Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage des Lauréats du Prix de la galerie du Haut-Pavé


Emilie Duserre, Julien Toulze, Capucine Vandebrouck
Lauréats du Prix de la galerie du Haut-Pavé pour la 66ème édition de Jeune Création

exposition du 3 au 27 mai 2016
vernissage mardi 3 mai 2016


Emilie Duserre

À la manière d'une roche sédimentaire, l'installation "Soak" raconte une histoire faite de stratifications et d'empreintes. Point de départ du travail d'Émile Duserre, des morceaux de plâtre blanc qu'elle casse ou découpe, avant de les tremper dans des bains d'encre de chine et les disposer selon une logique liée à l'architecture de la ruine.

Restes ou fondations d'une construction future, les pièces présentées suivent un processus aléatoire et calculé à la fois. Certaines figures de "Soak" trouvent écho dans "Tracé", série de dessins sur papier au feutre à alcool. La tension avec l'installation vient en redoubler l'impératif de géométrie organique et d'accumulation de strates. Un geste contrôlé, mais jamais prévisible, qui suit un discours précis autour de la trace et de la fondation.

Renata Bellanova


Julien Toulze

Les installations de Julien Toulze sont « bricolées » dans sa chambre à coucher, et faites de matériaux à disposition. Filmées et transformées numériquement, elles deviennent un objet animé à part entière, perverti volontairement par un ensemble de processus
digitaux. Julien Toulze fausse les rapports d'échelle de telle manière à provoquer une perte de repère.

Cette esthétique de la défaillance et de l'abstraction, il l'alimente de l'imagerie du « bug », jusqu'à obtenir une forme de dégénérescence de l'image. Paradoxalement, la multiplication de ces procédés numériques permet d'atteindre une autre dimension de l'installation, virtuelle, riche et complexe. Julien Toulze ancre le mode de diffusion de ses installations dans cette démarche puisqu'elles sont vouées à être partagées via des plateformes de streaming. On pourrait alors parler d'in-situ 2.0.

Lauriane Vigouroux


Capucine Vandebrouck

L'exploration de matières minérales conduit Capucine Vandebrouck à questionner le changement d'état des éléments organiques qui nous entourent. Des sculptures naissent de ces transformations mettant en avant les procédés chimiques qui s'y exercent et laissant progresser la matière dans un aléatoire maîtrisé. La relation à l'oeuvre s'inscrit naturellement dans un rapport temporel lié au processus de création, il s'agit d'une expérience empirique.

La souplesse de la toile s'immobilise dans une mutation laissant apparaître des cristaux prismatiques se logeant dans un drapé figé, mémoire de cette métamorphose. Évoquant l'architecture du pli dans la sculpture classique, la toile est mise sur socle, érigée et destituée de sa fonction initiale. Un déplacement s'opère alors entre la surface et le volume, entre l'espace occupé et celui proposé, pour laisser la place à une entité topographique originale et contemplative.

Elodie Vitrano
Location: Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Date: Tuesday, May 3, 2016
Time: 18:00-21:00 CEST

id : 76466


Top