Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "Envoyer / Promener. Les limites du regard"


Allée du Belvédère

Eric Corne imagine une exposition en plein air qui envoie promener les dispositifs classiques. Photographies, installations architecturales et sonores: huit artistes repoussent les limites du regard.

«Envoyer/Promener, les limites du regard», invente un parcours où aucun chemin n'est définitivement tracé. Les œuvres d'Ursula Achternkamp, Christophe Cuzin, Marcelline Delbecq, Franck Gérard, Suzanne Lafont, Hans-Walter Müller, Erik Samakh et Jean-Luc Tartarin, artistes de générations différentes, réinterprètent le parc.

Pré-occupations d'espaces ouverts, les œuvres se lisent de l'une à l'autre dans la sensible matérialité d'une installation, d'une architecture, d'une image ou d'un son. Elles traduisent la perception de l'espace avec son étendue et ses complexités. Ne pas s'arrêter à un lieu, ni à une image, ni à un médium et ses apparences, mais se déplacer physiquement, arpenter, marcher, se promener est l'enjeu d'Envoyer/ Promener, les limites du regard.

Le Parc de la Villette, lieu programmé, se découvre en séquences d'espaces ouverts, étalonnés et normés; il est codifié par le rythme précis des Folies de Tschumi en perpétuelles métamorphoses. Proposer une manifestation dans ce parc c'est s'inscrire suivant une cartographie contrôlée dans un territoire défini; ainsi la manifestation se situe au bout de la Prairie du triangle, avant l'os du chien, près du Jardin des bambous. Description imagée - lieu-dit presque bucolique - mais derrière ces termes, c'est la ville qui se montre, s'entend et se perçoit. Le parc en est une excroissance, un espace public où se croisent les chemins des activités urbaines. S'y promener, y flâner c'est aussi «herboriser sur le bitume».(1)

Le titre générique décrit cette recherche d'un espace qui ne se définit pas en signes résolus mais qui contrarie et perturbe ses délimitations. Les œuvres de ces huit artistes, créées pour ce projet, sont des gestes éphémères et nomades, elles matérialisent leurs déambulations et leurs perceptions intimes dans ce parc. Dialogues d'artistes, par leur partage du sensible, leurs productions ouvrent des points de vue insoupçonnés sur le parc avec ses ubiquités et ses écarts, ses étrangetés et son quotidien.
[...]

Eric Corne

Les Artistes
Ursula Achternkamp, Christophe Cuzin, Marcelline Delbecq, Franck Gérard, Suzanne Lafont, Hans-Walter Müller, Erik Samakh, Jean-Luc Tartarin.

Commissaire
Eric Corne

Information sur place de 12h à 20h
T. 01.40.03.75.75
Location: Parc de la Villette
211, avenue Jean Jaurès
Parc de la Villette
75019 Paris
M° Porte de Pantin, Porte de la Villette
France
Internet Site : www.villette.com
Date: Friday, May 19, 2006
Time: 17:00-20:00 CEST

id : 1686


Top