Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition collective "Couleurs et illusions"


Dans l'exposition "Couleurs & Illusions", la Galerie A l'Ecu de France met à l'honneur des artistes qui jouent avec la couleur, la lumière, le mouvement, les perspectives... faisant du visiteur la victime de nombreuses illusions d'optique.

Autour des œuvres de Julio LE PARC, précurseur de l'art cinétique et de l'Op Art (art optique) à la renommée internationale, cette exposition présente les oeuvres d'une dizaine d'artistes aux horizons variés: oeuvres cinétiques, en trois dimensions, hologrammes, anaglyphes et bien d'autres, vous seront présentées dans ce parcours sensoriel.

Du 29 mars au 3 mai 2015
Ouvert tous les jours de 14h à 19h / Entrée libre
(fermeture le lundi 6 avril et le vendredi 1er mai)
Vernissage le jeudi 2 avril 2015 à 19h

Illusions d'optiques
Performance
Un numéro graphique qui mélange des techniques de jonglerie contemporaine à des techniques de magie.

Les artistes

Julio Le Parc (né en 1928 à Mendoza, Argentine, vit et travaille à Cachan) est l'un des plus importants artistes géométriques et cinétiques des années 1960. Le Parc est membre fondateur du GRAV (Groupe de recherche d'art visuel) créé en 1960 à Paris, il travaille depuis plus de cinquante ans sur le mouvement, la lumière, l'optique, ou encore les rapports existant entre une œuvre et son spectateur.
En 1966, il obtient le Grand Prix international de peinture de la Biennale de Venise. En la jouant à pile ou face, il refuse en 1972, une rétrospective au Musée d'art moderne de la ville de Paris. La même année, la Kunsthalle de Düsseldorf lui consacre une grande exposition personnelle. Il a depuis exposé entre autres à la Maison des Amérique de Cuba, à la Fondation Miró à Barcelone, à l'Institut national d'art de Rome, au Musée de l'Hermitage à Saint-Petersbourg, au Daros Latinamerica de Rio de Janeiro, au Whitney Museum de New York, au Smithsonian Hirshhorn Museum de Washington, au MOCA de Los Angeles ou encore au Centre Pompidou-Metz et en 2013 au Palais de Tokyo.
http://www.julioleparc.org

Fabrice Ainaut est un jeune plasticien. Il construit des oeuvres dans l'esprit d'un cinétisme dont il entend développer les possibilités visuelles encore inaperçues. Grâce à des volumes complexes où la droite et le plan ont une fonction essentielle, il parvient à trouver des voies nouvelles qui donnent à l'ombre et à la lumière l'espace nécessaire pour qu'elles puissent se livrer à leurs affrontements dans une dialectique toujours imprévisible.
http://www.ainaut.com

Le travail de l'artiste franco-polonaise Ania Borzobohaty s'appréhende en sculptures et reliefs métalliques ainsi qu'en oeuvres interactives. Ses formes géométriques en acier reliées à des thérémines permettent au spectateur d'intervenir ania borzobohatyen temps réel sur leur changement lumineux et sonore. Ses sculptures holographiques quant à elles, mettent en mouvement des structures virtuelles en constante évolution.
http://www.borzobohaty.com

POINT, CONTREPOINT
guillaume chausse
« La tenségrité caractérise la faculté d'une structure à se stabiliser par le jeu des forces de tension et de compression qui s'y répartissent et s'y équilibrent. Les structures établies par la tenségrité sont donc stabilisées, non par la résistance de chacun de leurs constituants, mais par la répartition et l'équilibre des contraintes mécaniques dans la totalité de la structure. Ainsi un système mécanique comportant un ensemble discontinu de composants comprimés au sein d'un continuum de composants tendus, peut se trouver dans un état d'auto-équilibre stable. Ce qui signifie, par exemple, qu'en reliant des barres par des câbles sans relier directement les barres entre elles, on arrive à constituer un système rigide. »
http://www.pointcontrepoint.fr/Site/Contact.html
Page Facebook : https://fr-fr.facebook.com/Pointcontrepoint

Henri Clément est photographe, spécialisé en images lenticulaires. Le tirage lenticulaire réunit sur un même support de 40 à 120 images d'une séquence stéréoscopique. Le tirage lenticulaire permet donc de prolonger le relief plusieurs fois à gauche et à droite de ce qui peut être vu ici.
http://www.lenticulaire.fr/Portraits_en_relief.html
La série de photographies "Colours" a été réalisée en collaboration avec l'artiste Frédéric MENANT.
http://www.fredericmenant.com
https://www.facebook.com/fredmenant

GILLES GRIMON
Le motif graphique est portrait, le portrait est motif graphique. A chaque étape, le portrait change de couleur et de graphisme. La superposition crée la contradiction entre voir le volume et voir le graphisme.Sans résolution, l'oeil ne peut choisir et oscille constamment entre ces deux pôles. Cette perturbation visuelle engendre la vibration recherchée, qui anime d'une façon purement plastique le portrait.
http://www.gillesgrimon-peintures.com

Dimitri Parant dévoile aujourd'hui son savoir-faire dans le domaine surprenant de la peinture en rémanence. Son art s'appuie sur le phénomène de la persistance rétinienne, pour permettre au cerveau de « virtualiser » en positif et de reconnaître des peintures regardées en négatif très contrasté. Il présente également une oeuvre en anamorphose, dont les formes sont distordues de telle manière qu'elle ne reprenne sa configuration véritable qu'en étant regardée
sous un angle particulier (on parle alors d'anamorphose par allongement).
http://www.dimitriparis.com

GO SEGAWA
Il crée des sculptures dans lesquelles on peut sentir, à la fois, trois éléments différents du point de vue conceptuel : les deux dimensions, les trois dimensions et la pesanteur. Cela trouble la perception de l'espace. Il tente de déplacer le dessin de l'espace à deux dimensions à l'illusion de l'espace en trois dimensions. Et ce sujet amène une question de pesanteur. Par mélange de ces éléments, il crée alors des sculptures sans pesanteur, et des sculptures en volume en dessin.

ISABELLE TERRISSE
Je m'intéresse aux transformations insolites qui, dans notre espace quotidien, produisent de discrets décalages, offrent une nouvelle vision et nous font entrer dans l'étrange. Pour les capter et les reproduire, j'utilise le verre qui se prête aux jeux d'optique, transparence ou opacité.

ROGER VILDER
"Depuis les années 60, j'ai exploré le mouvement et la temporalité, au travers de matériaux divers, à partir d'observation de différents phénomènes visuels, équations et autres curiosités mathématiques. Cette exploration s'est faite en utilisant des éléments et formes géométriques les plus simples, soit la ligne, le carré, le rectangle, le polygone.
J'applique à ces formes, un mouvement continu de croissance et décroissance à des vitesses variées. Par cette approche, formes et couleurs sont alors mises en relation les unes avec les autres dans une cyclique variable, privilégiant l'harmonie de la composition dans une continuité spatiotemporelle."
http://www.rogervilder.com

Jean-Baptiste Wallers-Bulot est plasticien lumière, il développe une recherche artistique depuis plusieurs années sur la lumière artificielle et naturelle. Il exacerbe la présence de la lumière pour démontrer sa présence dans notre environnement quotidien. Il analyse la lumière en diffractant des graphismes lumineux, en la divisant en ombres colorées multiples, ou en l'additionnant dans des synthèses additives de blancs ou de couleurs.
jean baptiste wallers bulot
https://fr-fr.facebook.com/jb.wallersbulot

Carlos Cruz-Diez est l'un des acteurs majeurs et l'un des principaux représentants de l'art optique. En 2005, sa famille créa la Cruz-Diez Foundation dédiée à la conservation, développement, diffusion et investigation de l'héritage artistique et conceptuel de l'artiste.
Théoricien de la couleur, il en a élaboré les dernières avancées conceptuelles. Ses recherches, fondées sur trois situations chromatiques : soustractive, additive et réfléchie, ont permis une nouvelle approche cognitive du phénomène de la couleur, amplifiant considérablement son champ de perception.
En lien avec la Cruz-Diez Foundation, cette exposition présente une sélection d'activités et de textes sur les recherches de Carlos Cruz-Diez.
http://www.cruz-diez.com

Vernissage de l'exposition collective "Couleurs et illusions"
Location: Galerie A l'Ecu de France
76, avenue du Général Leclerc
1, rue Robert Cahen
BP 16
78221 Viroflay
M° RER C Viroflay Rive Gauche, Gare SNCF Viroflay Rive Droite
France
Phone : +33 (0)1 39 07 11 80
Fax : +33 (0)1 39 07 11 81
Mail : dac@ville-viroflay.fr
Internet Site : www.ville-viroflay.fr
Date: Thursday, April 2, 2015
Time: 19:00 CEST

id : 67898


Top