Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de Palefroi "Je prends tes yeux pour voir et on n'y comprend rien"


"Je prends tes yeux pour voir et on n'y comprend rien"
Sérigraphies et éditions

Marion Jdanoff et Damien Tran vivent à Berlin où ils fondent Palefroi en 2012.

Leur travail en tant que duo est une négociation de leurs pratiques individuelles.

Marion s'intéresse à la représentation d'histoires, à des formes décousues de narration. Elle dessine des personnages, des animaux, des êtres, des choses matérielles.
Damien a une approche abstraite du dessin. Il gribouille, fait du dessin automatique, utilise des lignes et des motifs bizarres, proche du raté.

Palefroi est un terrain de jeux qui peut se transformer en champ de bataille à tout moment, où la figuration et l'abstraction sont en interaction constante.

Travailler ensemble pousse Tran et Jdanoff hors de leurs zones de confort, leur imposant de se faire confiance, de négocier et s'adapter pour créer quelque chose avec lequel ils sont tous deux d'accord. Ils n'essayent pas d'élaborer un langage visuel commun que chacun pourrait utiliser indifféremment. Au lieu de cela, ils se concentrent sur leurs singularités, les mettent sur la table pour voir comment elles peuvent interagir. Cet espace d'échange et de confrontation leur permet également de réfléchir sur leur propre travail individuel.

Palefroi est un exercice diplomatique: chercher à s'entendre, cohabiter sans s'uniformiser.
De manière concrète, Tran et Jdanoff fabriquent des livres d'artistes et des affiches en sérigraphie.


« Je prends tes yeux pour voir et on n'y comprend rien »
est la première exposition de Palefroi à Paris.

Palefroi exposera des images de visions : orthopties (voir droit), corrections de la vue et bonnes manières de voir. Une série de dessins empathiques . Sous forme d'affiches et de fanzines.

Y seront abordés :
Inversement des pôles. Figuration abstraite et abstraction figurative.
Marion dessine comme Damien qui dessinerait comme Marion.
Apparitions, mythes, exercices ludiques, transcendance, ouverture de l'ADN et concepts idiots.

MÉDIUMS BIENVENUS

« Pour reformuler et caser Derrida:

Nous sommes partis du dessin, la vision, l'oeil, voir, beau dessin, pas beaux dessins. A cause d'une conférence de Derrida, « A dessein, le dessin ».
Nous y avons accolé des visions, le spectacle des apparitions et tout un pan ésotérique qui nous a été soufflé par un ami versé dans l'occulte et les énergies.

En nous appuyant sur ce mot, au pluriel, de Visions, nous avons multiplié les exercices pour dessiner à deux, ensemble, contre, dessus, à coté, avec.
Pour se rapprocher du dessin de l'autre, nous avons dessiné dans le noir, en marchant, à la place de l'autre.

Par glissement, le dessin est devenu médiateur de notre relation de travail, une thérapie de couple. »

Vernissage du duo Palefroi "Je prends tes yeux pour voir et on n'y comprend rien"
Location: Slow Galerie
5, rue Jean-Pierre Timbaud
141, rue Amelot
75011 Paris
M° Filles du Calvaire, Oberkampf, République
France
Phone : +33 (0)1 43 55 44 68
Mail : contact@slowgalerie.com
Internet Site : www.slowgalerie.com
Date: Wednesday, June 7, 2017
Time: 18:30-21:30 CEST

id : 85281


Top