Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Lotte Günther "NEON"


du 18 novembre au 20 décembre 2014
VERNISSAGE MARDI 18 NOVEMBRE 2014

De fines toiles d'organza flottent au moindre souffle : les couleurs, les transparences sillonnent l'espace, jouent, se juxtaposent, se combinent ; elles forment un ensemble mobile, léger, sans cesse différent. Jamais elles ne sont au repos. Des nuances de vert s'y côtoient hardiment, l'une tirant sur le bleuté, l'autre à la limite de l'ocre, une troisième plus pomme, elles se heurtent au rouge, au violet des autres, croisent dans leur bougé les cuivres des supports. C'est leur mouvement que les couleurs appellent à saisir dès qu'un pli se forme, le recouvrement, le redoublement d'intensité des lignes horizontales qui vient rehausser les nuances, ou bien leur effacement. Dans la peinture classique, un voile léger et blanc frôle et drape les nus : il souligne la beauté du corps, dévoile ce qu'il cache à demi. Là il est présent comme accessoire de la beauté ; dans les pièces que Lotte Günther a créées pour la galerie du Haut Pavé il s'est fait matière : il est toile, élément du tableau. Et ces tableaux dévoilent la réalité de leur matériau. Leur transparence est chargée d'ambiguïté : la toile laisse le regard traverser son tissage, mais celui-ci reste accroché aux fils, et les fils à leur tour retiennent la couleur des lignes horizontales comme ils ont absorbé la teinture qui les a colorés.

Surprise un jour par un double reflet de son visage dans une fenêtre, l'artiste, en 2012, s'est représentée avec une double paire d'yeux. Devant cet autoportrait singulier, indécis, notre regard erre d'un œil à l'autre, sans savoir lequel fixer ; à chaque instant il doit faire le point, comme un objectif déréglé. Face aux plans enchevêtrés des toiles d'organza, le regard est soumis à semblable épreuve : il avance et recule, erre en profondeur pour battre de suite en retraite, au rythme des voiles et de leurs combinaisons. Un même jeu est à l'œuvre devant une large pièce en angle, qui nous enveloppe : elle est un puzzle qu'on ne saurait organiser tant chacun des fragments diffère de l'autre. Pourtant ce ne sont, sur chaque feuille, que lignes horizontales multicolores ; mais les combinaisons, où dominent les nuances du rouge, les fait tendre ici vers le jaune, là le vert, plus loin le bleu : cela cligne, tel le regard se déplaçant d'un fragment à l'autre, à la recherche d'un rythme improbable. Dans ce dédale il n'est de repère que les lignes verticales délimitant des colonnes, comme celles de tableaux Excel. Qu'arriverait-il si des colonnes on modifiait l'ordre ?

Déplacer le tableau vers l'espace, en changer la texture pour mieux le traverser, pénétrer les interstices des lignes, traverser le tissage des toiles, c'est ici que loge le désir d'incertain de Lotte Günther. Le tableau comme surface n'existe plus : sa matière même s'est dissoute en ces ensembles de lignes ou, comme au Ludwig Museum de Coblence, en des déploiements de cellophane recouverts d'une écriture sans lettre : le tableau s'offre comme fuite incessante, vibration d'une matière non pigmentaire.

Michel Métayer

Vernissage de Lotte Günther "NEON"
sans titre, 2011/2014, tempera, peinture acrylique, peinture à l'huile sur coton, 37x42 cm

LOTTE GÜNTHER
née 1983 à Heidelberg, vit et travaille à Berlin
www.lotteguenther.de

Formation
2011 Diplômée de l'école des Beaux-Arts de Mainz, Allemagne
2009 École Supérieure des Beaux-Arts de Toulouse

Expositions personnelles (sélection)
2014
Neon, Lotte Günther, Galerie du Haut Pavé, Paris
La mer, Kunstfabrik HB55 Berlin
2013
COLOR THE SPACE!, Galerie des Arts Plastiques, Université 8, Saint-Denis
Silver Lining, Kunstfabrik HB55, Berlin
2009
Entrevues, Museum im Alten Rathaus, Neckargemünd

Expositions collectives (sélection)
2014
Lotte Günther, Sandra Heinz, Marlon Wobst, Made in Balmoral, Bad Ems
Emy-Roeder-Preis 2014, Kunstverein Ludwigshafen
2013
Belastungsmarke, Team Titanic, Berlin
Macht Kunst, Deutsche Bank KunstHalle, Berlin
Phantomlike, Kreuzberg Pavillon Berlin
2012
PEINTURE2020MALEREI, L.A.C. Lieu d'Art Contemporain, Narbonne, Sigean, France
Rita, sagen Sie jetzt nichts! Goldrausch 2012,
Kunstverein Tiergarten I Galerie Nord, Berlin
Drawing Show: No Illusion, Kreuzberg Pavillon Kassel
MALEREI2020PEINTURE, Ludwig Museum, Koblenz
situ, Kunstfabrik HB55, Berlin
2011
Free Piece, galerie oqbo, Berlin
En haut, École Supérieure des Beaux-Arts de Toulouse
Lichtberg Herzberg, Kunstfabrik HB55, Berlin
Ins Blaue - Un voyage sans destination, Centre d'Art Contemporain du Parc Saint Léger à Pougues-les-Eaux
2010
EP, limbus europae, Berlin
2008
Fail better, Kunsthalle Mainz Fieber tief in den Taschen, Schloß Waldthausen, Mainz
Location: Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Date: Tuesday, November 18, 2014
Time: 18:00-21:00 CET

id : 62871


Top