Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



70ème remise du Prix du Quai des Orfèvres


En présence de Jean-Paul Belmondo, Alain Delon et Alice Taglioni, marraine de l'édition

Un concours qui récompense chaque année, depuis 1946, le meilleur roman policier. Cette année, le 70ème prix du polar a été remis à Pierre Pouchairet pour son roman intitulé Mortels Trafics.

Bébel et Delon se retrouvent au Quai des Orfèvres

Le prix du Quai des Orfèvres, décerné chaque année à un polar, a été remis mardi 15 novembre à l'ancien policier Pierre Pouchairet pour son roman "Mortels Trafics", en présence de deux monstres sacrés du cinéma.

C'était probablement la dernière fois que le prix du Quai des Orfèvres, qui récompense chaque année un polar, était remis à la mythique adresse du siège de la police judiciaire parisienne, qui doit déménager l'an prochain. Il a été décerné ce mardi 15 novembre à l'ancien policier Pierre Pouchairet pour son roman Mortels Trafics, lors d'une cérémonie un peu particulière en présence de deux monstres sacrés du cinéma français : Alain Delon et Jean-Paul Belmondo.

Une longue histoire de flics, de voyous et d'amitié

Les anciens frères ennemis, aujourd'hui grands amis, ont huit films en commun, incarnant souvent à l'écran des rôles de flics ou de voyous comme dans le mythique Borsalino de Jacques Deray. Le Quai des Orfèvres, c'est leur terrain de jeu, leur décor de cinéma.

"Si vous comptez les flics et les voyous qu'on a fait tous les deux, il y en a un paquet !", s'amusent les deux acteurs. "C'est formidable de se retrouver ici aujourd'hui", confie Alain Delon, attristé cependant que ce soit la dernière fois au Quai des Orfèvres. "C'est émouvant", renchérit Jean-Paul Belmondo.

Le légendaire siège de la PJ parisienne, situé depuis 103 ans au 36 Quai des Orfèvres, dans le 1er arrondissement de Paris, doit déménager en 2017 dans le vaste immeuble qui abritera aussi le futur palais de justice de Paris, dans le 17e arrondissement.

Après Lionel OLIVIER pour Le Crime était signé, le jury du prix du Quai des Orfèvres, dont la marraine était cette année Alice Taglioni, a distingué lors d'une cérémonie au célèbre 36, Quai des Orfèvres, le roman de Pierre Pourchairet, Mortels trafics.

Créé en 1946, le prix du Quai des Orfèvres récompense un manuscrit inédit de roman policier. Il est décerné par un jury de 22 membres composé de policiers, magistrats et journalistes, et présidé par le directeur de la police judiciaire parisienne, Christian Sainte. Il se prononce sur une sélection de manuscrits anonymes. Ignorant donc l'identité comme la fonction des auteurs, le choix du jury ne considère que l'intérêt du texte soumis à leur appréciation, dans le respect des procédures et des vraisemblances policières, scientifiques ou judiciaires.
Location: Direction de la Police Judiciaire de Paris
36, quai des Orfèvres
36, quai des Orfèvres
75001 Paris
France
Date: Tuesday, November 15, 2016
Time: 12:00-14:00 CET

id : 80630


Top