Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage d'Anselm Kiefer "Für Paul Celan"


jusqu'au 2 décembre
du mardi au samedi de 10h à 19h

Anselm Kiefer un ensemble de peintures et de sculptures monumentales en hommage à Paul Celan, écrivain juif roumain. Cette exposition est conjointement présentée à la galerie Thaddeus Ropac et la galerie Yvon Lambert.

Dès le début des années 70, Anselm Kiefer trouve son inspiration dans l'exploration de la germanité, d'une histoire qui a fait le terreau de sa naissance (1945), d'une mythologie qui en fournit les strates profondes amenant sans cesse Kiefer à s'interroger sur la condition de l'homme et du monde. Grand lecteur d'ouvrages scientifiques, passionné d'astrophysique, Anselm Kiefer est aussi fasciné par le chamanisme.

À partir des années 90, il se passionne pour l'étude de la Cabale, qui lui offre une pléthore de symboles et de mythes sur l'origine du monde, avec un intarissable foisonnement d'interprétations et de commentaires. De nouveaux éléments iconographiques traitant du divin et des mythes apparaissent dans ses œuvres auxquelles Anselm Kiefer insuffle sans cesse une marque d'Histoire contemporaine.

Les peintures présentes dans cette exposition sont basées sur une série de photographies de paysages, que l'artiste a prises aux alentours de Salzbourg. Ces immenses traversées de champs fauchés, couverts de boue ou de neige, aux perspectives lointaines, happent littéralement le spectateur dans leurs grandes perspectives, si typiques de Kiefer. La matière de la peinture reprend la texture de la terre et lui donne une présence impressionnante qui ne manque pas de force, tout en dévoilant de la fragilité. Il associe à la peinture d'imposants objets comme des bateaux, des livres en plomb que l'on regarde à défaut de pouvoir les lire.

Dans ses nouveaux tableaux, l'artiste puise ses références dans la mythologie germanique à travers l'œuvre poétique de Paul Celan (1920-1970), écrivain juif roumain, qui a voué dans ses écrits une admiration profonde à la langue et à la littérature allemandes, malgré le drame historique auquel il a survécu. Anselm Kiefer lui dédie cette exposition.

Cette exposition conjointe comprend une dizaine de nouveaux tableaux et deux sculptures gigantesques, réalisés à Barjac (sud de la France) où l'artiste vit et travaille depuis 1993.

> Un catalogue sera publié à l'occasion de cette exposition. Textes de Pierre Péju et de Myriam Revault d'Allonnes.
Location: Galerie Thaddaeus Ropac
7, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 99 00
Fax : +33 (0)1 42 72 61 66
Mail : galerie@ropac.net
Internet Site : www.ropac.net
Date: Saturday, October 21, 2006
Time: 18:00-21:00 CEST

id : 4516


Top