Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Paul-Armand Gette "De la mesure en toutes choses"


jusqu'au 19 octobre 2016

Oui mais voilà, que mesure-t-on et comment ?

Il y a longtemps que je me pose la question et que j'étais intrigué par la réflexion de l'inventeur du 0 absolu. Malgré l'attrait que j'éprouve pour le zéro cette absence d'agitation thermique ne pouvait pas apporter une diversité dans mes sujets et tout en étant loin d'être un fanatique d'une gesticulation qui ne correspond ni à mon tempérament ni aux rapprochements que je préfère intimes, il me fallait trouver autre chose.

J'aimais les moyens utilisés par les naturalistes pour donner des repères quand les images illustrant leurs ouvrages pouvaient faire naître des interrogations concernant la taille de ce qu'ils montraient. Certes souvent la présence de ma main près de mon sujet, le touchant ou le désignant, pouvait satisfaire l'amateur de mes œuvres, mais les instruments de la mesure au voisinage du foyer de la contemplation introduisaient une certaine distraction salutaire.

T L - Je ne comprends rien à ce que tu racontes !
PA - Ah ma chère amie, tu n'es pas la seule, mais là n'est pas l'essentiel puisqu'il s'agit d'art. Tu peux te contenter de regarder et de faire toi-même ton tableau avec ce que je t'offre.
TL - Bon ça va, c'est une musique que j'ai déjà entendue. Essaye d'être un peu plus clair.
PA - Si tu ne m'avais pas interrompu, j'y serais peut-être arrivé.
Donc, je reprends. C'est alors qu'au cours de mes lectures je pris connaissance des travaux des phytosociologues et de leur utilisation du transect. En 1974 j'appliquais cette méthode sur la plage scandinave qui était alors l'objet de toute mon attention et bien vite le premier élément de ce système, le 0m., m'apparut comme étant la réponse à mes interrogations. Il n'indiquait nulle mesure mais bien un commencement et il agissait en tant que retardateur d'émotions procurant un peu d'ordre dans le désordre de la nature. A propos de nature, depuis 1935, date d'une excursion au sommet du Vésuve, le volcanisme me fascine, d'abord en tant que phénomène et ensuite comme métaphore des états de la passion. Ma découverte d'un sublime dessin de Lequeu, si bien nommé par lui Cratère de jeune fille, m'imposa l'idée qu'un basculement de 180° permet de passer de l'un à l'autre et que le rapporteur, mesureur d'angles, ne peut que souligner cette possibilité. De la Nature aux « natures», je n'ai pas fait un grand parcours, ce qui correspond bien à ma nature qui me fait préférer les voisinages aux télescopages insolites. Malgré l'admiration que je porte à Monsieur le Comte les machines à coudre n'ont rien à foutre avec les parapluies, alors que la vanille et la manille offrent une belle conjonction comme le propose si bien Monsieur le Marquis !

TL - En somme, il te suffisait de placer ton 0m. ou un instrument de mesure quelque part et le tour était joué.
PA - Tu ne pouvais mieux dire, c'est ce que j'appelle l'économie des moyens, une forme d'élégance qui n'impose rien au spectateur.

Paris, septembre 2016

Vernissage de Paul-Armand Gette "De la mesure en toutes choses"
Location: Incognito Art Club 24h/24
16, rue Guénégaud
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Mobile : +33 (0)6 51 80 33 94
Mail : artclub@incognito.vu
Internet Site : www.incognito.vu
Date: Tuesday, September 20, 2016
Time: 18:00-21:00 CEST

id : 78516


Top