Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Babis Pilarinos "Paysages secrets"


du 6 au 28 janvier
du mardi au samedi de 14h à 19h et sur rendez-vous

Du 6 au 28 janvier 2017, la Melkart Gallery expose les Paysages secrets de Babis Pilarinos.

Né en 1963, ce peintre grec d'icônes l'est aussi d'œuvres personnelles, à l'instar de ces paysages secrets que la galerie dévoile. Le trait extrêmement codifié de l'icône, qu'il enseigne et pratique à la fois, se voit dans ces compositions profanes libéré, mais conserve le côté spontané et presque primitif de la première. Babis Pilarinos peaufine un style simple et délicat, jonction entre deux traditions artistiques, celle byzantine d'une part, de l'Art Naïf de l'autre.

La technique est la même, celle de l'encaustique, appliquée sur une toile souvent laissée brute, sur laquelle se révèlent les matériaux et les couleurs, les lumières du jour et de la nuit et les mille nuances qu'elle illumine dans les arbres, les mers, les villes ou les prés que l'artiste aime à peindre.

Une rencontre fortuite, une boutique de jouets ou de vêtements, un paysage merveilleux... Et l'amour, comme sujet de prédilection, décliné en autant d'étapes par lesquelles il se révèle. L'attente, le baiser, l'enlacement... La peinture de Babis Pilarinos est pleine de joie et de poésie. Elle fait entrer le spectateur dans une douce atemporalité et dans des « paysages secrets » qu'il aime à partager.

La peinture narrative de Babis Pilarinos se désaxe de la dimension essentiellement religieuse de son inspiration byzantine pour se tourner résolument vers le monde de l'enfance, les souvenirs de la sienne, vécue entre les Iles Ioniennes, ou celle qu'il vit encore aujourd'hui au travers de la jeunesse de ses propres enfants. Pour biographiques que soient les « histoires » qu'il raconte, elles expriment aussi quelque chose de commun à toutes les enfances, les mêmes rêveries, les mêmes joies simples et les mêmes espoirs.
Au travers de sa peinture, il entend créer un lien, une « communion » entre lui et le spectateur, des sentiments communs autour des choses essentielles de la vie, une manière aussi de considérer que l'union fait la force et que dans cette communion humaine et humaniste, quelque chose de l'ordre de la prise de conscience de l'essentiel et de la beauté du monde peut jaillir.
Sur les thèmes récurrents de l'amour, de la mort, de l'amitié, de la communication et de la communion, de la communauté, son oeuvre se veut donc une "célébration de la vie", et sa « naïveté » joyeuse, son intérêt pour l'enfance se dessine moins comme une nostalgie du village tranquille de ses jeunes années devenu un artificiel paradis pour touristes, ou comme un échappatoire, que comme une arme, un combat, contre une certaine violence de la société contemporaine et l'image désabusée d'un monde en « paradis perdu ».
Car dans le monde agité, et le pays en faillite, dans lequel il vit, il affirme encore sous les dehors naïfs de sa peinture combien il croit en la responsabilité individuelle et collective: "Je crois que chaque être humain est responsable du genre de vie qu'il choisit. Je sens profondément que rien de doit être pris pour acquis, et que la meilleure manière de perdre ce que l'on a est de le considérer comme acquis. »

http://www.pilarinos.gr

Vernissage de Babis Pilarinos "Paysages secrets"
Location: Melkart Gallery
3, rue Blondel
75003 Paris
M° Strasbourg - Saint-Denis
France
Mail : info@melkartgallery.com
Internet Site : www.melkartgallery.com
Date: Friday, January 6, 2017
Time: 19:00-21:00 CET

id : 81718


Top