Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "Andy Warhol - Popstars, drawings and collages"


jusqu'au 19 mai 2007
du mardi au samedi de 10h à 19h

La galerie Thaddaeus Ropac inaugure son nouvel espace consacré au dessin avec la série d'Andy Warhol, «Popstars».

L'exposition, préparée en collaboration avec The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, à New York, marque le vingtième anniversaire de la mort d'Andy Warhol. Elle réunira des dessins et des collages de pop stars, l'un de ses thèmes de prédilection. Nous allons montrer des œuvres majeures de la série des «Popstars» datant de 1975 à 1986.

Andy Warhol, qui a débuté comme dessinateur publicitaire à New York dans les années 1950, possédait une connaissance intime des techniques de dessin et de photographie. Le dessin lui était utile à double titre. D'un côté, c'était un outil qui lui permettait de réaliser des études préparatoires pour ses célèbres sujets, tels que les tableaux de catastrophes, les portraits et les emblèmes du consumérisme. De l'autre, c'était un moyen d'expression à part entière, dont il se servait pour créer des œuvres d'art à l'aide de «procédés artificiels» comme la rétroprojection, la sérigraphie ou les surimpressions photographiques.

Les dessins de «Popstars» au graphite résultent d'une démarche créative en deux temps. Warhol a commencé par prendre des polaroids de chanteurs, de musiciens et d'acteurs. Ensuite, il s'est servi du rétroprojecteur pour agrandir ces images sur du papier tendu contre le mur, puis il a retracé au crayon graphite les contours qui lui semblaient les plus importants pour bien restituer la personnalité du modèle. Ces dessins au graphite peuvent être considérés également comme des maquettes ou des études pour les tableaux en couleur, sérigraphiés à l'acrylique, où Warhol a représenté les mêmes modèles.

L'artiste invite les visiteurs de l'exposition dans sa salle de projection privée. Ils y croisent Aretha Franklin, Liza Minnelli, Charles Aznavour, ainsi que les Beatles et les Rolling Stones à maintes reprises. À partir de 1963, Warhol a entretenu des relations étroites avec les Stones. Mick Jagger, icône androgyne et incarnation même de l'esprit du temps, se retrouve immortalisé par le coup de crayon de Warhol, dans toute sa concision impeccable. En 1975-1976, Warhol a créé la pochette de l'album Love You Live des Rolling Stones, sorti en 1977 sous le label Virgin Records. Les dessins originaux de la série «Love You Live» et les portraits ingénieux de Mick Jagger constituent à coup sûr le point culminant de l'exposition.

Un catalogue sera publié par la galerie, avec des textes de Rainer Crone et d'Alexandra Von Stosch.
Location: Galerie Thaddaeus Ropac
7, rue Debelleyme
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Filles du Calvaire
France
Phone : +33 (0)1 42 72 99 00
Fax : +33 (0)1 42 72 61 66
Mail : galerie@ropac.net
Internet Site : www.ropac.net
Date: Saturday, April 14, 2007
Time: 18:00-20:30 CEST

id : 7371


Top