Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage "Echos de Chine - Regards croisés sur la Chine contemporaine"


Exposition de photographies de Qin Ji, Wang Tingting, Charles Plumey et Jean-Maris Cras

Vernissage jeudi 28 février 2013 à partir de 19 heures
Exposition jusqu'au 30 mars 2013


Echos de Chine
Rencontre photographique franco-chinoise,
Regards croisés sur la Chine contemporaine.
La Chine est au coeur des mutations qui animent le monde. La globalisation y est une réalité quotidienne. Regarder la Chine aujourd'hui c'est se confronter au monde.
Quel angle de vue choisissent ces artistes français et chinois pour mettre en image un pays dont on ne cesse d'entendre parler ?
Portraits humains, paysages urbains et scènes du quotidien se mêlent pour montrer une Chine en mouvement, qui change si vite que même les chinois émigrés en France y deviennent étrangers.
Entre hommes et espaces, entre tradition, modernité, et influences occidentales, il s'agit de montrer la réalité de la vie en Chine aujourd'hui avec un regard jeune et moderne.
La photographie est un formidable moyen de mettre les bases d'une discussion entre la Chine et la France et appréhender le monde de demain.


Qin Ji
Le fantôme du fleuve Yangtsé
En 1842 le traité de Nankin met fin à la première Guerre de l'Opium entre la Chine et la Grande Bretagne. La ville de Shanghai devient une possession anglaise. En 1860 les villes de Zhenjiang, Nankin, Jiujiang et Wuhan voient aussi les britanniques s'installer. Pendant le siècle qui suit la vallée du Yangtsé devient le chemin plus important pour l'ouverture de la Chine aux puissances occidentales, mettant les deux civilisations en contact pour la première fois de leur histoire. Les traces laissées par les Européens restent aujourd'hui comme des fantômes dans le paysage sans que la culture occidentale n'ait jamais eu une véritable diffusion dans le pays.
Apres cent ans, le développement de beaucoup de villes en Chine est très lié à ce fleuve.
Aujourd'hui beaucoup d'anciens bâtiments ont déjà disparu, d'autres ont été abandonnés ou détruits, d'autres encore ont été protégés. L'architecture est comme le visage d'une vile, s'il est défiguré, comment appréhender ma ville, ma famille?
En 2008 je suis allée dans quatre grandes villes: Chongqing, Wuhan, Nanjing et Shanghai. Ce sont des villes très importantes, toutes traversées par le fleuve Yangtsé.


Wang Tingting
Ma Ville est en Chantier
C'était ma ville.
Elle est toujours là pour moi.
Mais je ne la reconnais plus.
Elle devient un chantier,
Un grand chantier.
Je me balade dedans,
Cherche les traces des temps passés.
Le soleil d'hiver est aussi éblouissant,
Que dans les jours les plus doux de mon enfance.
Le goût de l'air,
L'accent des passants,
Me ramène dans mes souvenirs,
Ou dans mes rêves...

Je veux pleurer.
Je ne cherche personne pour me comprendre.
Je lève mon appareil photo,
Observe depuis le dépoli,
Fais les réglages,
Appui sur le déclencheur,
Avance le film...
Je me balade dans la rue,
Avec mon appareil photo.
Je fais ces photos,
Peut-être plus que des photos
Pour moi,
Et peut-être pour vous aussi.


Charles Plumey
Balais de Chine / Songes d'un jour d'été.
Charles Plumey vous invite à découvrir deux séries de photographies réalisées à Pékin : Des balais, comme autant d'outils colorés de calligraphe, en attente sur ces murs de brique vermeils et étoilés, à ces dormeurs concentrés qui mêlent leurs songes d'un jour d'été aux jardins et ruelles...
Influencés par la représentation du sommeil dans la peinture, et par le mouvement « Arte Povera », ces thèmes, dont la source est puisée dans la vie populaire, sont une ouverture personnelle à cette interrogation : Pourquoi aimons-nous la chine ?


Jean-Maris Cras
Shanghai
Les photographies prises à Shanghaï sont en majorité des portraits de personnes captés dans la rue. Entre la photo posée et le pris sur le vif elles nous montrent un monde en pleine mutation. Je réalise des images en faisant poser les gens dans un environnement familier, pour recréer le contexte de leur vie et les rassurer.
Lorsque je suis parti à SHANGAÏ, je n'avais aucune idée de ce j'allais voir, ni rencontrer.
Ville contrastée et ambiguë où une population jeune et exubérante côtoie des gens modestes au passé plus lourd. Le flot tumultueux et incessant de la population m'entraînait chaque jour un peu plus loin dans la ville, à la découverte des petites échoppes ou des immenses autoroutes. Je m'enivrais de visages et de couleurs, libre comme un enfant dans sa première découverte de la réalité. Le jeu consiste alors à organiser le carré.
À travers ces images, j'ai voulu saisir et témoigner des changements, par l'expression des visages, l'intensité du regard, la composition, la couleur.
Ces photographies subjectives sont un point de vue bienveillant et éphémère sur une société en perpétuelle évolution.


Location: Galerie-Librairie Impressions
17, rue Meslay
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 26
Mail : impressions98@wanadoo.fr
Date: Thursday, February 28, 2013
Time: 19:00-21:00 CET

id : 47761


Top