Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Stasys Eidrigevičius "Deux courants - une source"


Vernissage le jeudi 25 avril à partir de 18h, en présence de l'artiste.
Exposition du 26 avril au 8 juin 2013

Graphiste, illustrateur, peintre, affichiste mondialement reconnu.
Stasys, c'est sa signature d'artiste, est né en Lituanie en 1949 d'un père polonais et d'une mère lituanienne.
Il étudie à l'École d'Arts Appliqués de Kaunas, ensuite à l'Institut des Beaux-Arts de Vilnius (1968-1973). En 1972, il se rend pour la première fois en Pologne, pays alors le plus ouvert du bloc de l'Est. De 1973 à 1980, il est professeur de dessin et travaille pour le Vilnius Philarmonic. Il peint, fait de la gravure, de la photographie, du théâtre. Il commence à exposer en dehors de la Lituanie. Ses ex-libris lui valent plusieurs distinctions. Il connaît un remarquable succès dans tous les genres d'art. S'intéressant aux contes populaires, c'est en 1977 qu'il illustre son premier livre pour enfants.
Depuis 1980, il habite à Varsovie (Pologne).
Artiste universel, source inépuisable d'imagination, il se consacre à toutes les formes de création : ex-libris, miniatures, illustrations de livres pour enfants, affiches, dessins, pastels, tableaux, photographies, masques, installations, sculptures, performances et pièces de théâtre.
Les affiches de Stasys ont souvent été primées, notamment à la Biennale de l'Affiche de Lahti (Grand Prix, 1989). Il a également reçu le second prix de l'affiche culturelle de la Bibliothèque de Mexico, ainsi que le Grand Prix Savignac à Paris (1993). En 1994, il a reçu la Médaille d'or à Toyama (Japon) pour l'affiche "Le cerf blanc".
Ses œuvres sont régulièrement présentées lors de nombreuses expositions individuelles et collectives dans le monde entier et font partie des collections de nombreux musées, dont le British Museum de Londres, la Galerie créative de Tokyo, le Musée du Vatican, le Musée d'art moderne de la ville de Paris, le National Library de Washington et les Musées nationaux de Vilnius, Varsovie et Wroclaw...

L'imagerie de Stasys Eidrigevičius (nom qui se prononce approximativement Sta-cice Edri-gave-itcheuce) est aussi rébarbative à l'analyse d'un Occidental que l'est la prononciation de son nom. Toutes deux sont originaires de Lituanie: la première manifestement d'inspiration folklorique, la seconde un nom de famille respecté. L'art et la littérature lituaniens regorgent des êtres mythiques, des fantômes et des esprits qui circulent dans l'œuvre graphique de Stasys. Pourtant, il est plus facile de dire que la vision extraordinaire de cet artiste n'est pas que de définir ce qu'elle est. Alors qu'en surface elle s'accorde avec les traditions surréalistes de l'Europe de l'Est, elle n'a certainement rien à voir avec le surréalisme orthodoxe prêché par André Breton. Tout grotesque qu'elle soit, elle n'a rien d'horrifiant ni de repoussant. Mordante par moments, elle n'est pas non plus comique. Stasys se contente d'évoquer à mots couverts, avec l'innocence du conteur de fées, la solitude, le désespoir et l'impuissance de l'artiste. (...) Et son œuvre tout entier est centré sur le lieu de rencontre entre les ténèbres et la lumière. Comme Stasys ne livre jamais vraiment le fond de sa pensée, son art restera sans doute rebelle aux efforts d'analyse et risque bien de garder ses secrets et son mystère à tout jamais - Steven Heller

Le langage de l'affiche est très simple, il faut montrer une seule chose. Pour moi, c'est un visage. Cela constitue mon langage. - Stasys


Location: Galerie Roi Doré
6, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 42 78 54 42
Mail : galerie@roidore.com
Internet Site : www.roidore.com
Date: Thursday, April 25, 2013
Time: 18:00-21:00 CEST

id : 48804


Top