Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



1ère édition du Prix littéraire Patrimoines BPE 2016


Nathacha Appanah remporte le « prix littéraire Patrimoines de la banque BPE » pour son livre Tropique de la violence

Jean-Marc Ribes, Président du directoire de BPE a remis lundi 19 septembre le premier « prix littéraire Patrimoines de la banque BPE » à Nathacha Appanah pour son livre Tropique de la violence. La remise de la première édition de ce prix s'est déroulée à l'Hôtel Choiseul-Praslin, en présence de Rémy Weber, président du directoire de La Banque Postale.

BPE, la banque patrimoniale de La Banque Postale, porteuse notamment de valeurs de proximité et de confiance, a souhaité créer le « prix littéraire Patrimoines de la Banque BPE ». Ce prix récompense un livre qui expose un regard solidaire sur notre société et dont le style célèbre la langue française.

Un bandeau « Prix du livre Patrimoines de la Banque BPE » a été réalisé pour le livre lauréat. Ce dernier distingue chaque année le livre primé en librairie. Décerné à la mi-septembre, le Prix Patrimoines de la BPE s'inscrit dans les prix littéraires de la rentrée littéraire.

7 ouvrages sélectionnés pour ce prix :

7 ouvrages ont été sélectionnés pour ce prix dont l'ambition est de mettre en valeur un livre qui porte un regard solidaire sur notre société et dont le style célèbre la langue française.

Désorientale, Négar Djavadi (Liana Lévi)
Dieu n'habite pas La Havane, Yasmina Khadra (Julliard)
J'ai longtemps eu peur de la nuit, Yasmine Ghata (Robert Laffont)
Petit pays, Gaël Faye (Grasset)
Police, Hugo Boris (Grasset)
Tropique de la violence, Nathacha Appanah (Gallimard)
Un paquebot dans les arbres, Valentine Goby (Actes Sud)
Un jury prestigieux

La remise du prix s'est faite en présence des 12 membres du jury, composé d'écrivains, de journalistes, d'artistes, de personnalités de différents horizons :

Daniel Picouly, écrivain, dramaturge, prix Renaudot, présentateur d'émissions culturelles à la télévision, Président du jury
Philippe Vallet, journaliste littéraire à France Info, producteur, prix Roland Dorgelès, Vice-président du jury
Floryse Grimaud, secrétaire générale du prix,
Azouz Begag, écrivain et essayiste, ancien ministre délégué à la Promotion de l'égalité des chances
Didier Van Cauwelaert, écrivain, dramaturge, prix Goncourt
Marie-Agnès Lemor, professeur de Lettres, cliente BPE
Guy Martin, chef du restaurant étoilé Le Grand Véfour, créateur de l'atelier Guy Martin
Jean-Marc Ribes, président du directoire de BPE et directeur du pôle patrimonial de La Banque Postale
Jean-Christophe Rufin, membre de l'Académie française, prix Goncourt, ancien ambassadeur de France
Laïla Séfrioui, responsable de la communication de BPE
Pierre Vavasseur, écrivain, parolier, journaliste culturel au Parisien et Aujourd'hui en France
Olivier Weber, écrivain et grand reporter, prix Albert Londres, ambassadeur de France itinérant

BPE

Banque patrimoniale de La Banque Postale, BPE reflète la volonté de la banque d'offrir une prestation haut de gamme à ses clients patrimoniaux. La fusion des filiales BPE et La Banque Postale Gestion Privée (spécialiste de la gestion sous mandat) en novembre 2015, a constitué une étape supplémentaire dans la création d'une filière patrimoniale complète. Comptant fin 2015 plus de 587 000 clients, elle déploie ses savoir-faire en matière de gestion de patrimoine et de gestion de fortune à destination d'une clientèle exigeante de particuliers, entrepreneurs, cadre dirigeants d'entreprise.

Nathacha Appanah

Nathacha Appanah, romancière et traductrice, vit et travaille en Ile-de-France. Elle a déjà publié aux Editions Gallimard Les Rochers de Poudre d'Or, prix RFO 2003, prix Rosine Perrier 2004 (Continents Noirs, 2003, Folio numéro 4338), Blue Bay Palace, prix de l'Océan Indien et du Pacifique (Continents Noirs, 2004), La noce d'Anna (Continents Noir, 2005, Folio numéro 4907), En attendant demain (collection blanche, 2015). Dans la sélection Prix du Roman FNAC.

L'ouvrage Tropique de la violence (Gallimard)

Il y a une immigration constante et tragique dont la presse française ne parle pas. Elle se déroule dans un coin de France oublié de tous, cette ancienne île aux parfums devenue peu à peu un lieu cauchemardesque : Mayotte. C'est là que Nathacha Appanah situe son roman : l'histoire de Moïse, enfant de migrant rejeté par sa mère parce que ses yeux vairons sont signe de malheur. Recueilli et élevé avec amour par Marie, une infirmière, Moïse se révolte quand il apprend la vérité sur ses origines et décroche de l'école. A la mort brutale de Marie, il tombe sous la coupe de Bruce et de sa bande de voyous, issus du ghetto de Mayotte. Il a 15 ans, se drogue, vole et se bat. Humilié, violé par Bruce, il le tue. Pour échapper à la vengeance des amis de Bruce, Moïse se jette dans l'océan au cours de son transfert au tribunal. Ce beau roman à l'écriture sensuelle et limpide est une polyphonie narrative parfaitement maîtrisée, qui donne voix aux différents protagonistes, qu'ils soient morts ou vivants. C'est aussi un réquisitoire contre la misère, un appel au secours pour cette île coincée entre pression migratoire et montée infernale de la violence.
Location: La Banque Postale
Hôtel de Choiseul-Praslin
115, rue de Sèvres
75007 Paris
France
Date: Monday, September 19, 2016
Time: 19:00-21:00 CEST

id : 87987


Top