Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Rencontre avec Franck Leibovici et Julien Seroussi «Enquêter / Transcrire»


Jérôme Mauche reçoit Franck Leibovici et Julien Seroussi.

« Poésie Plate-forme » convie Franck Leibovici, poète et artiste, et Julien Séroussi, juriste. Ils ont entamé une collaboration sous forme d'un livre (bogoro) et d'une suite d'expositions (law intensity conflicts). En traitant les matériaux - transcripts et éléments de preuve - du premier procès de la Cour Pénale Internationale (2007-2014), portant sur des crimes commis en Ituri, dans l'est de la République démocratique du Congo, ils cherchent à articuler les outils de l'art et de la poésie à ceux des sciences sociales et du droit pour rendre compte de l'invention actuelle de la justice internationale, dont la C.P.I. (créée en 1998) est aujourd'hui le premier laboratoire.

BIOGRAPHIES

Franck LEIBOVICI
Franck Leibovici est poète et artiste. Il a fait paraître notamment, quelques storyboards, ubuweb, 2003 ; 9+11, ubuweb, 2005 ; des documents poétiques, Al Dante, 2007 ; portraits chinois, Al Dante, 2007 ; (des formes de vie) - une écologie des pratiques artistiques, Questions théoriques / Les Laboratoires d'Aubervilliers, 2012 ; lettres de jérusalem avec Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, spam, 2012 ; filibuster (une lecture), Jeu de Paume, 2013 ; des récits ordinaires avec Grégory Castéra et Yaël Kreplak, Les Presses du réel, 2014. À partir des systèmes de notation issus de la musique expérimentale, de la danse, de l'analyse conversationnelle, il travaille depuis plusieurs années à la création d'un mini-opéra pour non-musiciens - lequel ne relève pas du « spectacle vivant » - et ayant pour objet les conflits dits de « basse intensité ». Les dix séquences de ce mini-opéra pour non-musiciens ont été données dans des musées, centres d'art, festivals de musique, centres chorégraphiques, en France et à l'étranger.

Julien SEROUSSI
Julien Seroussi est agrégé de sciences sociales et docteur en sociologie. Il a commencé à s'intéresser à la justice pénale internationale dans le cadre de sa thèse sur les batailles juridiques et politiques autour de la définition de la compétence universelle des juges nationaux. Après une expérience à la Cour Pénale Internationale de 2009 à 2012, il poursuit aujourd'hui sa carrière au sein du Pôle « Génocide, Crime contre l'humanité et Crimes et délits de guerre » du Tribunal de Grande Instance de Paris. Ses recherches ont fait l'objet d'articles en France et à l'étranger parus dans « Critique Internationale », « Actes de la recherche en sciences sociales », « L'Année sociologique » ou des volumes collectifs comme Lawyers and the Construction of International Justice (Yves Dezalay & Bryant Garth, ed., Routledge, 2012).
Location: Fondation d'entreprise Ricard
12, rue Boissy d'Anglas
75008 Paris
M° Concorde
France
Phone : +33 (0)1 53 30 88 00
Fax : +33 (0)1 40 06 90 78
Internet Site : www.fondation-entreprise-ricard.com
Date: Thursday, April 28, 2016
Time: 19:00 CEST

id : 76321


Top