Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Catherine Maria Chapel et Turi Heisselberg Pedersen


11. 03. - 24. 04. 2010
vernissage jeudi 11 mars 2010 de 18h à 21h en présence des artistes

Catherine Maria Chapel
"Traversées"
oeuvres sur papier

Se glisser entre deux nuages, aller a la rencontre de l'aube dans une clairière, contempler la lueur bleue de la neige. ou bien traverser une eau qui serait celle des mythes : pourquoi pas ? Tout comme on peut se fondre dans un jardin dont les parfums deviennent visibles ou devenir un avec l'ombre, voir pénétrer la peau pour passer dans l'inconnu du charnel . Nous voguons entre imaginaire et réalité, entre vision et sensation ; les mondes se mêlent. S'installe une reconnaissance de ce pour lequel les mots ne suffisent pas, une identification instinctive, telles sont les « Traversées » de Catherine Maria Chapel. Rappelons que le verbe « traverser » signifie aussi bien le passage physique d'un bout a l'autre d'un espace que le fait de vivre une expérience, une émotion, de se laisser traverser, être dedans, - et ainsi - se sentir en vie.

Turi Heisselberg Pedersen
sculpture céramique

Ces vases ou jarres sont avant tout une recherche très pure de formes et de parcours rythmiques qui s'établissent avec des variations à partir des mêmes éléments de base (ronds, cônes, bourrelets.). Ouvertes ou fermées, concaves ou convexes, silhouettes droites ou rondes, Turi Heisselberg Pedersen joue avec le sens établi par les contrastes des formes et les subtiles variations de couleurs. Les couleurs appliquées sous formes d'engobes monochromes ne se présentent pas comme une peau apportée, au contraire, elles font corps avec l'objet. La gamme chromique s'étend des tons de terres chaudes (ocre et marron foncé) à une palette froide constituée de gris, bleus et noirs de lave. A l'intérieur de ces séries de variations formelles aux
lignes rigoureuses - tantôt géométriques, tantôt organiques et sensuelles - un dialogue s'installe. Dialogue qui inclut aussi bien l'histoire de la sculpture, la tradition ancestrale du vase que l'évolution savante d'une forme développée par le potier à travers la répétition.
Conçues pour exister et agir en tant qu'ensemble juxtaposant des archétypes du vase et du pot, les oeuvres de Turi Heisselberg Pedersen recherchent avant tout le rapport sculptural à l'espace. L'inspiration vient souvent des arts décoratifs et de l'architecture. C'est le cas de la série « vases balustres » dont les tailles varient entre l'intime et le monumental et qui constitue l'essentiel de son exposition à venir.
Location: Galerie Maria Lund
La galerie Danoise
48, rue de Turenne
75003 Paris
M° Saint-Paul, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 33
Fax : +33 (0)1 42 76 00 10
Mail : galerie@marialund.com
Internet Site : www.marialund.com
Date: Thursday, March 11, 2010
Time: 18:00-21:00 CET

id : 29457


Top