Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Laurence Nicola "Se rejoindre"


Exposition du 6 janvier au 31 janvier 2015
Vernissage mardi 6 janvier 2015 de 18h à 21h
La galerie est ouverte du mardi au vendredi de 14h30 à 18h30 et le samedi du 14h30 à 19h.

Que reste t-il des fragments racontés par ces paysages qui captent la vue ? Happé, le corps immobile, le souffle se fait plus présent puis le geste accompagne un regard sous la fulgurance d'un éclair qui tente de se libérer d'un brouillage épineux. Si l'on s'attache aux tonalités retrouvées par Laurence Nicola, on y découvre la posture d'un alchimiste amoureux. Ses mains jouent d'un lyrisme affûte en composant les premières notes d'une symphonie où la brutalité de la matière creuse les traits d'un inconnu, d'une ombre, cet autre.

En soudant les formes, Laurence Nicola expérimente, rassemble et confronte les éléments choisis pour apporter de la chair au squelette de sa pièce. Comment mieux donner du relief à ces objets qu'en choisissant d'y laisser ses traces, certes invisibles, mais encore brûlantes de désirs sur les contradictions qui cultivent nos émotions.
Dans Collection, l'assemblage des objets trouvés et fabriqués répondent à la convoitise, presque obsessionnelle, de capturer des souvenirs et de les tresser à d'autres comme autant d'équations et de doutes possibles sur cette relation à deux. Une bibliothèque de songes dans laquelle les muscles de béton cristallisent les lignes délicates du papier moulé et de l'empreinte en porcelaine. Bien plus qu'un cabinet minimal sur l'objet, cette mosaïque de formes déborde de sensualité laissant en suspens le parfum d'un corps, d'un geste, d'un instant décisif, caressant la fragilité d'une couleur et la transparence d'un sentiment.
Lorsque Michel Foucault explique que la transgression est un geste qui concerne la limite et qu'elle se doivent l'une à l'autre la densité de leur être[1], on reconnaît le mariage mécanique entre matière et geste à la lisière du débordement dans les migrations répétées de l'artiste vers la matière. Dans Le repli, le personnage est attentif aux pas obstinés d'un soulèvement énigmatique, dangereux, peut-être même attractif. La densité de la matière est éloquente dans son propre Déroulé, un paysage de papier basculé puis redressé à la verticalité ; le reflet d'une mémoire, d'un passé, d'un souvenir, plus présent que jamais. Tout comme l'étagère de plâtre issus d'un papier bulle dans Transports amoureux traduit ce flirte permanent entre la force et le sensible.
Dès lors, la présence semble toujours en proie au basculement, dans un tourbillon proche du déchirement et pourtant, la fragilité de la touche laissée par l'artiste transperce l'équilibre de la matière pour sublimer les lignes de son volume. Un dialogue, un jeu de correspondances entre lumière et obscurité afin d'y intégrer plus de nuances dans cet instant figé, intemporel, organique.

Chez Laurence Nicola, se cachent derrière ses œuvres, un corps qui expérimente le « Faire ». Un processus de pensée où le dédale surréaliste, nuageux et hypnotique de ses pièces est traversé par un geste en répétition, une libération du corps, un abandon sans raison. Elle récolte ces objets puis sème des indices pour mieux les utiliser comme les éruptions complices d'un déplacement qui s'opère entre l'organique et la métaphore. Dans ce duel, entre le geste et l'objet, la respiration et le suspens, l'intrigue et la catharsis, le flou et le transparent que se rejoignent, l'émoi et le silence d'un chant passionné pour la matière.

Mehdi Brit, décembre 2014.

[1] Michel Foucault, Préface à la transgression. Hommage à Georges Bataille, Paris, Nouvelles éditions lignes, 2012, pp.16-17; publié pour la première fois dans Critique, n°193-196, août-septembre 1963


Laurence Nicola,
Née en 1975 à Avignon, vit et travaille à Saint-Malo
2002 Diplômée de l'École Nationale Supérieure d'Art de Cergy-Pontoise
1998 Maîtrise d'Arts Plastiques à l'Université d'Aix-en-Provence

EXPOSITIONS PERSONNELLES
2015 - Se rejoindre, Galerie du Haut-Pavé, Paris
2014 - Reprendre son souffle, La résidence, Dompierre-sur-Besbre
2011 - Quand la transgression flirte avec le luxe, Hôtel particulier Montmartre, Paris
2008 - Celle qui fait, Lycée agricole, Yvetot
2007 - Portes ouvertes, Le Plateau, La malterie, Lille

EXPOSITIONS COLLECTIVES - Sélection
2014 - Prologue, 1er cycle photographie de plasticiens, Le Loft d'Anthelme, Lille
- Miam, Satellite Brindeau/ La Manicle, Le Havre
2013 - Singularité partagées, Le 116, Centre d'Art Contemporain, Montreuil
- Arsenic et belles dentelles, Espace Culturel Maurice-Utrillo, Pierrefitte
- Sculpture en île, l'île Nancy, Andrésy
2012 - Keep me in suspens, The Central House of Artists, Moscou
- Hasard..., Centre Culturel Max Juclier, Villeneuve-La-Garenne
- D'abord les forêts / Opus 3, La maison Laurentine, Aubepierre sur Aube
2011 - Figure de l'humain - L'autre e(s)t moi, École d'art G.Jacot et Le Granit, Belfort
- Drawing Now Paris / Art on Paper, Galerie Véronique Smagghe, Carrousel du Louvre, Paris / Bruxelles
- EXTRA, Espace Le Carré, Lille
2010 - Ébullitions, CEPF BNP Paribas, Paris
- Récurrences #, Espace d'Art Actuel Le Radar, Bayeux
- SLICK - Contemporary Art Fair, Galerie Véronique Smagghe, Paris.
-Vidéo'Appart, Paris & Dubaï : The Jamjar & Mojo Gallery
- Gender blending, Galerie Michel Journiac, Université Paris 1
2009 - La chair de l'objet 2, Galerie Véronique Smagghe, Paris & Galerie Villa des Tourelles, Nanterre
2008 - Dessins etc..., Galerie Anton Weller, Isabelle Suret, Paris
- Les Iconoclasses 10, Galerie Duchamp, Yvetot
- L'appât du grain, Espace Le Carré, Lille
2007 - Tendre, Château de Saint-Ouen
2003 - Ensemble d'intérieurs, Galerie Corinne Caminade, Paris
- Puzzle, Galerie La vitrine, Paris
- Salon Jeune Création - Grande Halle de la Villette, Paris

Vernissage de Laurence NICOLA "Se rejoindre"
Le repli, 2010, vidéo, 1'50"
Location: Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Date: Tuesday, January 6, 2015
Time: 18:00-21:00 CET

id : 64505


Top