Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage d'Olivier Charpentier "Campagne première"


Peintures - dessins - sculptures

Vernissage le vendredi 22 novembre à partir de 18h30

"Chacun devrait dresser le cadastre de ses campagnes perdues." (Gaston Bachelard, La poétique de l'espace)

Convoquer un paysage qui me fut jadis familier mais qui a disparu de mon champ de vision depuis tant d'années fut l'occasion recherchée pour moi de rompre avec ma pratique habituelle du motif. Le véritable objet d'étude n'était pas ici le lieu tel qu'il fut mais tel qu'il subsiste dans ma mémoire, à l'état d'espaces, de mises en relations de masses et de vides aux dimensions fluctuant au gré des souvenirs qui s'y rattachent. Les résultats sont autant de tentatives d'occuper l'espace peint par des dramaturgies, sans le recours à l'anecdote naturaliste dont je me suis, progressivement, dépouillé en travaillant à des formes de plus en plus synthétiques.

Il était prévisible que ces décors vides suscitent chez moi un désir de peuplement, comblé par l'apparition de silhouettes : des relégués à défaut d'être tout à fait oubliés, de ces ombres de passage qui se brouillent lorsque l'on cherche à en préciser la forme.

Ainsi a ressuscité un petit théâtre puisé dans les franges de la mémoire, dans un territoire de souvenirs qui se dérobent, témoignage fragmentaire d'un monde qui fut en partie le mien.

Olivier Charpentier (octobre 2013)

Vernissage d'Olivier Charpentier "Campagne première" - Bas-de-crotte
Bas-de-crotte

Quelques maisons réunies en un hameau au nom déshérité, à quelques centaines de mètres de Charmoille, au bas de la pente sur la route de Pusy : on y va peu. On n'y est pas chez nous, on y est des étrangers, les chiens tirant sur leur longue chaîne tentent de nous happer quand on passe à vélo. On traverse Bas-de-crotte le plus vite possible, l'œil rivé sur la route boueuse pour ne pas tomber. On ne s'y arrête jamais.

Sur Pusy, à un kilomètre encore : rien. Aucune image, aucun souvenir, inexplicablement. La Grand-mère y avait grandi. Peut-être n'y suis-je jamais allé ?
Location: Galerie Prodromus
46, rue Saint-Sébastien
75011 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Saint-Ambroise, Richard-Lenoir
France
Phone : +33 (0)1 43 14 48 25
Mobile : +33 (0)6 60 27 88 92
Mail : prodromus@wanadoo.fr
Internet Site : www.prodromus-galerie.com
Date: Friday, November 22, 2013
Time: 18:30-21:00 CET

id : 52904


Top