Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "Regard sur l'autre / Regard sur soi"


La galerie Rastoll est heureuse de vous inviter au vernissage de sa nouvelle exposition. Regard sur l'autre - Regard sur soi le samedi 8 octobre à partir de 18h30 jusqu'à 22 h. À cette occasion, la galerie Rastoll est partenaire de Paris Artistes 2016

Artiste : Anne Deberly - Céramiste / Maxim Franch - Photographe / Caroline Arnoult - Photographe / Marion Gautier - Photographe / Karim Walehiane - Photographe

Exposition du 7 au 29 octobre 2016

4 photographes et une céramiste. 4 visions distinctes du portrait en noir et blanc très contrasté mais aussi couleur sobre et légère dans les tons pastel, à laquelle s'ajoute une vision à double face de matière et de texture.

Les mots du galeriste.

Dans cette exposition, j'ai voulu que le portrait soit perçu avant tout comme un regard sur soi.

En regardant l'autre, vous regardez par votre interprétation une part de vous-même. Comme l'artiste laisse une part de lui-même dans son image.

J'ai voulu opposer 4 visions distinctes du portrait. En noir et blanc très contrasté mais aussi couleur sobre et légère dans les tons pastels. Cela a commencé par l'idée de créer une scénographie autour du roman d'Oscar Wilde, Le portrait de Dorian Grey. Les thèmes de ce roman illustrent parfaitement l'exposition. Ce roman décrit en particulier l'art du beau, la jeunesse, qui s'oppose à la vieillesse. Mon choix s'est donc porté sur cinq artistes. Trois femmes et deux hommes, cinq visions différentes, dont deux artistes de moins de 25 ans que je vous propose de découvrir dans cette exposition.

De la texture et du volume au travers des céramiques d'Anne Deberly.

Ses pièces sont comme des sentinelles de l'âme, elles cherchent à exprimer une réalité, un fantasme, une peur, un point de vue. Elles sont des exutoires, une enveloppe qui parle d'intérieur et d'extérieur. J'y vois une allégorie au portrait dans la différence entre ce que montre l'extérieur par rapport à l'intérieur.

Sur les murs, des portraits de sans-abris aux traits marqués, aux visages endurcis par leurs conditions de vie, mais au regard remplis d'émotion pure de la série "Homeless", qu'a débutée en avril 2014 l'artiste Maxime Franch, prix du public 2016 lors du Grand Prix Photographique. Sa série comporte de nombreux visages, issus de nombreuses rencontres pleines d'humanité. Où il est nécessaire de prendre le temps pour voir la rue autrement.

En opposition la série "Before the fight" est la quintessence du calme avant la tornade que le photographe Karim Walehiane nous livre en pied. Des corps sculpturaux de boxers, entretenus par une discipline de vie stricte. L'extension du corps suggère le combat entre la forme et son ombre, une bataille où la douleur est éternellement victorieuse. Il serre les poings avant de les faire s'envoler vers le Valhalla, le paradis des guerriers. Ici le contraste n'est pas que dans l'image mais bien aussi dans l'opposition entre ces univers.

Il y la douceur relative des images de Caroline Arnoult, finaliste du Grand Prix Photographique 2016, de sa série "HIBAKUSHA", inspirée à l'artiste par un documentaire traitant des bombardements atomiques à Hiroshima et Nagasaki. Des portraits à l'esthétique japonisante où un épais nuage de particules emprisonne les personnages ; ils semblent comme suspendus dans le temps, juste avant que leur vie ne bascule. Avant que cette lumière intense ne transforme leurs gênes et leur futur à jamais, figeant ainsi leur jeunesse et leur beauté pour l'éternité. Face à cela, le questionnement de la jeune photographe Marion Gautier, finaliste du Grand Prix Photographique 2016, qui présente "Histoires d'enfant", une série de cinq autoportraits autour du regard porté sur son propre corps pendant l'adolescence, la puberté. Associer une partie d'un corps adolescent avec un élément perçu comme enfantin lui permet d'évoquer le fait de grandir et cette période tout en la gardant proche de l'enfance.

L'ensemble de cette exposition vous donne des aperçus, dans leur diversité, du regard que nous pouvons et devons poser sur l'autre afin de mieux le poser sur soi.

Vernissage de l'exposition "Regard sur l'autre / Regard sur soi"
Location: Galerie Rastoll
16, rue Sainte-Anastase
75003 Paris
M° Saint-Sébastien - Froissart, Chemin Vert, Saint-Paul
France
Phone : +33 (0)9 83 23 28 01
Mail : contact@galerierastoll.com
Internet Site : www.galerierastoll.com
Date: Saturday, October 8, 2016
Time: 18:30-21:00 CEST

id : 79578


Top