Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition collective "Space Trouble"


Josef Dabernig
György Jovánovics
Eva Kotátkova
Zsolt Tibor

03.04.2015 - 23.05.2015
Vernissage le 02.04.2015

Commissariat : Andreas Fogarasi
Dans le cadre de Off Biennale Budapest

L'exposition à la galerie Thomas Bernard - Cortex Athletico montre le travail de quatre artistes qui s'intéressent à des structures à la fois spatiales et sociétales mais aussi aux stratégies d'échappement et de mise en question de ces structures. Bien qu'il y ait de nombreuses connexions conceptuelles entres les artistes exposés, leurs oeuvres développent des complexités et des élans psychologiques qui suggèrent d'abandonner toute tentative de catégorisation par un concept strict et de croire au pouvoir des oeuvres individuelles tout autant qu'au dialogue riche qu'elles évoquent.

Josef Dabernig (né en 1956 à Kötschach-Mauthen, vit et travaille à Vienne).
György Jovánovics (né en 1939 à Budapest, vit et travaille à Budapest).
Eva Kotátkova (née en 1982 à Prague, vit et travaille à Prague).
Zsolt Tibor (né en 1973 à Budapest, vit et travaille à Vienne).

Andreas Fogarasi est né à Vienne en 1977 où il vit et travaille. En 2007, il remporte le Lion d'Or de la 52ème Biennale de Venise pour son projet Kultur und Freizeit présenté dans le pavillon hongrois.

"Nous sommes fiers d'annoncer la première édition de OFF-Biennale Budapest. Avec plus de 150 participants artistes et curators réalisant leurs projets dans plus de 30 lieux dans Budapest et au delà, OFF-Biennale est conçue pour agir comme un levier pour changer la donne dans le secteur culturel hongrois.
Cette initiative de départ rassemble une plateforme large d'artistes, de collectifs, de commissaires d'exposition, de galeristes, de collectionneurs et autres parties prenantes, qui localement, ou depuis l'étranger, vise l'objectif d'établir une base pour une scène artistique durable et indépendante en Hongrie. Organisée sans soutien institutionnel, OFF-Biennale Budapest n'utilise aucun fonds de collectivité locale, et se tient à distance de tout lieu d'art rattaché à l'État. Cette biennale repose sur le travail pro bono de professionnels.
En l'absence de soutiens privés ou de la part d'organisations, les fonds et les infrastructures de l'État ont eu un poid décisif, un pouvoir quasi exclusif sur la scène artistique locale. Cette influence, lorsqu'elle est centralisée et abusée pour servir l'intérêt d'un agenda politique, devient restrictive et affaiblit les forces d'une société civile déjà fragile. Dans le but de réduire cette dépendance, cette scène a besoin d'un nouvel équilibre, de nouveaux partenariats et de nouveaux modus operandi.
Initié par le commissaire Hajnalka Somogyi à la fin 2013 et conçu par un petit groupe de professionnels de l'art actifs à l'international, le réseau grandissant derrière OFF cherche des méthodes pour soutenir la diversité et la durabilité.
Le comité curatorial a lancé des appels pour des projets complètement auto-organisés. Ce modèle décentralisé, qui présente des douzaines de projets curatoriaux et plus de 100 propositions artistiques a été développé en réponse aux circonstances, problèmes et besoins locaux.
Ce modèle vise à renforcer les acteurs locaux à travers une action synchronisée, une communication concertée ainsi qu'une campagne de levée de fonds, un programme d'éducation et enfin, et surtout, il ambitionne de forger et fortifier des connexions internationales qui sont une composante sine qua non de ce processus.

Focus thématique
Un thème récurrent, mais pas exclusif du programme de OFF-Biennale Budapest est d'explorer les manières par lesquelles l'art contribue au développement de la société civile. L'art a montré sa capacité à jouer un rôle important pour la promotion d'un changement : à travers une "dé-" et une "re-"construction des façons de penser habituelles, en questionnant les nombreux consensus imparfaits qui régissent nos micropolitiques et sous-tendent les politiques gouvernementales et en attirant l'attention sur des questions sociales.
Par conséquent, OFF-Biennale Budapest met l'accent sur des positionnements artistiques - pour la plupart venant d'une région connue comme l'Europe Centrale de l'Est - qui ont pour intention de développer une relation engagée avec le public tout en travaillant avec très peu de moyens matériels : des éléments de ready-made, une attitude "do-it-yourself", des matériaux pauvres ; et en utilisant leur imagination, leurs pensées, leurs corps."

Equipe curatoriale de OFF-Biennale Budapest :
Nikolett Eross, Anna Juhász, Hajnalka Somogyi, Tijana Stepanovic, Borbála Szalai, Katalin Székely, János Szoboszlai.

Participants :
Daniela Barácková, Hilla Ben Ari, Anca Benera & Arnold Estefan, Celine Condorelli, István Csákány, Gabriella Csoszó, Attila Csörgo, Dobrila Denegri, Lina Dzuverovic, Miklós Erdély, Fokus Grupa, Andreas Fogarasi, Péter Forgács, Goldin + Senneby, Alenka Gregoric, Igor Grubic, Tamás Kaszás, Barbora Klímová, Ádám Kokesch, Eva Kotátkova, Anton Lederer & Margarethe Makovec, Zbigniew Libera, Little Warsaw, Tevz Logar, Dóra Maurer, Mladen Miljanovic, Edit Molnár, Ivan Moudov, Daniel Muzyczuk, Csaba Nemes, Hajnal Németh, Adrian Paci, Lívia Páldi, Krsto Papic, Dan Perjovschi, Alexandra Pirici - Manuel Pelmus, Tomás Pospiszyl, Pedro Reyes, Lukasz Ronduda, Clara S Rueprich, Katarina Sevic, Kati Simon, Konrad Smolenski, Société Réaliste, Borbála Soós, Technica Schweiz, Milica Tomic, Ulay, Ana Witt, Katarina Zdjelar etc.

http://offbiennale.hu
Location: Galerie Thomas Bernard-Cortex Athletico
13, rue des Arquebusiers
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart
France
Phone : +33 (0)1 75 50 42 65
Mail : info@cortexathletico.com
Internet Site : www.cortexathletico.com
Date: Thursday, April 2, 2015
Time: 19:00-21:00 CEST

id : 67957


Top