Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Vernissage de l'exposition "The Alchemical Egg"


La galerie LA Joaillerie par Mazlo et l'association ARKETIP
vous convient le samedi 10 février 2018, de 17 à 19 heures,
au vernissage de l'exposition
- The Alchemical Egg -
Visions et Révélations d'une Énigme

Avec : Aurélie Guillaume - Gigi Mariani - Tore Svensson - Wendy McAllister

Exposition de bijoux contemporains du 10 février au 24 mars 2018.
Vernissage le samedi 10 février de 17 à 19 heures.

Du mardi au vendredi 14:00 - 19:00
Le samedi 11:00-13:00 et 14:00-19:00.

L'étude de l'Ars Magna, pratiquée à travers l'Europe, l'Egypte et l'Asie, est arrivée en Europe occidentale grâce à la traduction d'un manuscrit arabe. Dès lors, telle une rivière souterraine, l'intérêt pour cette connaissance et pratique philosophique ne s'est jamais démenti.
Une recherche de la connaissance, une tradition millénaire, une proto-science, une découverte de soi, une quête d'immortalité à travers la création et la découverte de la pierre philosophale et la transmutation de la matière, un stade embryonnaire de chimie, une discipline jugée si obscure qu'on la pratiquait dans le plus grand secret, une sorte de sorcellerie et l'une des clés pour la connaissance de soi, selon Jung: voici quelques-uns des aspects généralement associés à l'Alchimie.

La Chēmeía, qui en grec ancien signifie "alliage", aurait été considérée comme la pratique de la transmutation des métaux en or, mais son but final était d'atteindre la connaissance, la gnose, dans une totale et harmonieuse union avec la nature. L'étude de l'Alchimie, à travers ses trois étapes de connaissance et la concoction d'éléments, transmutait la matière en utilisant le feu comme principal média de transition. Nous nous sommes donc concentrés sur ces passages pour éclairer les œuvres de quatre joailliers contemporains, appelés à représenter leur propre quête de la pierre philosophale.

En suivant ces trois étapes « nigredo, albedo et rubedo », nous avons souhaité inscrire dans notre contemporanéité le cheminement cognitif opéré par l'alchimie à travers l'utilisation du feu, des métaux et des émaux pour observer la façon dont l'intervention des artistes modifie le statut de la matière en concoctant, dissolvant, séparant, distillant, purifiant, fixant. Cette interpolation, réalisée par les Artistes-Alchimistes, tend non seulement à pulvériser le Temps, mais aussi à le fixer dans une œuvre tangible.

Comment l'humanité (et les artistes en particulier) intervient-elle de façon croissante sur la matière? Et cette intervention sur la nature interne de la matière effectuée par l'Artiste / Alchimiste pourrait-elle être envisagée comme une intervention sur la temporalité? L'alchimiste (et l'artiste dans notre cas) veut-il remplacer le temps ? Et ce concept de pulvérisation du Temps n'est-il pas une anticipation de ce qu'est l'idéologie essentielle du monde moderne? L'Alchimiste précéderait-il Homo Faber ?

Toutes ces questions révèlent quelque chose que nous ne pouvons pas saisir entièrement. Une situation que l'on retrouve également face aux œuvres de Jérôme Bosch. Tout ce qui se rapporte à cet artiste semble en effet relever de l' énigme: les visions, les enfers, les délices; les monstres, les hommes. Notre vision de sa vie se réduit à de très rares documents trouvés dans les archives historiques, qui permettent de suivre sa trace. Ses travaux font toujours l'objet de débats, que ce soit sur le plan chronologique ou de l'attribution. Ses œuvres n'en finissent pas d'exercer leur attrait et de susciter la fascination et aujourd'hui encore nous ignorons pour quelles raisons un roi tel que Philippe II d'Espagne aimait les tableaux de Bosch au point de les collectionner en si grand nombre.

Cet obscur mystère, peint dans des voiles de lumière et d'ombre, juste assez limpide pour être décrit, mais loin d'être déchiffrable, a été clarifié au fil des ans à travers quelques clés de lecture. L'ordre strict de ses triptyques a par ailleurs été révélé, même si dans toutes ces scènes, un centre semble toujours faire défaut.

Les sources d'influence de l'oeuvre de Bosch sont très nombreuses, mais la plus intrigante d'entre toutes est selon nous, liée à l'Alchimie. Oeufs, coquillages, sphères ont été disséminés par Bosch au sein de ses œuvres: à travers une forêt de symboles, ces éléments semblent être liés à l'alchimie et parmi eux, l'emblème de l'œuf, considéré comme le véhicule alchimique, émerge de ses panneaux.

Ainsi, l'oeuf alchimique est-il le commencement - ab ovo - et le terme de notre voyage, rappelant la circularité du temps et de la matière.

Nichka Marobin, Curatrice et historienne de l'art.
Amador Bertomeu et Leo Caballero, Galleristes @HannahGalery by Klimt02, Barcelone.

Vernissage de l'exposition "The Alchemical Egg"
Location: Galerie LA Joaillerie par Mazlo
31, rue Guénégaud
75006 Paris
France
Phone : +33 (0)1 53 10 86 04
Mail : contact@la-joaillerie-par-mazlo.fr
Internet Site : www.la-joaillerie-par-mazlo.fr
Date: Saturday, February 10, 2018
Time: 17:00-19:00 CET

id : 91882


Top