Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Horacio Cacciabue "Les illuminés"


« Horacio Cacciabue aurait du être musicien. Mais il appartient à tant d'autres lieux : il est du fleuve, il est de la couleur qui dissout les lignes trop précises, il est de la philosophie fortuite, mais le temps ne peut fonder sa réalité en sons. C'est pourquoi il peint pour maintenir dans un présent parfait l'harmonie qui n'est pas air musical mais matière acrylique. Cacciabue a décidé de remplacer toute la musique par la tache. Son oeuvre passe la limite : de la couleur, de la forme, du sens. Ses oeuvre sont comme les traces d'une pensée qui advient à l'instant même de l'empreinte sur la toile. »
Gustavo Varela, philosophe, Buenos Aires, 2014.

Les Illuminés sont des êtres replets de lumière, débordants de magie, en état de grâce permanente. Tellement pleins de lumière qu'ils en deviennent parfois invisibles. On ignore leur visage, on méconnaît leur corps, aveuglés par tant de lumière. Les Illuminés sont des démiurges (Δημιουργός): créateurs, demi-Dieux, inventeurs de mondes, artisans de lumière. Etres incandescents qui ont fait briller la nuit parisienne, la nuit tanguera, la nuit littéraire, et que le peintre met en lumière aux yeux de tous.

Buenos Aires et Paris furent un temps les deux faces de la même médaille, et elles sont toujours liées dans notre imaginaire. Le tango est le pont originel et Eduardo Arolas son mythe fondateur. Le tango et au-delà, jazz et littérature ; Buenos Aires et au-delà, le cône sud de l'Amérique latine ; l'illumination et au-delà, l'obscurité de la création.

Les ILLUMINES est un exposition de peinture à huile, d'aquarelles et de dessins qui ex-posent à la vue et au jour ces êtres qui peuplèrent Paris de lumière, mais qui tiennent tous comme point de départ la clarté d'el Sur, le Sud.

Arolas, Piazzolla, el Gato Barbieri, Oscar Alemán, Gardel, Juan José Mosalini, Gustavo Beytelmann, Susana Rinaldi, Alfredo Gobbi, mais aussi Cortázar, Pablo Neruda, Copi sont quelques uns de ces êtres qui, venus des antipodes, illuminent Paris.

1er mai-31 juillet 2016
midi-minuit de mardi à samedi, 18h-minuit le lundi
Vernissage le dimanche 1er mai, 18h-21h

Vernissage de Horacio Cacciabue "Les illuminés"
Location: Café El Sur
35, boulevard Saint-Germain
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité
France
Phone : +33 (0)1 43 25 58 28
Mail : el.sur.cafe@gmail.com
Internet Site : www.cafe-elsur.com
Date: Sunday, May 1, 2016
Time: 18:00-21:00 CEST

id : 76396


Top