Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Ninar Esber "Le cercle des gestes"


Du Jeudi 30 mars au Vendredi 12 mai 2017.

Si le geste de Ninar renoue avec l'origine de l'art du dessin, il s'en écarte simultanément de façon significative. Ce ne sont pas des ombres que son dessin a voulu attraper, ce sont des corps réels, ceux d'amis qui se sont prêtés au jeu en se serrant contre le drap. De plus, les formes sont en réalité celles des espaces entre les corps, un vide souvent matérialisé par un aplat de couleur.

Ainsi, l'intention de l'artiste n'est pas de garder la trace forcément incomplète des personnes, mais au contraire de mettre en évidence le vide qu'elles laissent.

Une vidéo donne la clef de ces oeuvres. Le corps d'une femme et celui d'un homme sont allongés sur un carrelage. Lentement, de l'eau commence à sourdre de dessous et à envahir l'espace entre eux. Ninar Esber est née au Liban, pays qu'elle dut quitter pour la France alors qu'elle n'était qu'une adolescente. Elle sait ce que partir veut dire. Aujourd'hui, elle partage son temps, elle se partage entre les deux pays. Ces corps sont comme deux continents que l'étendue d'eau à la fois sépare et unit. Des dessins sur papier complètent l'exposition, étonnantes cristallisations produites par la répétition d'un geste simple et qui ressemblent à celles dont on fait les « pierres de rêve ». Il faut bien que l'imaginaire comble le temps de la séparation, le temps de l'attente.

Catherine Millet
Écrivain, critique d'art et commissaire d'exposition


Ninar Esber
Performance / Photographie / Vidéo
Née en 1971 à Beyrouth, Liban. Vit et travaille entre Paris et Beyrouth.

Ninar Esber est artiste plasticienne et écrivaine. Elle quitte le Liban avec sa famille en 1986 pour s'installer en France, où elle poursuit ses études à l'École Nationale Supérieure d'Arts de Paris Cergy, de 1995 à 2000.

Depuis le début des années 2000, Ninar développe une pratique artistique protéiforme et politique. Par la performance, la vidéo, la photographie et la sculpture, l'artiste pointe du doigt les discriminations et les inégalités générées par la pensée patriarcale. Elle examine plus particulièrement le statut et le rôle attribué aux femmes au Moyen-Orient, en Europe ou ailleurs. Elle prête volontiers son corps pour exacerber l'absurdité, l'hypocrisie, la violence et l'injustice subies par les femmes et/ou les communautés dites « minoritaires ». L'artiste instaure systématiquement un décalage plastique avec les sujets épineux. Elle manipule les effets séducteurs, attise notre curiosité, pour nous plonger dans une réflexion basée sur le rapport à l'autre.

Vernissage de Ninar Esber "Le cercle des gestes"
Location: Galerie Imane Farès
41, rue Mazarine
75006 Paris
M° Odéon, Mabillon, Pont Neuf, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 46 33 13 13
Mail : contact@imanefares.com
Internet Site : www.imanefares.com
Date: Thursday, March 30, 2017
Time: 17:30-20:00 CEST

id : 83824


Top