Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Kristina Bength "Within Cuts and Bends"


31 mai - 16 juillet 2011 / Espace principal
Vernissage le mardi 31 mai à partir de 18h

La galerie L MD est heureuse de présenter la nouvelle série d'aquarelles de Kristina Bength « Within Cuts and Bends ».

Le travail de l'artiste suédoise Kristina Bength est une réactivation et une réinterprétation de faits passés à travers la pratique du dessin. Elle montre la possibilité de falsifier la mémoire et de rejouer le présent, à travers la vie et la destinée de la mystérieuse Amanda Kristina Pedersen.

Pour le Salon du Dessin contemporain 2011, l'artiste présente une partie du projet Within Cuts and Bends qui sera dévoilé dans son intégralité à la galerie L MD du 31 Mai au 23 Juillet 2011. Within Cuts and Bends reprend le point de départ des deux séries de dessins Transpositions Within The Image Of A Name et Physionomic Inquiries By Amanda Kristina Pedersen : l'histoire de la photographe et comédienne Amanda Kristina Pedersen, condamnée dans les années 1900 pour fraude et falsification d'identités. Le procès eut lieu à Falun en Suède, la ville natale de l'artiste qui, depuis 2008, s'est emparée de la vie et du destin de la faussaire.

La série d'aquarelle Within Cuts and Bends présente au spectateur des espaces vides et muets, inspirés par des photographies prises par Pedersen au cours de ses multiples « vies ». La transposition de l'image argentique en aquarelle provoque un contraste, celui de la qualité liquide de l'eau créant des surfaces indéfinies qui défient le temps statique de photographie. Within Cuts and Bends joue sur la présence de cette eau, métaphore du souvenir et de l'oubli. En effet, en utilisant des images d'archives et en les réinterprétant dans sa peinture, Bength écrit de nouvelles histoires. Elle révèle les pièges de la mémoire et la réécriture de l'histoire au présent.

Les installations des dessins sont essentielles dans le travail de Kristina Bength. La série Transpositions Within The Image Of A Name fut suspendue sur câbles en tableaux successifs avec en fond sonore, le verdict prononcé à l'issue du procès de Pedersen. La série Physionomic Inquiries By Amanda Kristina Pedersen était exposée en plans horizontaux, sur des lits de fer rigoureusement ordonnés, accompagnée d'un tiroir d'archives présentant les notes du journal de Pedersen, un texte fictif écrit par l'auteur Vendela Fredricson. La scénographie clinique mise en place par Bength n'échappe pas à une relation physique avec les œuvres et au mélange des genres. D'une part, elle oblige à adopter soi-même le va-et-vient d'un médecin examinateur qui scrute les images comme s'il s'agissait de radiographies pour Transpositions Within the Image of a Name ou la position d'un patient pour Physionomic Inquiries by Amanda Kristina Pedersen.

Ainsi, pour l'installation de Within Cuts and Bends dans la galerie L MD, la succession des images suspendues par des fils d'acier donnera l'impression d'être une construction qui a soudainement été arrêtée et a été abandonnée, à l'image de la série d'espaces représentés. Entre photographie, peinture et cinéma, le spectateur devra reconstruire le scénario imaginaire de Kristina Bength. L'histoire continue…

Kristina Bength est née en 1984 à Falun en Suède où elle vit et travaille.


+ Project room :
Bina Baitel "Grimm"

Vernissage mardi 31 mai 2011 à 18h
31 mai – 16 juillet 2011 / Project room

L MD galerie a le plaisir d'inviter la NextLevel Galerie à présenter Grimm, la dernière création de l'artiste franco-isréalo-suédoise, Bina Baitel, qui cultive, du design à l'architecture, l'expérimentation, l'innovation prospective et la simplicité pour transformer des concepts en objets et en espaces.

Dans la continuité de son travail sur l'hybridation de nos objets du quotidien, l'architecte-designer Bina Baitel présente la lampe-miroir Grimm (2011). Cette œuvre en édition limitée de 8 exemplaires s'inscrit dans une recherche sur le rapport entre la réfraction de la lumière et le reflet de l'image. Grimm nous invite à une nouvelle expérience interactive, dans laquelle notre image se reflète dans une projection lumineuse matérialisée par une coulée de miroir. C'est ainsi que les surfaces de réflexions sont multipliées dans un jeu de trajectoires optiques et ondes lumineuses entre les courbes de l'abat-jour, l'ampoule réfléchissante, et la surface plane du miroir.

Architecte DPLG de formation, Bina Baitel collabore à de nombreux projets d'architecture privés et publics en parallèle de son activité de recherche et de création en qualité de designer. Depuis 2006, Bina Baitel poursuit sa recherche sur les matières flexibles et les nouveaux matériaux. Ses recherches sont récompensées en 2008, avec le luminaire Pull-Over, projet lauréat des Aides à la Création du VIA (Valorisation de l'Innovation dans l'Ameublement). Pull-Over fut présenté lors de nombreuses expositions notamment à la Triennale de Milan et à la Biennale Internationale du design de Saint-Etienne.

En 2010, Bina Baitel présente, lors d'une exposition personnelle, sa nouvelle collection Skins à la NextLevel Galerie. Son travail suscite l'intérêt des institutions, du marché de l'art et de la presse spécialisée internationale. Présenté à la dernière édition du Pavillon des Arts & du Design (Paris), elle participe actuellement à l'exposition « Métiers d'Art & Design » aux Ateliers de Paris.

Bina Baitel d'origine israélo-suédoise est née à Paris en 1977.
Location: L MD galerie
56, rue Charlot
75003 Paris
M° Filles du Calvaire, Saint-Sébastien - Froissart, Temple, Arts et Métiers
France
Phone : +33 (0)1 40 62 97 46
Mail : info@lmd-art.com
Internet Site : www.lmd-art.com
Date: Tuesday, May 31, 2011
Time: 18:00-21:00 CEST

id : 39196


Top