Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage d'Emiko


Vernissage vendredi 24 juin à 19h
Exposition du 22 juin au 3 septembre 2016
(fermé du 23 juillet au 20 août)

EMIKO
DE SAKUTARO A FUKUSHIMA

EMIKO HUSSON est une artiste d'origine japonaise qui expose à Paris depuis 10 ans, et récemment à New-York et à Tokyo. Ses œuvres montrent ses racines japonaises tout en étant résolument orientées vers la forme abstraite. Ainsi des techniques variées, de l'encre de Chine à l'acrylique, de même que du crayon et de la gouache, sont mises à contribution pour fusionner des éléments de calligraphie, l'expression épurée des Haikus et le mouvement du souffle (気 - ki - énergie) des arts martiaux japonais.
Son intérêt est d'allier la représentation de l'énergie positive de ses sujets tout en utilisant spontanément des mouvements dynamiques. Ces formes équilibrées entrent alors en osmose avec l'espace, au-delà de la toile elle-même.
SAKUTARÔ HAGIWARA 1886 - 1942 : Il a combiné avec succès l'intensité lyrique sous une forme courte caractéristique de la poésie traditionnelle japonaise avec les libertés de forme, de longueur et de rythme de la poésie occidentale. Il a écrit « Tsuki ni hôeru / Hurlements à la lune » dont est extrait « Airen / Imploration amoureuse » mis en peinture dans la série « Sakutarô ». Dans ses poèmes, Sakutarô exprime souvent son mal être existentiel, son ennui ou ses révoltes. De ce point de vue « Airen » est tout à fait original de par sa gaieté et sa joie de vivre.
KI - énergie / AKA - SHIRO : C'est un mouvement basé sur la calligraphie japonaise. Plus tard, Emiko découvre un art martial basé sur l'Aïkido appelé « Kinomichi » Ce sont deux éléments qui ont conduit à la réalisation de Ki-Aka (rouge) et Ki-Shiro (blanc).
IRO - couleurs : C'est une recherche dans l'espace. Les formes sont proches de carrés, qui s'avancent verticalement et horizontalement comme une déambulation. En même temps, c'est une manière de rendre compte de l'espace vide, qui fait respirer l'espace.
KATACHI - formes : C'est un exercice de mouvement du pinceau, de tracé et de rythme comme le ferait un moine bouddhiste en traçant avec un râteau le jardin zen Ryuanji. Et petit à petit une forme apparaît puis disparaît ensuite. Avec le mouvement du pinceau, apparaît une autre forme, jamais la même. C'est une capture de « katachi ».
FUKUSHIMA : Ces œuvres sont faites pour la plupart avec divers objets recyclés, en les détournant de leur utilisation habituelle. Le sigle nucléaire alerte contre les dangers de la radioactivité. Les sismographes sont présentés avec des insectes qui survivent mieux que les hommes aux catastrophes de ce type..Les vagues silencieuses peuvent devenir des tsunamis. Le complexe nucléaire a fondu. Des hommes faisant des mouvements de yoga et de taisô (gymnastique japonaise) prennent la forme d'un gros nuage radioactif.

Vernissage d'Emiko
Location: Galerie-Librairie Impressions
17, rue Meslay
75003 Paris
M° Temple, République
France
Phone : +33 (0)1 42 76 00 26
Mail : impressions98@wanadoo.fr
Date: Friday, June 24, 2016
Time: 19:00-21:00 CEST

id : 77290


Top