Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "Trois artistes, trois langages"


Dans le cadre du vernissage, le "Trío Guerra Sanz Brufal" composé de Juan Ignacio Guerra (bandonéon), Federico Sanz (violon) et Fernando Brufal (saxophone), présentera des pièces de son répertoire.

Exposition "Trois artistes, trois langages"
Peintures/ Sculptures /Gravures

Du 13 octobre au 10 novembre 2015
Du lundi au vendredi de 10h à 13h et de 14h à 19h

Vernissage de l'exposition "Trois artistes, trois langages"

Les artistes:
Maydée Arigós: "Je commence à peindre toujours à partir de l'automatisme, c'est pourquoi je n'ai pas une idée préalable du parcours que prendra mon travail.
Un signe, un geste, une trace, sont des déclencheurs initiaux, de la main, du crayon ou du pinceau. Après, arrivent la couleur et tout le reste...
Mes personnages, les amazones, les sirènes ou les blancs masqués, ont quelque chose de théâtral, peut-être parce que je suis aussi scénographe.
Dans mes œuvres, ce qui m'intéresse c'est d'obtenir une bonne atmosphère, de rêve ou la plus mystérieuse possible. Peindre c'est ce qui se rapproche le plus du bonheur".

Carla Cavallini Giambroni: "Je suis influencée par l'art baroque hispano-américain. Mon travail tourne autour des notions de plein et de vide, que j'ai associé au corps imbriquant la matière à l'esprit, mes sujets de prédilection caractérisent l'existence : la maternité, le thème du double, l'animalité et la relation qui nous relient les uns aux autres, en synthèse mon travail est teinté de légèreté, spiritualité et d'un dynamisme presque ritualisé par la spirale symbole d'union, de changement et de passage. Le travail de la terre peut s'exprimer de diverses façons, la technique qui me représente le mieux est la sculpture, je travaille la glaise en plein, peu à peu je dégage de la matière en créant des vides qu'on appelle les ombres".

José Luis Giambroni: "Mon travail est centré sur l'individu et la mémoire, l'accumulation de ces informations, souvenirs propres et empruntés, constituent un vocabulaire dans lequel je puise. Un témoin, un gardien est le guide et le responsable, le maître de cérémonie de ces jours toujours mal terminés.
Ce témoin met en lumière les êtres qui restent prisonniers entre les pliures de ce temps mi-ouvert et engloutis dans l'oubli, prêts à réapparaître et à répéter des histoires sans fin". Techniques : Pointe sèche, Burin Manière noire, Eau forte.
Location: Maison de l'Argentine
Fondation Argentine
27 A, boulevard Jourdan
Cité Internationale Universitaire de Paris
75014 Paris
M° RER B Cité Universitaire
France
Phone : +33 (0)1 44 16 29 00
Mail : culture.arg1@gmail.com
Internet Site : www.casaargentinaenparis.com
Date: Tuesday, October 13, 2015
Time: 19:00-21:00 CEST

id : 72044


Top