendue et les potentialités de la pratique graphique de Daniel Otero Torres.

Empruntant des chemins narratifs variés - les luttes de combattantes féminines au court des grands conflits du 20e siècle, les pouvoirs psychotropes d'une fleur encourageant les accès à d'autres réalités, les rites funéraires comme fondation d'un rapport à la communauté - "Tierradentro" engendre un nouveau système de relations entre les êtres. C'est un espace habité et vivant, où se produit une autre histoire des traversées et des syncrétismes. Ou l'enjeu est de penser ce qui nous relie à d'autres - humain, animal, végétal -, du point de vue du mythe autant que de la vie quotidienne.

Anaïs Lepage
Commissaire de l'exposition

Vernissage de Daniel Otero Torres "Tierradentro"
Daniel Otero Torres, Hamaca, 2021, crayon sur papier, 153.5 x 114.5 cm
© Daniel Otero Torres, production Drawing Lab Paris
Location: Drawing Lab Paris
17, rue de Richelieu
75001 Paris
M° Palais Royal - Musée du Louvre, Pyramides
France
Phone : +33 (0)1 45 38 51 15
Mail : info@drawinglabparis.com
Internet Site : www.drawinglabparis.com
Date: Saturday, March 13, 2021
Time: 11:00-18:00 CET

id : 118064


Top