Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de James Clarkson "Automatic"


VERNISSAGE LE SAMEDI 06 AVRIL 2013 16H-21H

Automatic est la première exposition personnelle de l'artiste Anglais James Clarkson en France.
Né en 1987 à Liverpool, il vit et travaille à Sheffield, Grande Bretagne.

Le travail de l'artiste anglais James Clarkson explore la notion d'assemblage à travers l'utilisation d'objets trouvés et de matériaux sélectionnés pour les références qu'ils font à des moments spécifiques de l'histoire de l'art. Une recherche qui prend forme par l'identification des glissements de sens qui se produisent dès lors qu'un objet, sorti de son contexte d'origine, assume son propre vocabulaire formel.

Pour sa première exposition personnelle en France, Clarkson présente un corpus d'oeuvres qui témoigne de sa curiosité pour les décors de la céramique du début du 20e siècle, et plus particulièrement de l'observation selon laquelle l'élaboration de ces décors a introduit le contexte artistique d'une époque dans un objet domestique.

L'oeuvre Five Abstract Motifs fait référence à la collaboration de Poole Pottery (la plus importante manufacture de céramique anglaise au début du 20e siècle) et de l'artiste britannique Victor Pasmore à l'occasion du Festival of Britain en 1951. Comme un hommage à la fresque monumentale de Pasmore, Clarkson réalise une série de carreaux en céramique pour témoigner du processus selon lequel Pasmore, tandis qu'il travaillait à une commande publique, a fait évoluer sa pratique depuis la peinture vers la sculpture.

L'observation de cette tension entre forme et fonctionnalité se poursuit dans la série intitulée Upright. Inspirées par le processus de simplification à l'oeuvre dans l'exécution en série des motifs décoratifs de céramiques, les sculptures sont composées d'éléments choisis pour leurs qualités gestuelles et leur ressemblance avec une ligne tracée à la main. Poursuivant ce processus de reduction de la forme, Clarkson s'empare également d'objets prélevés sur le sol de son atelier. Ces débris et résidus d'oeuvres sont alors assemblés dans des compositions aléatoires, déplacées sur un mur (Scatter Constructions), ou conservées à même le sol pour servir d'indications à la réalisation des Floor Compositions.

Le travail de James Clarkson questionne les définitions de peinture et de sculpture, refusant de se limiter aux frontières de celles-ci, pour occuper une position précaire soumise aux évolutions et déplacements.

James Clarkson a étudié à la Sheffield Hallam University. Il est actuellement membre du S1 Artspace.
Parmi ses récentes expositions personnelles: "Twin Tone Lustre", DREI, Cologne (2012); "Pavilion", David Dales Gallery, Glasgow (2012); "Abstracts for a Cascade Garden", Supplement Gallery, London (2012); "A Painted Sun as a Yellow Spot", Rod Barton Gallery, London (2012); "Comedian Corinthian Caricature", Public House Projects, London (2012);
"A Chance Encounter Between an Umbrella and a Sewing Machine", Rhubaba, Edinburgh (2012)
ainsi qu'une collaboration avec Haroon Mirza pour son exposition /|/|/|/|/|/|/|/|/|/|/|/|/|/|/|/|, Spike Island, Bristol (2012).
Clarkson a été sélectionné par la revue d'art "Modern Painters" comme l'un des 100 artistes à surveiller en 2012.

Vernissage de James Clarkson "Automatic"
Location: Galerie Jeanroch Dard
13, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert
France
Phone : +33 (0)1 42 71 27 35
Mail : info@jeanrochdard.com
Internet Site : www.jeanrochdard.com
Date: Saturday, April 6, 2013
Time: 16:00-21:00 CEST

id : 48241


Top