Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "Une aventure à plusieurs dimensions"


Une aventure à plusieurs dimensions

du mardi 6 au samedi 17 février 2018
(et sur rendez-vous jusqu'au 24 février)

Vernissage : Mardi 6 février 2018 de 18h à 21h

commissariat :
Eloïse Guénard

avec :
Vincent Chevillon
Marianne Mispelaëre
Flora Moscovici
Benjamin Swaim

Quatre jeunes artistes, Vincent Chevillon, Marianne Mispelaëre, Flora Moscovici et Benjamin Swaim, sont réunis pour une exposition collective à la Galerie du Haut-Pavé. Un dialogue s'installe entre leurs œuvres en écho à Flatland d'Edwin A. Abbott (1838-1926).
Sous-titré « Une aventure à plusieurs dimensions », l'ouvrage met en scène un univers bien rangé, peuplé de figures géométriques bidimensionnelles. Non sans railler entre les lignes la rigidité de la société victorienne de l'époque, l'auteur y déploie une savoureuse allégorie politico-cosmique.
Le narrateur - un carré mathématicien - voit sa compréhension du monde ébranlée par la rencontre d'une sphère venue de Spaceland. Et de conclure : « Tous enclins aux mêmes erreurs, tous esclaves de nos préjugés dimensionnels ». Propos licencieux qui le conduisent aussitôt en prison. Autrement dit, à Flatland, le pouvoir tient son autorité de certitudes acquises... au ras du sol.
L'époque de la « Révolte des couleurs » que connut Flatland reçut pareille condamnation pour avoir compromis l'identification des formes planes, indispensable à la hiérarchie sociale. Il n'en reste pas moins qu'elle fut « l'enfance glorieuse de l'art ».
Fauteur de trouble, l'art s'épanouit ainsi du côté du débordement et de l'incertitude, réhabilitant de concert l'épaisseur du réel - sa complexité, sa labilité et ses illusions. C'est le parti de l'exposition, qui tire de ce récit des réflexions esthétiques tout à fait contemporaines.
« Les secrets de la 4e, de la 5e, de la 6e dimension » affleurent à la surface des œuvres de nos quatre artistes. La suggestion d'un mouvement et d'une temporalité aux multiples strates, la couleur et ses espaces flottants, ou encore des histoires revisitées, font vaciller plastiquement l'ordre du monde.
Qu'ils recouvrent, retournent, décadrent, collectent ou assemblent, les artistes s'approprient une réalité et en laissent émerger une autre, qui infléchit les représentations et les classifications établies. Partant pour plusieurs d'entre elles d'une image photographique, les œuvres élèvent, pour ainsi dire, la représentation au carré.
La normativité est aussi bousculée par le corps, présent en creux dans le processus de réalisation de l'œuvre ou explicitement figuré. De la fixité de l'image à l'expérience artistique, l'espace s'incarne dans l'œuvre. Il n'est pas conçu comme une géométrie neutre mais devient vécu.
Sans se livrer aux jeux spéculatifs de la Science Fiction que l'ouvrage a pu nourrir, les œuvres recomposent l'espace et ses seuils et, en cela, renouvellent l'expérience du réel.
Location: Galerie du Haut-Pavé
3, quai de Montebello
75005 Paris
M° Maubert - Mutualité, Saint-Michel
France
Phone : +33 (0)1 43 54 58 79
Mail : contact@haut-pave.org
Internet Site : www.haut-pave.org
Date: Tuesday, February 6, 2018
Time: 18:00-21:00 CET

id : 91642


Top