Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage d'Aharon Gluska


Pour la première exposition d'Aharon Gluska dans notre galerie parisienne, nous présentons deux séries rassemblées sous le titre Between the Lines.

Car lire entre les lignes, il en est toujours question chez cet artiste israélien confirmé, qui vit aujourd'hui à NYC. Dans la série Imagined Landscapes (2004 - 2014), d'impressionnants paysages rêvés s'offrent à nous; leur rendu quasi photographique est troublant, quand on sait qu'ils ont été exclusivement réalisés en matières (pigments, acrylique, aquarelle sur papier). Sur les grandes toiles de Between the Lines (2014-2015), ce sont plus de 50 couches de peinture qui se révèlent au gré des sillons et des empreintes de lignes parallèles.

Faussement figurative ou complètement abstraite, en noir et blanc ou dans une accumulation de couleurs, les deux séries dévoilent de formidables recherches sur la mémoire et la nostalgie.


Pour la série Imagined Landscapes, Aharon Gluska s'est consacré pendant une dizaine d'année à la réalisation de paysages vierges. La précision des traits et le rendu noir et blanc pourraient d'abord laisser penser qu'il s'agit de photographies; pourtant à y regarder de plus près, les vallées n'ont pas une pente naturelle, les différents éléments ne pourraient pas cohabiter ensemble; et il y a cette matière, cette texture, qui vient troubler l'oeil au moment ou l'on s'approche...

Sa fascination pour le chaos organisé des éléments naturels a débuté quand, jeune adulte effectuant son service militaire, il marchait des jours durant dans les montagnes désertiques d'Israël. Et avec elle, l'envie de reproduire, non pas la nature elle même, mais le processus créatif de constitution des éléments naturels (reliefs, matières, etc.)

Il y a dix ans, ce désir revient comme une obsession. Il décide d'imiter la nature en travaillant sur l'eau, la terre et le vent. Mettant au point un savant mélange dans de grands bains, l'eau devient le liant de son travail. La terre, ce sont les pigments qu'il ajoute et qui donneront la matière. Quand au vent, il est matérialisé par le geste - le souffle, dirons nous - de l'artiste, qui compose ses oeuvres en immergeant un papier dans ses bains de pigments, lentement ou rapidement, avec des torsions, des plongées, des mouvements maîtrises. Alors, un quatrième élément intervient: le mystère de la création.

C'est d'ailleurs ce qui fascine chez l'artiste : la tension constante entre la maîtrise des techniques qu'il crée et la place laissée au hasard, qu'il n'hésite pas à qualifier de magie.

La contemplation de ses paysages fascinants résonne comme une invitation à un retour à la pureté des origines, préservée de la folie des hommes
Location: Galerie Lazarew
14, rue du Perche
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Rambuteau, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)1 44 61 28 73
Mobile : +33 (0)6 98 83 90 86
Mail : info@galerie-lazarew.fr
Internet Site : www.galerie-lazarew.fr
Date: Thursday, May 21, 2015
Time: 18:30-21:00 CEST

id : 68993


Top