Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Ulrich Lamsfuss et Tunga


jusqu'au 26 juillet 2007
du lundi au samedi de 10h à 19h

Pour sa seconde exposition à la galerie, le jeune peintre Berlinois Ulrich Lamsfuss propose une exposition-manifeste. Et pour inaugurer son nouvel espace d'exposition impasse Beaubourg, la galerie présente un ensemble inédit de dessins érotiques de l'artiste brésilien Tunga.

Ulrich Lamsfuss
Avec une vingtaine de toiles inspirées de photographies célèbres ou trouvées, l'artiste propose un parcours à travers les grands thèmes de la peinture : du portrait au paysage, en passant la nature morte, la peinture religieuse ou le portrait animalier.

Obsédé par la notion d'originalité et de propriété intellectuelle, Ulrich Lamsfuss réalise ses tableaux à partir de photographies empruntées à la presse, la mode, le cinéma ou la publicité. Parfois, il s'amuse également à reprendre les images de photographes contemporains comme Thomas Struth, Christopher Williams ou Jeff Wall. Il reproduit ces images fidèlement, par touches méticuleuses, comme s'il brodait la toile, en modifiant seulement l'échelle et la lumière.

Par ce processus, il dépouille les images de tout contexte informationnel ou commercial, et tente de retrouver la magie du sujet et la sensualité des surfaces peintes. Une publicité pour un parfum devient une odalisque évoquant l'Antiquité grecque. L'image banale d'un documentaire animalier prend une nouvelle dimension psychologique. Un portrait de Christopher Williams devient une Madone de la Renaissance.

Le titre de l'exposition «Gläserne Bienen» (abeilles de verre) emprunté au romancier Ernst Jünger évoque pour l'artiste la nécessité de renoncer à une course effrénée vers la nouveauté et la mode, et de s'interroger sur les racines de notre culture visuelle.

Dessins érotiques de Tunga
Pour inaugurer son nouvel espace d'exposition au 1 impasse Beaubourg, la galerie Daniel Templon présente un ensemble inédit de dessins érotiques de l'artiste brésilien Tunga. Réalisés à la sanguine, ces dessins enchevêtrent fragments de corps et bouches géantes dans des orgies ambiguës, entre peinture rupestre et chorégraphie contemporaine.

A 55 ans, Tunga (José de Barros Carvalho e Mello e Mourão), est aujourd'hui considéré comme un des artistes contemporains majeurs au Brésil. Il est surtout connu pour sa sculpture intégrant performance, poésie et installation, et dont un exemple spectaculaire a été exposé en 2005 sous la Pyramide du Louvre. Il recourt souvent à la fiction et au mythe pour composer une oeuvre dont la liberté et la luxuriance évoquent le baroque.

Avec cette série inédite de dessins, Tunga dévoile un aspect rare et intime de son travail. Les dessins ne sont pas des études pour des sculptures à venir. Au contraire, ils relèvent de l'écriture, comme un poème ou un journal intime, et condensent à la fois fantasmes et interrogations plastiques. Tracés sur papier chiffon, leur ligne explore les questions d'échelles, de volume et d'empreinte tout en reprenant les motifs récurrents de son œuvre : l'alchimie, la métamorphose, la tension attraction - répulsion… La dent se retrouve comme un leitmotiv. Tour à tour, sexe ou mamelle, elle devient pour l'artiste un symbole de la sculpture archaïque. Première sécrétion «minérale» du corps, elle évoque à la fois l'enfance, les transformations du corps mais aussi la fascination primitive de l'humain pour les structures complexes. En complément des dessins, une toute nouvelle sculpture «lampe mouche» est également exposée.
Location: Galerie Daniel Templon
30, rue Beaubourg
75003 Paris
M° Rambuteau, Hôtel de Ville, Les Halles
France
Phone : +33 (0)1 42 72 14 10
Fax : +33 (0)1 42 77 45 36
Mail : info@danieltemplon.com
Internet Site : www.danieltemplon.com
Date: Thursday, May 31, 2007
Time: 17:00-20:30 CEST

id : 8383


Top