Agence Germain Pire

Home

Bottom

Day



Concert de Francisco Meirino "Les séparations (pour feedback)"


Concert: Les séparations (pour feedback)
Interprétation: Francisco Meirino

Francisco Meirino vit et travaille à Lausanne, Suisse
Né en 1975, il est actif depuis 1994 (sous le pseudonyme Phroq jusqu'en 2009) dans le domaine de la musique expérimentale et de la performance live.
Sa musique explore la tension entre le matériel programmable et son potentiel d'échec.
Son intérêt se porte d'abord sur ce qui n'est pas supposé être enregistré, la fin de vie des systèmes de son, les bruits de fond électrostatiques, les champs magnétiques et comment ces échecs sonores résultant de défaillances techniques, peuvent devenir quelque chose de plus intéressant. Le travail de Francisco Meirino est fascinant par son intensité physique et la précision de ses détails.
Ses instruments de travail sont principalement l'ordinateur, le synthétiseur modulaire (eurorack), les magnétophones à bandes, les détecteurs de champs magnétiques, les micros-contact et divers dispositifs électroacoustiques.
Francisco Meirino s'est produit en concert solo plus de 150 fois, dans différentes salles en Europe, au Japon et en Amérique du Nord et dans des festivals tels que : End Of Tymes (New York, USA) / Cable (Nantes, France) / Santander Arte Sonore (Santander, Espagne) / Activating The Medium (San Francisco, USA) / LUFF does Tokyo (Toyko, Japon) / Observatori (Valencia, Espagne) / Musica Genera (Warsaw, Pologne) / Norberg Electronic Music Festival (Norberg, Suède) / Akousma (Montréal, Canada) / Lausanne Underground Film and Music Festival (LUFF, Lausanne, Suisse) / Ertz (Bera, Espagne) etc.
Il a également collaboré avec de nombreux artistes en studio ou sur scène, entre-autres : Leif Elggren / Dave Phillips / Scott Arford / Michael Gendreau / Michael Esposito / Randy H.Y. Yau / Lasse Marhaug / Gerritt Wittmer / Kiko C. Esseiva / Jason Kahn / ILIOS / Tim Olive / Mike Shiflet
Il a créé de la musique pour la danse, des pièces radios et des installations sonores et résidences pour : Cie Greffe/Cindy Van Acker (Suisse) / Pro-Helvetia (Suisse) / Radio Airplane (Japon) / Mostra d'Art Sonor i Visual de Barcelona (Espagne) / Standard/Deluxe (Suisse) / Radio Pic-Nic (Belgique) / Résidence au GRM (France) / Galeria Valenzuela Klenner (Colombie).
Francisco Meirino a obtenu en 2003 le prix de composition de musique électronique de Pro Helvetia, ministère de la culture Suisse.
Ses travaux sont publiés par : Misanthropic Agenda / Antrifrost / Entr'acte / Firework Editions / Gerauschmanufakur / Banned Productions / Shiver Sounds / Observatoire etc.

autres informations:
www.franciscomeirino.com


dans le cadre de l'exposition :
Matthieu Saladin | Wind is insubstantial : visible and audible only through the objects in its path

du 01 décembre 2017 au 18 février 2018
vernissage le jeudi 30 novembre 2017 | de 18h à 21h

Extrait du texte d'exposition de Jean-Philippe Antoine
Le vent est sans substance (mezzo forte)

Quel est le prix d'un mètre cube d'air ?
Combien paie-t-on le vent dont on a besoin
pour passer d'Europe en Amérique, et réciproquement ?
[1]

Perçus par ceux qu'ils visitent ou bousculent comme anonymes et sans conduite d'avance appréciable, les mouvements et turbulences de l'air se manifestent comme ingouvernables ou difficilement maîtrisables, dans la jouissance de leurs effets les plus modérés comme dans la crainte ou l'horreur que suscitent leurs ravages. D'où l'effort que fait l'exposition pour s'y mesurer et les mesurer. L'échelle de Beaufort, physiquement absente de l'installation, y est pourtant partout répandue. Indirectement évoquée par la disposition des cimaises en signal de hampe de vent, elle offre un premier mode d'appréhension et l'estimation de cette peu domptable multiplicité : car c'est de plusieurs manières que se donnent à voir et à entendre les avatars d'un type insubstantiel auquel seules les habitudes qu'on lui prête invitent à donner la stabilité d'un nom.

[1] Auguste Walras, De la nature de la richesse et de l'origine de la valeur, Évreux, 1831.


Programme

projection tous les mercredis
17h47 - Film Une histoire culturelle et politique du cri (1947-1957), 2017

24h/24h - borne beacon abandonnée dans Paris
Faites comme si de rien n'était, 2017

jeudi 07 décembre 2017
19h30 - Concert : Les séparations, 2017
Interprétation : Francisco Meirino

samedi 20 janvier 2018
15h - Concert : Les rassemblements, 2017
Interprétation : Stéphane Garin

dimanche 18 février 2018
15h - Concert : Les déplacements, 2017
Interprétation : Jean-Luc Guionnet, Stéphane Rives et Bertrand Denzler

Vernissage de Matthieu Saladin "Wind is insubstantial"
Matthieu Saladin | Dust devil, 2017 | vidéo GIF, téléphone portable avec écran cassé | courtesy Salle Principale, Paris
© 2017
Location: Salle Principale
28, rue de Thionville
75019 Paris
M° Ourcq, Crimée
France
Phone : +33 (0)9 72 30 98 70
Mail : gallery@salleprincipale.com
Internet Site : www.salleprincipale.com
Date: Thursday, December 7, 2017
Time: 19:30 CET

id : 92111


Top