Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Sunday's Screening #2


Parcours video des galeries du Marais

Pour sa deuxième édition, Sunday's Screening fédère 18 galeries du Marais, plus, cerise sur le gâteau, l'Institut Suédois. Joli parcours fléché à la découverte d'oeuvres d'art vidéo ce dimanche 11 avril.

La première édition, il y a deux mois (le 14 février) a été, de l'avis général des galeristes, un succès. "Les occasions de voir des vidéos ne sont pas si fréquentes, et les gens ont suivi." commente Christine Ollier, la directrice artistique de la galerie Les Filles du Calvaire. Tout l'espace du rez-de-chaussée y est cette fois consacré à la projection de deux oeuvres de Paul Pouvreau, plus connu pour son travail photographique. C'est la première fois que l'on verra La Cabane, (2004, 10 mn) très beau montage sur la notion de temps et de nature, et Burn, (2008, 4 mn 15 s) travail sur l'image et le son.

À l'initiative de Bernard Utudjian (galerie Polaris) ce sont donc en tout 18 galeries du Marais qui ont décidé de jouer le jeu pour cette deuxième édition de Sunday's Screening, qui devrait désormais se tenir cinq fois par an (Sunday's Screening# 3 aura lieu au mois de juin). Parmi les nouveaux arrivants : la galerie Anne Barrault, qui n'avait pas pu participer à l'événement en février et présente "Notes on Nationalism" (2005) de l'artiste californien Hugo Hopping, chez lequel la dimension politique est très présente. Autre nouveau venu, Jean Roch Dard montre "Seeking me you sat exhausted", (2009/2010, 105 mn) de Christophe Chemin, toujours obsédé par le thème des liens familiaux.

Les durées, de 2 minutes à plus d'une heure, comme les thèmes, sont très variables. La Galerie Polaris a choisi le graphisme urbain de Stéphane Couturier "Séoul" (2010, 7mn), Alain Gutharc le diaporama nimbé de nostalgie de Michaël Roy "Remember last Summer" (2001-2004, 30 mn) ; à la galerie Shirman et de Beaucé, on découvre les créations hybrides de Matthieu Davy de Virville, nourri à la culture du design produit, du graphisme, du cinéma, de la sculpture et de l'art numérique. L'Institut Suédois quant à lui joue la carte de la fiction avec les films de deux réalisateurs indépendants, Tomas Norström et Henrik Gyllenskiöld, qui seront tous les deux présents pendant les projections. Un mini festival en forme de jeu de pistes.
Location: Le Marais
Marais
75004 Paris
M° Saint-Paul, Hôtel de Ville, Rambuteau, Arts et Métiers
France
Date: Sunday, April 11, 2010
Time: 14:00-19:00 CEST

id : 33004


Top