Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "At.ti.tu.des 3 - A perfect Tech Bod for the summer"


At.ti.tu.des est une série de pop-up expositions, créée par Stéphanie Vidal, qui a pour but d'explorer les notions de séduction et surveillance. "A perfect Tech Bod for the Summer", le troisième et estival rendez-vous d'At.ti.tu.des, propose de regarder le corps, dans sa chair et dans ses devenirs, à travers le prisme des technologies connectées.

Le titre, "A perfect Tech Bod for the Summer" est un clin d'oeil à l'expression "Bikini Bod" apparue, si l'on croit Google Trend, en 2012 ; le terme "bod" y fait référence à "body", le corps. Ce bod serait un corps canonique, vers lequel il conviendrait de tendre à l'approche de l'été. En 2015, apparaît, toujours selon la même source, le terme "Dad Bod", le corps "des papas" qui autorise les hommes à avoir une petite bedaine car cela évoquerait des qualités positivées.

Pour singer les tendances, c'est sous le terme de "Tech Bod", que la programmation de ce nouvel épisode se trouve rassemblée. Effectivement, nous proposons pour cet été de porter un regard cru sur le corps tel que les appareils technologiques nous permettent de le regarder.

D'abord c'est le corps nu, exposé en sexcam, que nous présentera Thomas Lévy-Lasne à travers une série de dessins en tension entre l'exercice du modèle vivant et l'esquisse d'un paysage des sexualités en ligne.

-> Thomas Lévy-Lasne http://www.thomaslevylasne.com/webcam

Ensuite, c'est à travers la vidéo que Justine Emard nous proposera d'observer le corps humain, ou plutôt de porter son attention sur ce que le corps a d'humain, en confrontant ses mouvements à ceux d'une forme de vie non humaine. En effet, dans la pièce Reborn qu'elle viendra présenter, elle rend possible par écran interposé, le dialogue entre le danseur Mirai Moriyama et le robot Alter, développé par les laboratoires associés de Hiroshi Ishiguro et Takashi Ikegami, dont la gestuelle n'est pas calquée sur celle des hommes.

-> Justine Emard http://justineemard.com/

Enfin, le regard deviendra scientifique et se portera à l'échelle de l'infime, là où le petit se quantifie en unité d'information ; c'est à dire au niveau du génome. Emmanuel Ferrand, mathématicien, fondateur de la Free Fermentology Foundation et membre actif de la scène artistique contemporaine viendra nous éclairer les nouvelles techniques de bio-ingénierie qui rend accessible l'édition du génome et les débats qu'elles suscitent. La possibilité de considérer le matériel génétique comme un contenu éditable, et donc potentiellement éditorilisable, pose des questions éthiques nouvelles et peut-être des futurs impactés.

-> Emmanuel Ferrand https://www.lagenerale.fr/

Certaines oeuvres revêtent un caractère pronographique, ainsi cet événement est interdit aux mineurs.

Vernissage de l'exposition "At.ti.tu.des 3 - A perfect Tech Bod for the summer"
Location: Indice 50
7, rue Henri Chevreau
75020 Paris
M° Ménilmontant, Pyrénées, Jourdain
France
Mobile : +33 (0)6 70 15 52 44
Mail : indice50@gmail.com
Internet Site : www.indicecinquante.com
Date: Thursday, July 6, 2017
Time: 19:30-21:30 CEST

id : 86342


Top